HYMÈNES ch.3

306Report
HYMÈNES ch.3

Lorsque l'appel est arrivé pour la première fois, le lieutenant Johnson était tellement pris dans sa rêverie qu'il l'a complètement raté. C'était de "Here to Eternity" sauf que Christine Miller et lui se sont roulés dans les vagues, complètement nus. Il pouvait l'imaginer maintenant, elle à quatre pattes alors qu'il la pénétrait par derrière. Sa chair tremblait à chaque poussée, des vagues de chair roulaient sur ses doigts alors qu'il la ramenait sur sa queue.

Ils se criaient dessus, juste pour être entendus par-dessus les vagues déferlantes. Tout ce qu'ils faisaient était dans un abandon complet, c'était pur et animal alors qu'ils grognaient et hurlaient sous la pleine lune. Johnson pensait qu'un homme ne se sentait jamais vraiment comme un homme jusqu'à ce que sa femme, avec sa bite enfouie jusqu'à la garde à l'intérieur d'elle, crie aussi fort qu'elle le pouvait qu'elle venait, qu'elle venait à cause de lui.

"J'arrive, j'arrive," dit Christine, "Voulez-vous tenir vos chevaux. C'est l'inspecteur Miller, puis-je vous aider."

Le Lieutenant ouvrit les yeux et vit Christine le fixer. Il secoua la tête, remarquant qu'elle était à son bureau, parlant au téléphone, prenant des notes à la hâte.

"Talbert Dude Ranch, à droite … juste à l'est de la vallée, d'accord, j'ai compris", a-t-elle déclaré. Elle porta son doigt à ses lèvres alors que Johnson commençait à parler. "Oui, nous y serons dans, euh... disons vingt minutes." Elle raccrocha le téléphone et parla : « Vous ne prenez pas les appels Lieutenant ?

"Oh, je suis désolé Christine, j'ai dû dériver."

"J'espère que c'était bon."

"C'était," dit-il, laissant ses yeux couler sur tout son corps, "c'était."

"Eh bien, nous avons une autre orgie, celle-ci au Talbert Dude Ranch..."

« Près de la vallée ?

"C'est celui-là," répondit-elle, "C'était une convention de jumeaux."

"Jumeaux?"

"Des jumeaux. Imaginez un ranch plein d'images en miroir, toutes engagées dans toutes sortes d'activités sordides."

"D'accord, rassemblez Juan et Margret, ils peuvent nous suivre là-bas," dit-il, s'arrêtant à son bureau pour regarder son gros cul rouler à travers la porte et dans le couloir. Ajustant son érection, il la suivit.

Les deux véhicules sont arrivés au ranch et le détective Estaria a passé un moment à parler à l'officier en uniforme sur les lieux. Les trois autres commencèrent lentement à marcher vers un groupe de bâtiments.

Courant pour rattraper son retard, l'inspecteur Estaria a déclaré : "L'uniforme dit qu'ils ont beaucoup de témoins, un frère et une sœur sont en train d'en construire un là-bas, ils sont un peu secoués."

"C'est compréhensible," dit l'Inspecteur Miller en regardant le Lieutenant.

"D'accord, Christine, tu vas parler à la sœur, je vais prendre le frère. Juan, toi et Margret voyez s'il y avait des photos ou des vidéos qui auraient pu capturer l'épreuve."

"Bon lieutenant," répondit Margret, se dirigeant vers l'entrée principale avec l'inspecteur Estaria.

"Allez Christine, voyons ce que ces deux-là ont à dire."

Les jumeaux étaient déjà séparés, chacun dans une pièce différente. Le lieutenant Johnson souhaitait qu'ils soient de retour à la station afin qu'il puisse regarder l'interview de Christine à travers le double miroir et qu'elle puisse regarder la sienne. Ils n'auraient qu'à le faire à l'ancienne.

Entrant dans la pièce, Johnson vit le jeune homme assis à une table. L'observant un instant, Johnson vit l'homme se contracter nerveusement. Il y avait une tasse de café devant lui, mais alors que l'homme essayait de la siroter, ses mains tremblaient, renversant le liquide chaud.

"Bonjour, je suis le lieutenant Johnson, j'aimerais vous poser quelques questions, si cela vous convient."

"Oh, ah... bien sûr."

"Je comprends que vous avez eu une expérience unique ce matin."

Hochant la tête, l'homme dit : « C'était horrible, j'ai vu cet étrange clignotement et soudain Julie, était partout sur moi, déboutonnant ma chemise, attrapant ma bite.

"Maintenant, Julie serait..."

"Ce serait ma sœur ! Nous sommes jumelles, mais vous l'avez probablement deviné. Merde, en un rien de temps, elle a eu ma bite dans sa bouche, la suçant fort. Je n'ai pas pu m'en empêcher, j'ai glissé ma main dans son short et J'enfonçais mes doigts en elle. En quelques instants, nous étions tous les deux nus, bon sang, elle m'a pratiquement arraché mes vêtements. Quoi qu'il en soit, j'étais sur le dos, en train de lui manger la chatte pendant qu'elle continuait sur ma bite.

"Je n'ai jamais fait ça avant, mangé une femme je veux dire..."

« Étiez-vous vierge ?

"Non, j'ai une petite amie et nous, eh bien, je ne suis pas vierge."

« C'était ta sœur ?

"Je ne pense pas, au moins elle semblait assez douée pour me sucer la bite."

"Continuez votre histoire."

"Quoi qu'il en soit, j'ai poussé ma langue en elle, ça avait un goût étrange, un peu amer, mais bon, putain... elle avait bon goût. Ça m'a excité, ma propre sœur !" gémit-il en enfouissant son visage dans ses mains.

"Avez-vous euh... avez-vous..."

"Est-ce que je l'ai baisée?"

Johnson hocha la tête.

"Non Dieu merci, seulement du sexe oral. La goûter et sentir la façon dont elle bougeait sur moi, poussant sa chatte fort contre mon visage m'a tellement excité qu'en un rien de temps, je me suis senti jouir, jetant mon sperme dans la bouche de ma sœur, ma propre sœur, sanglota-t-il.

"D'accord, d'accord, calme-toi. Écoute, c'est déjà arrivé, tu n'as pas pu t'en empêcher."

"C'est juste que c'était la meilleure expérience sexuelle que j'ai jamais eue et c'était avec ma sœur. Merde, c'était tellement mieux que quand j'étais avec ma petite amie."

"Je te promets que nous irons au fond des choses, je suis sûr que ta sœur est aussi horrifiée que toi à ce sujet."

"Mon Dieu, 69 ans avec ma sœur, et c'était bien, c'était si bon", a-t-il dit en posant sa tête sur ses bras croisés et en sanglotant.

Articles similaires

Soumission de la mère - Chapitre 12

Alex Morgan regarda autour de son dortoir, la pièce dans laquelle il avait passé les dernières années. Il avait pas mal de bons souvenirs ici, mais il y en avait un qui était exceptionnel. Quand son ami George l'avait poussé à créer un profil pour l'application de rencontres. C'était là qu'il avait rencontré la femme qu'il aimait maintenant, qui se trouvait être sa mère. Quand il s'était pointé aujourd'hui, George était content de le voir. George était beaucoup moins heureux d'apprendre qu'Alex déménageait et allait terminer ses études en ligne. Qui va m'aider quand j'ai des problèmes avec les filles, a...

462 Des vues

Likes 0

Skyrim : Les Aventures de Carthalo Partie 1

Carthalo lui caressa la joue, sentant sa peau lisse et froide et repoussant les cheveux noirs de jais de ses yeux. Lydia, dit-il, sa voix graveleuse portée à un murmure à son oreille détends-toi. Ce n'est pas un autre fardeau pour toi. il dégrafa sa chemise et elle frissonna légèrement au toucher. Ce n'est pas un ordre de votre Thane. ses mains fortes la soulevèrent par la taille et il la porta jusqu'au lit. Les planches craquèrent alors qu'il la portait dans les escaliers de Breezehome. Il l'allongea doucement sur le lit et commença à l'embrasser dans le cou, en disant...

405 Des vues

Likes 0

Les rêves d'Ashley

Tous les noms et l'emplacement ont été modifiés Faites-moi savoir comment vous aimez l'histoire. C'est ma première histoire ici. ================================== Quand j'ai posé les yeux sur Ashley pour la première fois, j'étais en 7e année. Nous étions jeunes. Mes premiers vrais sentiments ont commencé en 9e année. Son anniversaire était 2 semaines avant le mien. Quand j'ai eu 16 ans, j'ai organisé une grande fête. Et bien sûr, Ashley était là. Entre les années où j'étais l'une de ses meilleures amies, elle n'était pas de notre ville, elle a déménagé de Floride en 7e année. Elle était du genre timide. Mais...

485 Des vues

Likes 0

Dans la famille (partie 5)_(1)

« Voulez-vous de la compagnie ? » Cam passa la tête sous la douche. Je la regardai à travers des yeux plissés alors que je retirais mes cheveux mouillés de mes yeux. La Belle au bois dormant est enfin debout. ai-je taquiné. Elle laissa échapper un petit rire et ouvrit la porte vitrée. Tu dois perdre la serviette tu sais. dis-je en regardant la serviette qu'elle serrait si fort contre son corps. Elle entra et jeta sa serviette par terre à l'extérieur. Il y avait de la vapeur dans la douche donc je ne pouvais pas vraiment la voir clairement, mais je pouvais la...

434 Des vues

Likes 0

Ma première fois avec Cindy

L'histoire: Sur le chemin du retour de l'hôpital, après avoir déposé ma femme pour une opération du dos très sérieuse, Cindy, me disait comment elle allait faire toutes les choses que maman faisait dans la maison, comme faire la vaisselle et faire la lessive et ça elle s'occupera de son papa comme maman le fait. C'était dit dans une sorte de murmure doux et elle avait sa main sur mon bras, me touchant doucement et me regardant dans les yeux. J'ai senti un frémissement dans mon pantalon et j'ai regardé les jambes galbées de Cindy et la petite minijupe qu'elle portait...

471 Des vues

Likes 0

Chalet 13 – Partie 1

Cette histoire parle d'une femme qui choisit de vivre son fantasme sexuel pour un rapport sexuel forcé anonyme, à l'insu de son mari. Si vous n'aimez pas ce type d'histoire, ou quelqu'un qui aime faire des commentaires désobligeants anonymes, sautez cette histoire. J'apprécie les messages privés qui fournissent des commentaires et/ou des idées constructifs... REMARQUES : Aux fins de cette histoire, le géosexing est défini comme une variante du géocaching, dans laquelle les hommes et les femmes utilisent le système de positionnement global (GPS) pour désigner ou rechercher des lieux dans lesquels avoir des relations sexuelles avec une personne consentante. Il ne...

318 Des vues

Likes 1

Un intermède tranquille

Je me tiens au pied de la table en vous regardant attentivement. Le silence fait des ravages dans vos sens déjà surexcités. Mes yeux parcourent votre visage en prenant note de la légère écartement de vos lèvres, du sillon entre vos sourcils et de l'évasement de vos narines, autant de signes de votre conscience accrue. Mon regard se pose des questions sur les muscles de tes bras, serrés et serrés, jusqu'aux poignets en cuir autour de chaque poignet, reliés entre eux et maintenus au-dessus de ta tête avec une seule attache. Bien que je ne puisse suivre l'attache que jusqu'au bord...

384 Des vues

Likes 0

Ma journée avec James

James et moi nous étions rencontrés via une annonce sur Craigslist que j'avais publiée quelques semaines auparavant, mais nous ne nous sommes jamais vraiment mis en contact. J'ai tapé le message qui changerait tout. Hé, je pense que je suis prêt à le faire. James a répondu en quelques minutes, Parfait, j'ai congé demain. Je vais chercher une chambre d'hôtel et viendra te chercher dans la matinée, de cette façon, nous pouvons passer toute la journée ensemble. « Mon cœur a raté un battement, j'étais tellement excité que je ne pouvais pas croire que cela se produisait réellement » Cela semble...

349 Des vues

Likes 0

Circonstances variables partie 2

Avis de non-responsabilité : je ne possède pas de Pokémon, aucun personnage ni Pokémon. Tu sais, juste pour me couvrir les fesses au cas où. Mieux vaut prévenir que guérir. Note de l'auteur : Merci à toutes les personnes qui ont lu le premier chapitre. Ce chapitre a été beaucoup plus long que ce à quoi je m'attendais. Prendre plaisir! ––––––––– « Cher Nicolas, C'est ta sœur, Julien ! J'ai envoyé cette lettre par Taillow parce que c'était plus rapide, et pour te féliciter d'avoir passé la Pokemon Academy ! Papa dit que tu as été horrible aux examens…’ Je n'ai pas...

511 Des vues

Likes 0

Éveil éternel : chapitre six

***Avertissement*** Comme d'habitude, ce n'est pas mon histoire. Je n'ai créé, modifié ou édité aucune partie de cette histoire. C'est l'œuvre de Captius. __________________________________________________________________________________ Comme toujours, n'oubliez pas de noter et de commenter. Et merci à ceux qui ont commenté le dernier chapitre que c'était mieux que la défiance. Cela a rendu Mishikail insupportable et presque impossible à gérer haha. Non, mais vraiment, vous l'avez fait toute l'année jusqu'à présent (même si nous en sommes à quelques semaines). Chapitre six : Rétribution et engagement Au cours des quatre semaines suivantes, les choses se sont déroulées plutôt bien, aussi bien qu'ils le pouvaient...

401 Des vues

Likes 0

Recherches populaires

Share
Report

Report this video here.