La chambre d'hôtel secrète

828Report
La chambre d'hôtel secrète

Dans le cadre de mon travail, je dois me rendre au siège social à Londres une fois par mois. C'est un voyage complètement inutile, mais cela rend les patrons heureux et me donne l'occasion de regarder mes programmes sur Netflix dans le train en provenance de Newcastle. J'ai une bonne routine où je prends le train après le travail, je suis à Londres à 8 heures et je traverse la route jusqu'à mon hôtel à temps pour un repas et quelques bières. Je le fais depuis si longtemps maintenant que je connais tout le personnel et c'est comme aller dans ma deuxième maison.

J'ai une routine et tout se passe bien, jusqu'à ce voyage ! J'ai pu m'enregistrer comme d'habitude mais ma réservation n'était pas là ! Quelque chose à voir avec un nouveau système bla bla, j'étais trop fatigué pour être en colère et comme je l'ai dit, ils sont presque une deuxième famille pour moi. Pour faire court, mais ils ont trouvé un autre hôtel dans le groupe à travers la ville près de Canary Wharf et en guise d'excuses, ils m'ont surclassé dans une chambre exécutive. Je me suis donc dirigé vers le métro et j'ai fait le voyage à travers Londres, pour finalement arriver à l'hôtel épuisé. Je suis arrivé, j'ai commandé un service de chambre et quelques bières et je me suis installé dans ma chambre. La chambre était incroyable. Le genre que vous voyez dans les films. Lit immense, sol en marbre dans la salle de bain, immense miroir du sol au plafond (ma femme et ma fille adoreraient ça pour se préparer) et le plus important. Un minibar gratuit !

Le lendemain matin, j'ai dû me lever tôt pour traverser la ville pour aller travailler. Le travail était toujours aussi ennuyeux et inutile et vers 19 heures, je suis rentré à l'hôtel. En franchissant la porte, j'ai entendu une voix familière crier mon nom. En me retournant, j'ai été traité par une poignée de main ferme et un câlin d'homme de Chris. Chris travaillait à l'hôtel où je séjournais normalement et a été promu il y a environ 3 mois pour diriger le nouvel hôtel, j'avais complètement oublié. Pour l'aider dans sa candidature, j'avais écrit une référence qui était apparemment scellée pour lui, alors il m'a offert quelques verres et nous avons eu une bonne conversation. Quelques verres se sont transformés en quelques verres de plus et avant que vous ne vous en rendiez compte, nous étions tous les deux trop saouls pour une nuit de travail ! C'est alors qu'il m'a dévoilé le secret de l'hôtel !

En raison de son emplacement dans la ville, l'hôtel avait été contacté par diverses agences pour les aider à lutter contre la fraude après le krach financier. Ils ont demandé à l'hôtel de mettre sur écoute certaines des chambres afin qu'ils puissent écouter et recueillir des preuves. C'était le plan que l'hôtel avait accepté, mais les choses ont dégénéré ! Chris m'a demandé si j'avais remarqué quelque chose d'étrange à l'étage où je me trouvais, les portes supplémentaires. J'avais mais supposé qu'ils nettoyaient des magasins ou quelque chose comme ça. Il s'avère que ce sont des salles d'espionnage. "Connerie". "Non, je vous promets que c'est à ça qu'ils servent. Souvenez-vous du patron de Tad Bank qui a été arrêté pour manipulation boursière, il était invité ici, c'est comme ça qu'ils l'ont attrapé ». Chris pouvait dire que j'étais encore sceptique alors il m'a proposé de me montrer ! Nous sommes montés au dernier étage et nous nous sommes assurés que personne ne regardait, nous sommes entrés. Il ne plaisantait pas. Rappelez-vous le miroir pleine hauteur, ce n'était pas pour que les femmes puissent se maquiller, c'était un miroir sans tain avec une vue complète sur la pièce !

"Le problème, c'est que nous n'utilisons ces chambres que pour les personnes que les autorités veulent surveiller, mais où est le plaisir là-dedans ? ! Quand ils ne les utilisent pas, nous choisissons des invités spéciaux pour les utiliser ! Alors qu'il finissait de parler, l'une des femmes les plus sexy que j'ai jamais vues sortir de la salle de bain vêtue uniquement de sa serviette, ma bouche a touché le sol, alors qu'elle se tenait devant le miroir, elle a laissé tomber la serviette révélant sa forme complètement nue !

De longs cheveux bruns au-dessus de ses épaules, les seins les plus coquins que je pense avoir jamais vus, je dirais 32D, rasé de près et les fesses les plus pêches de tous les temps.

Alors qu'elle se tenait à s'admirer dans le miroir, nous avons tous les deux fait la même chose de l'autre côté.

Puis ça m'a frappé "attends, n'est-ce pas...", "yep", "de...", "uh huh", "putain", "attends, ça ira mieux".

Nous sommes tous les deux restés silencieux pendant environ 45 minutes pendant qu'elle se préparait, se maquillant et portant l'ensemble de lingerie rouge le plus sexy ! Il épouse parfaitement ses magnifiques seins et le string met parfaitement en valeur son cul de pêche. Elle sortit son téléphone de son sac et envoya un SMS, son visage se transforma instantanément en un visage d'excitation mais de panique.

5 minutes plus tard, il y a eu un triple coup à la porte. Elle est montée sur le lit en levrette, pas comme ma femme ou la vôtre mais comme les stars du X qu'on aime tous. Le cul en l'air, face cachée, donnant à Chris et moi la vue la plus incroyable de sa chatte rose scintillante et de son cul plissé. "Je suis prêt". Avec cela, la porte s'ouvre et entre ce qui ne peut être décrit que comme une montagne d'homme. 6,8 'à deviner et très élégamment habillé. "Ce n'est pas son mari" dis-je avec un léger rire, "chut" est la seule réponse que j'obtiens alors que nous regardons tous les deux le gars se déshabiller. Maintenant, je suis hétéro mais je peux apprécier le corps des gars. Travaille clairement avec des muscles pour lesquels n'importe quel homme mourrait. Et puis il a baissé son pantalon, j'ai regardé ma juste part de porno et c'est l'un des plus gros que j'ai vus. Facilement 10" et épais avec ça !

Se réchauffant, il se place derrière elle, écarte le string et la taquine du bout de sa queue. "Je parie que tu en as rêvé toute la journée", silence. « Merde bébé tu deviens de plus en plus humide à chaque fois », silence. "J'espère que tu es prêt", silence. Avec cela, il pousse le bord de sa bite en elle et nous entendons les premiers bruits alors qu'elle gémit légèrement alors qu'il pousse en elle. Pouce après pouce travaillant lentement plus profondément. Sans parler, Chris et moi nous asseyons par terre pour avoir une meilleure vue. Lentement pendant deux ou trois fois, il entre et sort, s'arrêtant pour faire une pause de quelques secondes à chaque fois, la taquinant. Puis ça change, il commence sans avertissement à la percuter, sa peau claquant contre la sienne alors que tous les 10 pouces disparaissent et réapparaissent comme un marteau-piqueur.

Ses gémissements augmentent et se transforment parfois en cri, il ne s'arrête pas, ne manque pas un battement, continue de pomper et de pomper en utilisant la femme devant lui comme un peu plus qu'un jouet sexuel, prenant ce dont il a besoin et lui fessant le cul avec un minimum de respect pour son plaisir (bien qu'elle l'apprécie clairement !). Après ce qui lui sembla être une éternité, il poussa une dernière fois et vida ses couilles au plus profond d'elle avec un grognement sonore. Il recule et se nettoie avec les mouchoirs près de la télé. S'habille et prend une photo de son sperme dégoulinant d'elle, lui tape sur le cul et s'en va.

Lorsque la porte se referme, elle se déplace et s'assied au bout du lit. Met deux doigts dans sa chatte, les sort et les met dans sa bouche et fait un son mmm comme si c'était le meilleur repas qu'elle ait eu. elle se rassoit sur le lit, boit un verre de vin et allume la télé, toujours nue et pleine de son foutre.

"Wow, vous ne vous attendriez jamais à ce qu'elle soit comme ça",

"Je sais, pas aussi innocente qu'elle le prétend",

"ce n'est pas la première fois alors ?!" ,

"non, chaque semaine sans faute, pas toujours le même mec mais toujours la même routine, pas de contact visuel, pas de conversation, juste de la baise",

"incroyable" ,

"Je sais. Et vous n'avez pas encore vu l'autre pièce !!

***

Inutile de dire que je n'ai pas pu dormir cette nuit-là et que je ne pouvais pas croire ce que je venais de voir !!

Le jour suivant était flou alors que je rejouais la scène encore et encore et que je n'étais pas tout à fait capable de rationaliser ce que je pensais qu'elle ressemblait à ce que nous avions vu la nuit précédente.

Quand je suis rentrée dans ma chambre après le travail, un mot avait été glissé sous ma porte. "Attendez-vous à un appel téléphonique ce soir vers 22h... Chris" dans l'enveloppe se trouvait la clé de la chambre.

J'ai commandé un service de chambre et quelques bières et j'ai appelé la femme. Nous avons eu la conversation habituelle sur ma journée et sur le fait que je lui manquais et elle m'a demandé si je préparais quelque chose ce soir. "Oh tu me connais, juste quelques bières au bar de l'hôtel, sois tranquille comme d'habitude". Coup sur 10, le téléphone a sonné, ce n'était pas Chris mais la voix a dit que la clé ouvre la pièce avec "Server Room" dessus. Lorsque le téléphone sonne ensuite, je devais sortir dans le couloir et dans la salle des serveurs, si quelqu'un d'autre était dans le couloir, je devais continuer à marcher. Mon cœur battait la chamade, je me suis assis sur le lit en regardant l'horloge, je n'ai jamais vu le temps passer aussi lentement. À 10 h 08, le téléphone a de nouveau sonné et c'était ma file d'attente. J'ai ouvert la porte, j'ai marché le long du couloir et dans la salle des serveurs, je ne pouvais pas croire ce que j'ai vu.

L'autre salle d'espionnage n'était qu'une pièce nue avec quelques sièges, celle-ci avait un équipement complet d'enregistrement vidéo et sonore. Chris était à l'intérieur et m'a assuré qu'ils ne l'utilisaient jamais, avec un sourire révélateur !

La chambre était semblable aux autres mais légèrement plus grande et avait un canapé le long d'un mur. Sur le canapé se trouvaient 2 jeunes filles, toutes deux jeunes et très jolies, et toutes deux habillées pour une soirée.

"Pensez-vous qu'il sera bientôt là?"

"Je pense que oui, il a fini à la radio il y a longtemps"

"Je l'espère, tellement excité de le rencontrer, j'étais content d'avoir des billets de concert, mais gagner une rencontre est génial."

"ouais moi aussi, mais j'ai pas longtemps, j'espère qu'il est rapide".

S'adressant à Chris, ils attendaient l'arrivée d'un rappeur célèbre pour une rencontre. Apparemment, il le fait à chaque fois qu'il est à Londres. Seulement c'est plus qu'un simple autographe !!

Juste au moment où les filles ont fini de parler, la porte s'est ouverte et il est entré avec 2 autres gars, sa sécurité apparemment. Je ne pourrais pas vous dire son nom mais le reconnaître sur des affiches sur la chambre de ma fille à l'université. Les trois gars étaient grands, musclés et noirs. Les deux videurs avaient tous deux des tatouages ​​sur leurs bras et le rappeur portait un haut moulant qui montrait clairement son corps.

Alors qu'il entrait, les deux filles se levèrent en riant et en sautant comme n'importe quelle fan. Il était vraiment professionnel et a fait les plaisanteries habituelles, posé pour des selfies, signé des photos et accepté un câlin et un bisou effronté sur la joue ! L'un des videurs leur a offert à tous les deux un verre que la brune a accepté mais la blonde a dit qu'elle devait se lever tôt pour le travail et qu'elle devait donc partir.

Après le départ de la blonde, la brune a été invitée à s'asseoir sur le canapé et le rappeur s'est assis à côté d'elle pendant que les deux gardes du corps étaient assis sur le lit en train de faire quelque chose sur leurs téléphones. La conversation est allée de la distance parcourue jusqu'à ce qu'elle soit excitée par le concert à si elle avait un petit ami. Pas loin, très excité et un oui réticent étaient la réponse. "Eh bien c'est un mec très chanceux, tu es très sexy". La brune est instantanément devenue rouge vif et a tranquillement répondu merci.

Elle but nerveusement son verre et le videur lui en apporta immédiatement un nouveau. Dans un mouvement pas très subtil, le rappeur a posé sa main sur sa cuisse et s'est penché et l'a embrassée carrément sur les lèvres. Elle a répliqué par surprise mais s'est très rapidement penchée en arrière et leurs langues signifiaient un baiser passionné. Sa main se leva et prit sa poitrine tandis que les deux restaient enfermés dans le baiser. Il l'a caressée, pinçant son mamelon alors qu'elle gémissait dans sa bouche d'abord par le haut, puis il l'a tiré vers le bas, exposant les deux seins, ils n'étaient pas très gros mais convenaient parfaitement à sa silhouette mince. Il semble que le haut était trop serré pour un soutien-gorge !!

Il rompit le baiser en prenant chaque sein dans sa bouche alors qu'elle fermait les yeux et laissait sa tête retomber en arrière. Il suçait chaque sein comme s'il essayait de se nourrir tout en roulant l'autre mamelon entre ses doigts. Elle aimait clairement l'attention alors qu'elle écartait les jambes, relevait sa jupe et commençait à se frotter à travers ses sous-vêtements en dentelle noire. Les deux videurs faisaient semblant d'être sur leurs téléphones mais gardaient clairement un œil sur l'action qui se déroulait.

Il baissa la tête, remonta sa jupe pour qu'elle remonte sur ses hanches et enleva le sous-vêtement noir. Il enfouit sa tête profondément dans sa chatte et commença à faire entrer et sortir sa langue de ses plis. Cela fonctionnait clairement alors qu'elle gémissait et se tortillait sur le canapé. Elle a soudainement attrapé l'arrière de sa tête, l'a poussé plus profondément et a déclaré à haute voix "de la baise dans cuuuummmmiiiinnngg" alors que son corps commençait à trembler alors qu'il continuait à lui plaire.

Il se leva devant elle et commença à baisser son pantalon

Je n'ai jamais vu quelqu'un avoir l'air aussi choqué, excité, nerveux et effrayé en même temps. Ce n'était pas le plus long (toujours facilement 9 ", mais il était plus épais qu'une canette de bière !! « A mon tour maintenant » lui dit-il hardiment. « Mais vos potes. Ils sont toujours là », a-t-elle dit tout d'un coup en revenant à la réalité. "Ils sont cool si vous l'êtes" a été la réponse. Vous pouviez voir qu'elle ne savait pas quoi faire. Elle le voulait tellement mais n'était pas sûre d'avoir un public.

Pendant qu'elle réfléchissait, il s'avança pour que sa bite ne soit qu'à quelques centimètres de son visage. Elle a clairement pris sa décision alors qu'elle tendait la main, attrapait sa bite et riait alors qu'elle pouvait à peine enrouler sa main autour de lui. Elle ferma les yeux, se pencha en avant et prit sa longueur dans sa bouche. Je dis longueur, elle pouvait à peine étirer sa petite bouche autour de la pointe. Cela me rappelle instantanément le hamster essayant de manger une banane !

Ce qui lui manquait en pouces, elle l'a compensé en effort !! Elle en a pris de plus en plus à plusieurs reprises et bâillonnée à chaque tentative. , ne s'arrêtant que pour respirer, le branler et recommencer. Il la souleva du canapé et s'assit lui-même. Elle se mit à genoux entre ses jambes et recommença à sucer la bite devant elle. Il leva les yeux vers ses compagnons et leur fit un signe de tête entendu.

Ils se sont tranquillement nus, les deux gars à peu près de la même longueur que notre rappeur mais pas aussi épais. Ils avançaient nus et frottant leurs bites durement. Ils se tenaient de chaque côté de la brune alors qu'elle continuait à sucer sans s'en rendre compte. Elle fut soudain consciente des gars à côté d'elle et elle les regarda tous les deux deux fois et revint au gars sur le canapé. Elle ne dit rien mais c'était clair dans ses yeux. "Seulement si vous le souhaitez, mais nous ferons en sorte que cela en vaille la peine". On pouvait presque voir les rouages ​​​​tourner avant qu'elle ne tende les deux mains et attrape chaque mec et commence à les branler. Il s'est levé pour que tous les trois soient autour d'elle alors qu'elle était à genoux, notre vue était quelque peu bloquée sur mon cul noir musclé mais nous pouvions toujours voir et entendre ce qui se passait.

Elle alternerait entre chaque mec, suçant chacun à son tour tout en branlant les deux autres. la vue était incroyable, cette jeune fille sexy à genoux, de haut en bas exposant sa petite poitrine et sa jupe retroussée montrant soit ses fesses serrées soit sa chatte humide alors qu'elle se déplaçait autour des 3 blacks qui la surplombaient.

Je suis proche », a déclaré l'un des gars. Sur ce, ils reculèrent tous. L'un des gardes du corps l'a soulevée et l'a aidée à se déshabiller. Maintenant qu'elle était nue devant nous, nous pouvions vraiment apprécier son corps, elle était petite, environ 5'4, poitrine de bonnet B peut-être C, juste assez d'âne pour l'appeler un âne et rasée de près à l'avant. Le garde du corps lui dit de grimper sur le lit et elle s'exécuta volontiers, elle sauta presque dessus tellement elle avait envie. La rappeuse est montée sur le lit derrière elle alors qu'elle se mettait en position de levrette. J'étais un peu déçu que ce soit ainsi, car nous ne pouvions pas le voir lorsqu'il entrait en elle. Les déçus sont rapidement partis car nous avons eu droit à quelque chose de sans doute mieux.

Alors qu'il enfonçait sa bite épaisse en elle, sa bouche tomba et ses yeux sortirent presque de sa tête, elle regardait droit dans le miroir et si je ne savais pas mieux, je dirais qu'elle me regardait droit dans les yeux. On pouvait voir qu'il l'étirait jusqu'à ses limites, et au-delà, mais le regard était de pure extase ! Elle a d'abord baissé la tête puis l'a rejetée en arrière alors qu'il baisait son corps. Lentement au début, alors qu'elle s'habituait à sa taille, puis augmentait la vitesse, il était clair qu'elle était habituée à sa circonférence alors qu'elle commençait à repousser dans un mouvement parfait pour répondre à ses poussées. Les deux gardes du corps se tenaient d'un côté, se frottant tous les deux à l'action, s'assurant qu'ils restaient durs. Ils étaient bien dans le mouvement, alors qu'elle criait et que tout son corps tremblait alors qu'elle jouissait fort et tombait de sa bite et à plat sur le lit. À bout de souffle, elle a juste réussi à marmonner "Putain, je n'ai jamais joui aussi fort auparavant".

"Tourne-toi bébé et suce-moi bébé". Visiblement épuisée, elle se retourna sur le lit et le prit dans sa bouche. Cela devait être une combinaison savoureuse de sa chatte et de sa bite alors qu'elle le suçait avec aisance. Cela nous donne à tous une bien meilleure vue et elle s'est allongée sur le lit avec ses jambes légèrement écartées. Alors que nous profitions de notre vue, l'un des gardes du corps est monté sur le lit derrière elle, a levé ses fesses et a fourré deux oreillers sous son corps pour que ses fesses soient en l'air. Il a craché sur sa bite (elle était tellement mouillée que je ne pense pas que ce soit nécessaire) et s'est glissé en elle alors qu'elle continuait à sucer son patron. Ce mec avait clairement une manière différente car une fois qu'il avait fait plusieurs allers-retours, il a précédé pour la baiser de toute sa force, le claquement de sa peau sur la sienne clairement audible dans notre chambre et je parierais à mi-chemin dans le couloir. Cela l'a clairement prise par surprise alors qu'elle se penchait en arrière pour essayer de l'attraper, elle l'accepta cependant très rapidement, attrapa les draps et on pouvait voir ses orteils se courber. Elle a arrêté de sucer et de reposer sa tête dans son aine, se tenant essentiellement, alors que le garde du corps la frappait. Probablement heureusement pour elle, le gars n'avait pas beaucoup d'endurance et la rugosité n'a pas duré longtemps car elle s'est retournée et lui a fait un grand sourire et a exhalé un "putain c'était ... putain!"

Le troisième type s'était avancé sur le lit et s'était allongé à côté d'elle. Il la souleva et la retourna pour qu'elle soit assise sur ses genoux et face à nous. Elle savait quoi faire et se pencha pour attraper sa queue. Elle le souleva et le tint à l'entrée de sa chatte, les taquinant tous les deux en frottant la pointe le long des plis. Lentement, puis elle s'est abaissée jusqu'à ce qu'elle soit assise sur ses genoux et qu'il soit au fond d'elle, elle a fermé les yeux et penché la tête en arrière, appréciant la sensation d'être remplie par cet homme qu'elle connaît depuis moins de deux heures. Elle a glissé de haut en bas sur sa longueur en prenant son temps et en massant ses seins comme elle le faisait. La vue de notre chambre était incroyable car 10 pouces de bite noire ont disparu à l'intérieur de ce petit corps blanc comme un tour de magie avant de réapparaître à nouveau.

Les deux autres mecs se tenaient sur le lit et elle a fait une combinaison de succion et de branlette tout en continuant à chevaucher son nouvel homme. Ils ont attrapé et pincé ses seins comme elle l'a fait et elle était clairement au paradis, je parie qu'à ce stade, elle ne pouvait pas choisir son petit ami dans une file d'attente ! Le gars qu'elle conduisait a dit "allons-y". Elle n'avait aucune idée de ce que cela signifiait, mais les deux autres gars l'ont attrapée sous les bras et l'ont maintenue dans une position semi-accroupie. Le gars en dessous se repositionne légèrement puis commence à monter et descendre rapidement et avec force, une fois de plus le bruit de la peau qui claque sur la peau remplit l'air alors que sa bite claque dans et hors de son petit cadre comme un piston la faisant hurler d'étonnement. Ce mec avait clairement beaucoup plus d'endurance et ne s'est arrêté que lorsqu'elle a commencé à convulser dans l'orgasme une fois de plus alors que les gars la tenaient.

Les gars l'ont enlevée du lit et l'ont mise par terre et tous se sont tenus autour d'elle. On lui a demandé de s'agenouiller les yeux fermés et la bouche ouverte alors qu'ils se tenaient tous autour d'elle en train de se branler, un par un ils ont tiré leurs charges sur son visage et dans sa bouche. Quand ils eurent tous joui, elle se leva et fut couverte. Sur tout son visage, dans ses cheveux, sur son corps, elle avait l'air absolument épuisée mais complètement satisfaite alors qu'elle passait sa langue autour de ses lèvres.

Elle pouvait à peine se tenir debout et marcher, alors on l'a aidée à aller dans la salle de bain pour se nettoyer. Quand elle est réapparue, son visage et son corps étaient propres mais on pouvait clairement voir encore du sperme dans ses cheveux. Elle s'est habillée en silence, « c'était vraiment agréable de vous rencontrer tous » dit-elle avec un petit rire ! Les gars lui ont commandé un taxi et on lui a donné un pass VIP pour le concert "ça vous emmènera dans les coulisses après, et je vous présenterai le reste de l'équipe, oh et il y a aussi un deuxième pass". Elle a pris les billets et est partie. Nous restâmes tous silencieux, étonnés de ce dont nous venions d'être témoins. Il était bien après 2 heures du matin, alors je suis retourné dans ma chambre. C'était ma dernière nuit avant de rentrer chez moi, je ne suis pas sûr que ce voyage puisse jamais être amélioré

Articles similaires

Amusant avec Steve II

Seul à la maison Cela fait environ quatre mois que Mark et moi nous amusons dans les vestiaires, et nous avons décidé qu'il serait préférable que personne ne découvre nos activités, alors nous y voilà, en train de saisir toutes les occasions possibles d'être ensemble. Ce week-end particulier, ma mère et mon père seront absents tout le samedi, alors j'ai demandé à Mark de venir, mes parents n'ont pas de problème avec Mark mais ils nous surveillent toujours toutes les dix minutes, il est donc impossible de devenons un peu fous avec lui, nous nous asseyons normalement sur mon lit face...

2.1K Des vues

Likes 0

Circonstances variables partie 2

Avis de non-responsabilité : je ne possède pas de Pokémon, aucun personnage ni Pokémon. Tu sais, juste pour me couvrir les fesses au cas où. Mieux vaut prévenir que guérir. Note de l'auteur : Merci à toutes les personnes qui ont lu le premier chapitre. Ce chapitre a été beaucoup plus long que ce à quoi je m'attendais. Prendre plaisir! ––––––––– « Cher Nicolas, C'est ta sœur, Julien ! J'ai envoyé cette lettre par Taillow parce que c'était plus rapide, et pour te féliciter d'avoir passé la Pokemon Academy ! Papa dit que tu as été horrible aux examens…’ Je n'ai pas...

2K Des vues

Likes 0

Moi et M. Bill ! Partie 4 : L'ancien club de strip-tease

Partie 4 : Moi et M. Bill ! L'ancien club de strip-tease Bill ramassa ma tenue et m'aida à me lever. Je pense qu'une bonne douche chaude et une autre boisson énergisante s'imposent pour toi. Dit-il en me guidant sur mes jambes encore tremblantes jusqu'à l'arrière du camion. Là, il a tapé un code dans la porte qui a ouvert l'arrière du camion et nous sommes entrés dans le salon. Alors que j'enlevais mes bottes et ma culotte, Bill ouvrit la douche pour moi. « Mon Dieu, ces garçons t'ont bien travaillé, n'est-ce pas ? Ils l'ont fait. C'était une première...

1.8K Des vues

Likes 1

Chute céleste - Chapitre 5-6

Chapitre cinq Extraits du passé L'immortalité, idée éblouissante ! Qui t'a imaginé le premier ! Était-ce quelque joyeux bourgeois de Nuremberg, qui, un bonnet de nuit sur la tête et une pipe en argile blanche à la bouche, s'asseyait devant sa porte par une agréable soirée d'été et réfléchissait dans tout son confort, qu'il serait tout à fait agréable, si, avec une pipe inextinguible et un souffle sans fin, il pourrait ainsi végéter pendant une éternité bénie ? Ou était-ce un amant qui, dans les bras de sa bien-aimée, pensait la pensée d'immortalité, et cela parce qu'il ne pouvait rien penser...

1.6K Des vues

Likes 0

ONe Lucky Bastard (édité et réécrit)

Un bâtard chanceux prt 1 Salut les gens c'est ma première histoire. J'ai pensé que ce serait bien de commencer à écrire d'un vrai point de vue afro-américain. Dites-moi ce que vous pensez tous à la fois positif et négatif. De plus, cela va être environ une histoire en huit ou neuf parties, regardez simplement les rebondissements. Je dois être le bâtard le plus chanceux du monde. Je venais d'avoir 18 ans quand j'ai perdu ma virginité avec une fille de 26 ans. Au moment de ma dernière année au lycée, j'avais eu des relations sexuelles plus de 30 fois et...

1K Des vues

Likes 0

L'été de Brooke_(1)

Au lycée, je n'ai jamais été la grande star ou le clown de la classe, ou vraiment quoi que ce soit. J'ai glissé au milieu de tout et n'ai jamais été remarqué par personne à part quelques amis. Les femmes ont été incluses car je n'ai jamais eu de personnalité ou de corps remarquable. Il y avait une fille, Brooke, j'aurais bien aimé la câliner autant que je voulais la baiser. Elle avait une personnalité électrique et le corps qui allait avec. D'une manière ou d'une autre, nous avons formé une relation improbable, bien sûr, étant l'idiot que j'étais, je voulais...

1.1K Des vues

Likes 0

The Devil's Pact, The Tyrants' Daughter Chapitre 7 : Sister in the Stocks

Le pacte du diable, la fille des tyrans par mypenname3000 Droit d'auteur 2015 Chapitre sept : Sœur dans les actions Remarque : Merci à b0b d'avoir lu ceci ! Dimanche 29 mai 2072 – Chasity « Chase » Glassner – Sacramento, Californie Je me sentais tellement mieux quand je me suis réveillée à côté de Sœur Stella le lendemain matin, la lumière du soleil pénétrant à travers notre fenêtre. La nuit dernière avait été magique. Je n'ai pas pu m'empêcher d'écarter les cheveux blond clair de sa joue. Je me penchai pour l'embrasser et l'embrasser. Nous sentions la chatte chaude, ce merveilleux musc...

876 Des vues

Likes 0

Infirmière gentille/Infirmière méchante

Note de l'auteur : J'ai dû retirer l'histoire de Pizza Boy parce que je l'ai finalement étoffée et vendue à un éditeur. Ils voulaient une publication exclusive pour l'histoire, elle a donc dû être retirée d'ici. Ce sera probablement la dernière fois que je tire une histoire pour un éditeur, mais je n'avais pas le choix cette fois-ci. Cherchez-le sur Amazon bientôt. Pendant ce temps : Je pose mes premières réflexions pour une histoire « Nurse Nasty » ici pour voir quel genre de réponse je reçois du merveilleux lectorat sur ce site. Si j'obtiens de bons commentaires, je terminerai l'histoire...

862 Des vues

Likes 0

De stagiaire à College Slut PARTIE 2

Ceci est la suite de la première partie avec le même titre. Pour bien comprendre l'histoire, je vous encourage à revenir en arrière et à lire la brève partie 1 de cette histoire. Aussi, voici quelques photos de la salope qui est l'inspiration de l'histoire; http://imgur.com/a/Brjjl -------------------------------------------------- -------------------------------------------------- ------------------------------------- Joe avait laissé à Sara un mémo lui indiquant ce qu'elle est censée porter le lendemain pour aller travailler. Sara est partie travailler en se sentant extrêmement nerveuse et gênée. Elle portait une robe noire très courte et étriquée qui couvrait à peine ses jambes et montrait un décolleté ample. Il lui...

772 Des vues

Likes 0

Frapper la courbe (Chapitre 1)

S'il vous plaît noter avant de lire: Si vous recherchez une lecture rapide sans intrigue et sexe immédiat, ce n'est pas pour vous et je vous encourage à partir. Si vous aimez une histoire avec une intrigue et que vous n'avez pas besoin de sexe tout de suite et à chaque instant, alors je vous encourage à rester. .................................................. Si vous avez des critiques ou des commentaires, n'hésitez pas à les laisser dans la section des commentaires. Je vais essayer de répondre à tous les commentaires qui contiennent des questions, des suggestions ou toute autre chose qui pique mon intérêt. Merci...

784 Des vues

Likes 0

Recherches populaires

Share
Report

Report this video here.