Assermenté au secret

243Report
Assermenté au secret

ASSERMENTÉ AU SECRET
Elle feuilleta les papiers des hommes potentiels.
« Vous ne me préparez sérieusement pas, avec aucun de ces hommes. » Elle a dit mécontent. S'asseyant sur sa chaise avec un air dégoûté sur le visage.
“ Madison ! Soyez réaliste, vous avez 35 ans et vous êtes toujours célibataire ! Je sais que je suis ta petite sœur. Mais vous devez faire un effort si vous ne voulez pas être seul pour le reste de votre vie. » Mélanie a dit sincèrement. Madison se pencha en avant et continua à feuilleter les longs papiers blancs. Jusqu'à ce qu'elle sorte un papier, avec un papier photo coupé sur le côté. 'Dean Radcliffe' Un célibataire très attirant, alors qu'elle se penchait en avant, elle plissa les yeux sur sa photo, réalisant qu'il avait l'air très familier, mais elle ne se souvenait pas où elle l'avait vu. Elle tapota du doigt sa photo et leva les yeux vers Mélanie.
"Mel. Je connais ce gars de quelque part.
Madison se leva de table et attrapa son Blackberry. Elle a pris une photo de Dean et l'a envoyée à l'un de ses plus proches collègues. En une minute après avoir demandé qui il était, elle a obtenu une réponse.
« Oh Dean ! C'est le nouveau. Totalement surqualifié mais adore travailler avec nous!”
Les yeux de Madison s'écarquillèrent. Le nouveau gars. Madison posa son téléphone et croisa les bras avec un sourire. Elle voulait apprendre à connaître 'Dean'.

Il y a quelques jours et elle n'avait pas vu Dean au travail. Il sonnait quatre heures et alors que Madison s'apprêtait à faire ses bagages et à partir, sa porte a cliqué doucement.
« Madison Breslin ? » interrogea une voix profonde et rauque. Madison leva les yeux. Doyen. Que faisait-il là, dans son bureau. Elle posa sa serviette sur son bureau et leva les yeux vers lui.
« Vous devez être Dean Radcliffe »
" En effet, je voulais juste me présenter à vous --- "
"Eh bien, c'était gentil de ta part de t'arrêter" interrompit Madison
« - Et si vous vouliez sortir boire un verre avec moi ce soir, j'aimerais ça», a-t-il poursuivi. La bouche de Madison tomba d'admiration. Elle le regarda avec un sourire narquois.
"Juste moi?" demanda Madison.
"Oui. À moins que ce ne soit hors de question.. Mais je me souviens que vous avez envoyé à Kristina une photo de moi en train de me demander qui j'étais.. Avez-vous obtenu la réponse que vous cherchiez ? »
Madison laissa échapper un petit rire nerveux. Incroyable. Mais elle vient d'être invitée à boire un verre.
« Je vous verrai ce soir alors M. Radcliffe. »

Au bar, Dean a aperçu Madison. Elle avait l'air sexy vêtue d'une robe noire moulante. Serrant ses grandes courbes, flattant sa silhouette et attirant tous les regards., elle portait des talons hauts qui aidaient à étendre sa petite taille, ses jambes étaient soyeuses et bronzées. Ses fesses étaient très serrées et ses cheveux n'étaient pas relevés en queue de cheval, ils étaient sombres, pour correspondre à son teint sombre, mais en désordre comme si elle venait de passer une nuit agitée. Elle sirota son Black Velvet, une boisson au cidre dont elle avait souvent eu envie. Madison était là, seule près du bar, Dean s'est approché d'elle, lui a tenu la taille et lui a donné un léger bisou sur la joue.
"Bonjour là-bas", a déclaré Madison d'une voix enjouée mais promiscuité. Elle se mordit la lèvre.
« Madison, tu es magnifique. »
Avec quelques conversations supplémentaires… et des boissons, ils ont commencé à vraiment se connecter. Madison se pencha et embrassa Dean. Puis soudainement se pencha en arrière.
« Je ne veux pas aller vite. Comme d'habitude ça gâche tout »
Dean rit et secoua la tête ; Il savait exactement de quoi elle parlait. Après s'être encore embrassé et dansé une partie de la nuit, ils ont décidé de sortir du club et de rentrer chez eux. Dean a accompagné Madison jusqu'à son appartement, leurs lèvres étaient inséparables. Ensemble, ils sont montés dans son appartement, se déshabillant mutuellement pendant le processus. Trouver les clés n'a pas été aussi facile ce soir. Mais quand la porte s'est ouverte, de façon inattendue. Un homme à moitié nu leur sourit. Choqué, Madison jeta un coup d'œil à cet homme puis au numéro de la porte.
" Désolé, mauvais étage !!" Madison a crié de rire. Ensemble, ils trébuchèrent et Dean se retrouva sur son lit. Dean était déjà nu et Madison était penchée dans l'embrasure de la porte. Porter de la lingerie sexy. Dean s'allongea sur le lit pendant que Madison grimpait sur lui. Le port de culottes « sans entrejambe » rendait le sexe facile. Elle abaissa sa chatte fraîchement rasée sur sa bite déjà dure. L'humidité la surprit. Au fur et à mesure que la poussée devenait plus difficile, les bruits aussi. Habituellement, Madison n'était pas bruyant. Mais aujourd'hui, elle ne pouvait pas s'en empêcher. Alors qu'ils baisaient tous les deux, un coup fort retentit à la porte.
" Hey Madison, c'est le gars à moitié nu d'en bas "
" Que veut-il?" Madison a demandé
La porte s'ouvrit un peu..
"Quoi?" Dit Dean non impressionné, ayant son sexe interrompu.
« Tu as déjà fait un trio ? »
Dean regarda ce gars, il était sexy et rendait Dean plus raide qu'avant, Dean ne pouvait pas laisser cette opportunité se reposer.
"Entrez" répondit Dean.
Madison était allongée nue sur le lit. Se couvrant rapidement à la vue de l'homme qu'elle avait rencontré auparavant. Son nom était Mike, et avec Dean, lui aussi était nu. Madison a ri ..
« Je ne suis pas du genre à trois.
" Je ferai n'importe quoi." dit Dean en suppliant.
Madison a pointé du doigt la bite raide de Mike. « Quelque chose ? » pensa-t-elle.
" Donne la tête à Mike "
Dean haussa les épaules, ce ne serait pas la première fois qu'il toucherait et encore moins sucerait la bite d'un autre homme. Dean a mis la bite de Mike dans sa bouche, la rendant humide. Il a commencé à frotter sa main le long de sa hampe tout en suçant le bout. Mike laissa échapper de forts soupirs, il attrapa brutalement la tête de Dean et l'enfonça plus loin dans sa bite, la gorgeant profondément et forçant Dean à faire des bruits de bâillonnement aussi. Ce qui ne fit qu'exciter les trois d'entre eux encore plus.
Mike poussa la tête de Deans encore plus loin et la tint là. Son membre pulsait dans la bouche de Dean pendant qu'il jouissait. Dean se leva et embrassa sauvagement Mike. Madison s'appuya sur le bord du lit...
"Alors ce trio."
« Est-il possible pour vous deux de me baiser à la fois ? »
Mike se tenait derrière Madison, tandis que Dean grimpait sous elle. Mike lui a craché sur le cul, pour la lubrifier pour une partie du meilleur anal qu'elle n'aura jamais. Il a doucement glissé sa bite épaisse, puis Dean les a abaissés tous les deux sur sa bite. Puis la magie a commencé. Dean a commencé à la baiser très fort et très vite. Et pendant que Mike la baisait, vite dans le cul. Elle a crié. Elle n'a jamais ressenti quelque chose de plus incroyable que ça. C'était le meilleur anal qu'elle ait jamais eu. Elle est venue plusieurs fois, les draps se mouillaient et se remplissaient de sperme. L'action se produisait toujours. Mike lui tirait les cheveux et lui giflait le cul très fort pendant que Dean mordait ses mamelons et frottait son clitoris. Dean est venu loin dans sa chatte et au bout d'un moment, Mike est également venu, Mike s'est mis à genoux et a léché le sperme de son cul, et a nettoyé le désordre que Dean avait également fait. Et a fait plaisir à Madison dans le processus. Il a enfoncé trois doigts profondément en elle pendant qu'il jouait à virelangues avec son clitoris. Son corps était tremblant et elle laissa échapper de forts soupirs. Mike a eu une idée. Il a trouvé du ruban adhésif, lui a fermé la bouche avec du ruban adhésif et lui a collé les bras et les jambes contre la tête de lit. Il grimpa entre elle et descendit vers sa chatte extrêmement humide. Il lécha et suça sa douce chatte tout en créant des mouvements rapides avec sa langue. Son corps tremblait. Pendant que Mike était là-bas, Dean s'est mis derrière Mike et a commencé à se frotter et à doigter le cul de Mike. Dean a lubrifié Mike et a doucement baisé Mike.

Le matin venu, ils se retrouvèrent nus et toujours ensemble. Dean avait les yeux écarquillés et Mike souriait. Pendant que Madison s'asseyait, elle leur offrit une généreuse baise matinale à tous les deux. Madison est arrivé dans les deux premières minutes. Pour changer quelque chose, Mike a décidé de s'allonger sous Madison et de la baiser pendant que Dean prenait sa bite dure et la fourrait dans le cul de Mike. Prendre un tour sur Mike et Madison. Ils ont tous apprécié leur sexe matinal, après s'être tous lavés. Ils ont tous fait la promesse de continuer à le faire. Mais ils ont tous juré de garder le secret.. Au fond de nous. Madison aurait pu être plus satisfaite s'il y avait aussi une fille. "Peut-être la prochaine fois." pensa-t-elle... Peut-être la prochaine fois.

Articles similaires

Le compagnon du champion 12

La fin de l'été dans le Menthino était une période chargée. Kaarthen se retrouva dans la gigantesque salle des cartes du palais. L'étage entier était une image en mouvement en temps réel de Menthino, des échelles sur rouleaux et des tables à cartes sur roues étaient le long des murs. Marcos était vêtu de façon presque décontractée d'une chemise en soie vert foncé et d'un pantalon Safi noir. La reine et deux princesses, Saliss l'aînée et Ruegin, écoutaient avec elle les plans annuels de migration des vastes plaines inondables vers Cardin. Trois Hjordis en Safi noir avec leurs cheveux relevés en...

314 Des vues

Likes 0

Le père de mon ami 8

Le lendemain, c'était normal comme d'habitude. J'allais à l'école avec Jeanette et nous étudiions dans sa chambre après les salles, mais bien sûr, nous avions tous les deux quelque chose en tête qui serait classé sous « Coquine » si vous voyez ce que je veux dire. « Est-ce que vous vous êtes vraiment masturbé pendant que vous nous regardiez ? » J'ai demandé. Oui, il faisait vraiment chaud. Je veux dire qu'il te labourait comme un fou. Je suis surpris que les voisins ne nous râlent pas en ce moment. Je veux dire en te regardant, je n'aurais aucune idée que tu gémissais...

304 Des vues

Likes 0

Oiseaux brisés, Partie 37, Un espace dans le temps / Épilogue

Partie 37 Un espace dans le temps Épilogue L'hélicoptère d'urgence a crié toute la nuit. Michael, Jennifer, Beth et Kat étaient à bord. Le docteur que Jennifer avait de garde n'avait pas pu venir. Il était ivre. La livraison a commencé normalement. Puis Kat a commencé à saigner abondamment. Barbara avait déjà vu ça. Elle a fait des suggestions que Jennifer a immédiatement mises en œuvre, apprenant à quel point l'expérience OB/GYN et néonatale de Barbara était devenue précieuse. Barbara est restée en arrière compte tenu de l'état et du stress de Jan. La terreur s'empara du harem. Ils s'assirent autour...

356 Des vues

Likes 1

Nourrir les jeunes

Norm avait le sentiment qu'elle savait qu'il la harcelait et cela le rendait prudent. Voulait-elle se faire violer ? Elle ne ressemblait pas au leurre typique de la police avec la façon dont elle était habillée. La salope s'habillait un peu bizarrement en fait ; un trench-coat ample, un large chapeau souple et des lunettes de soleil surdimensionnées. Non, pas un flic mais… eh bien, Norm espérait qu'elle n'était pas travesti. L'homme d'âge moyen devait rentrer au bureau pour une réunion importante et il ne voulait pas être en retard. Mais parfois, ces pulsions prenaient le dessus et il devait agir en...

276 Des vues

Likes 1

Famille d'accueil Chapitre 9

Salut les gars, désolé pour le temps que ça fait. J'espère que vous apprécierez ^_^ Les mêmes notes s'appliquent. Il s'agit d'une œuvre de FICTION tout semblant d'événements réels est entièrement une coïncidence. Si vous avez moins de 18 ans (ou 21 selon l'endroit où vous vous trouvez) ou s'il est illégal pour vous de lire ceci pour quelque raison que ce soit, ou si les relations sexuelles entre garçons/hommes vous offensent de quelque manière que ce soit, veuillez ne pas lire. sinon profitez-en ! _______________________________________________________________________________ Chapitre 9 Positif. Ce seul mot est resté dans la tête des garçons le reste...

317 Des vues

Likes 0

L'amour est tout ce qui compte pt2 - Nouvel employé, vieilles habitudes

J'étais à la maison en train de déverrouiller la porte, d'entrer dans mon appartement quand mon portable a sonné, j'ai mis la main dans ma poche pour le prendre et vérifier qui c'était à cette heure, Jessy. Le message disait : Désolé :( je vous dois, la prochaine fois que vous pourrez choisir un film. Peut-être en choisir un avec plus d'action, pour que je ne m'endorme pas J'ai souri au message et je me suis déshabillé pour me coucher, je me suis brossé les dents et suis allé à la toillete en tirant ma bite et en visant avec mes yeux endormis...

306 Des vues

Likes 0

journal d'une femme au foyer. partie un.

Se marier a causé beaucoup de stress dans nos vies. Rick refuse de me laisser travailler, et même avec une nouvelle maison en ville (dans un quartier à faible revenu) et des factures qui s'accumulent, il refuse de bouger. Cela nuit à notre relation et nous met à rude épreuve émotionnellement et sexuellement. Il travaille constamment. Le stress rend difficile pour lui d'être affectueux. Vous voyez où cela va. Je suis une bonne fille. Et une bonne épouse. J'ai essayé pendant des semaines de le satisfaire. Chaque matin, je l'ai sucé à sec. Quand il est rentré tard, j'ai mis mes...

314 Des vues

Likes 1

Ma première fois avec Cindy

L'histoire: Sur le chemin du retour de l'hôpital, après avoir déposé ma femme pour une opération du dos très sérieuse, Cindy, me disait comment elle allait faire toutes les choses que maman faisait dans la maison, comme faire la vaisselle et faire la lessive et ça elle s'occupera de son papa comme maman le fait. C'était dit dans une sorte de murmure doux et elle avait sa main sur mon bras, me touchant doucement et me regardant dans les yeux. J'ai senti un frémissement dans mon pantalon et j'ai regardé les jambes galbées de Cindy et la petite minijupe qu'elle portait...

245 Des vues

Likes 0

Qu'as-tu fait à Jessica

J'ai lentement ouvert les yeux et j'ai vu une belle fille dormir à côté de moi. Sa peau douce et pâle, ses beaux yeux, ses lèvres juteuses, ses tétons mous, ses tétons juteux me faisaient sentir à quel point j'ai de la chance de l'avoir. Je me souviens encore de notre relation avant elle. quitté la maison. Nous n'avons jamais eu de relation de type frère-sœur. On ne parlait jamais beaucoup. Elle était occupée dans son monde et moi dans mon monde. Elle avait 8 ans de plus que moi. Je n'ai donc pas aimé l'idée de rester chez mes sœurs...

313 Des vues

Likes 0

Court, Sexy et doux : 2- Une explosion de Passion

Laissez encore des commentaires !! Espérons que vous apprécierez :) Chapitre 2: « Putain... j'avais oublié que Gloria venait aujourd'hui. Ça craint d'avoir des amis parfois gémit Beth, posant ses mains sur les épaules de Jericho et voyant ses yeux se poser sur sa poitrine. Elle aimait l'attention et elle savait qu'elle avait l'air bien pour une petite personne. Débarrassez-vous d'elle, je veux jouer supplia Jericho, mettant sa main sous sa chemise de nuit et frottant sa chatte à travers sa culotte, qu'il sentait mouillée, le faisant sourire jusqu'aux oreilles. «Croyez-moi... moi aussi. Habille-toi, mais dans... quelque chose de lâche, je...

344 Des vues

Likes 0

Recherches populaires

Share
Report

Report this video here.