Le Rassemblement 2300_(0)

858Report
Le Rassemblement 2300_(0)

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

CHAPITRE 1 : Vol pour Londres

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

"DERNIER APPEL POUR LE VOL 1624 SANS ESCALE VERS L'AÉROPORT DE LONDRES HEATHROW !"

"Merde!" J'ai couru jusqu'au terminal d'Atlanta pour prendre mon vol pour l'Angleterre. J'ai dormi plus d'une heure et j'ai dû sauter le petit déjeuner à l'hôtel. La circulation n'était pas trop mauvaise mais le point de contrôle de sécurité était un cauchemar grâce à la TSA. J'ai entendu le dernier appel pour mon vol vers Londres. J'ai dû commencer à courir parce que la porte était de l'autre côté du terminal... juste ma chance. Quand j'arrive enfin à la porte, l'agent de la porte ferme la porte.

"ATTENDEZ NE LA FERMEZ PAS ! JE SUIS LÀ !!" L'agent de porte me regarde un peu surpris. "Je suis vraiment désolé monsieur, vous venez de manquer votre vol."

Je commence à supplier l'agent de me laisser prendre le vol mais elle ne bouge pas.

"Monsieur, je crains qu'il n'y ait plus de sièges disponibles pour votre vol. J'ai donné votre siège à un employé de la compagnie aérienne qui est en attente. Je ne peux pas lui demander de quitter votre siège une fois que j'ai fermé la porte derrière moi. Politique de l'entreprise. Vous ' Je n'ai plus qu'à reprogrammer le prochain vol pour Londres demain."

Je soupire et commence à m'éloigner quand j'entends la porte derrière moi s'ouvrir. Je me retourne et vois un autre employé de la compagnie aérienne parler à l'agent d'embarquement.

« Monsieur ! Revenez, j'ai de bonnes nouvelles ! L'agent d'embarquement me dit qu'il y a une place qui s'est ouverte à moi.

"Un de nos passagers en première classe ne pourra pas voler aujourd'hui, nous pouvons donc vous asseoir en première classe si vous le souhaitez."

je n'y crois pas!

"Je le prends!" dis-je avec enthousiasme. Je ne pouvais pas croire ma chance! J'ai failli rater mon vol et au lieu de voyager en classe économique pour laquelle j'ai payé, je voyage en première classe sans frais supplémentaires !!

Je remercie le gentil agent et monte dans l'avion.

Je m'appelle Luke. J'ai 20 ans et je suis étudiant à Florida State. Je pars pour un semestre d'études à l'étranger en Angleterre pour mes cours d'anglais et d'histoire. Ce sera une expérience formidable et fantastique. Je vais voyager dans toute l'Angleterre en restant à Londres et dans de petits villages à travers le pays, tout en visitant également les pays voisins. Je visite également de nombreux sites historiques et majeurs avec un groupe d'étudiants du monde entier. J'ai vraiment hâte de voir ce qui m'attend dans les prochains mois !

Je fais mon chemin dans l'allée et dans la section de première classe. Une hôtesse de l'air sympathique m'indique la direction de mon siège. J'arrive à ma place et m'assieds. Une très jolie femme de mon âge est juste à côté de moi. C'est une brune blanche avec des reflets rouge clair dans les cheveux et de beaux yeux verts. Ses seins sont de taille moyenne mais d'après ce que je peux dire, elle a un gros cul tout en courbes ! Elle porte un haut noir découpé, avec son ventre laissant apparaître son nombril percé, et une jupe courte à motifs bleus et blancs.

Je m'assieds et la regarde. Elle me sourit. "Salut comment ça va?" Elle demande. Je réponds avec un sourire et un hochement de tête. Elle avait l'accent britannique le plus sexy. Je savais que je devais d'une manière ou d'une autre trouver un moyen d'entrer dans sa culotte. Elle est magnifique!

Alors que l'avion accélérait sur la piste et décollait, je savais ce que j'avais à faire.

Environ deux heures après le début du vol, j'ai ressenti plus qu'assez de confiance pour dire ce que j'avais à dire. Je me suis présenté peu de temps après notre départ et j'ai commencé à faire la conversation avec la magnifique fille britannique. Elle s'appelle Gwen Edwards et elle retourne à Londres après avoir voyagé à Atlanta pour affaires. Nous avons parlé de nous et de ce que nous faisions. Elle a 25 ans et passe beaucoup de temps à voyager pour travailler dans une grande industrie du marketing. Je lui ai parlé de mon programme d'études à l'étranger et cela l'a vraiment fascinée. Elle m'a même proposé des conseils sur les meilleurs endroits à visiter et à la contacter pendant mon séjour afin qu'elle puisse me faire visiter un jour! J'ai vraiment apprécié le vol. Voler en première classe avec toutes les commodités amusantes et les délicieux repas, mais la meilleure partie est de faire connaissance avec Gwen.

Les hôtesses de l'air ont commencé à ranger les chariots de service. Les panneaux "Attachez vos ceintures de sécurité" s'éteignent après quelques légères turbulences. Un autre préposé est venu distribuer des couvertures et des trousses de sommeil. Les lumières de la cabine se sont atténuées et l'éclairage d'ambiance a été réglé. Les prochaines heures allaient être calmes et détendues.

J'ai pris une profonde inspiration et j'ai fait ce que j'avais à faire. Je me tournai vers Gwen qui se détendait et profitait des heures tranquilles. « Gwen… je dois te le faire savoir. Elle me regarde et sourit.

« Qu'est-ce qu'il y a, Luc ? »

Je prends une autre profonde inspiration et je la laisse simplement s'échapper.

"Tu es plus que magnifique. Tu as fait ma journée... J'espère que j'ai fait la tienne."

Gwen sourit juste et commence à rire. « Tu es si gentille chérie... maintenant la question est, vas-tu faire quelque chose à ce sujet ? »

J'ai été immédiatement surpris par ce qu'elle vient de demander. Est-ce qu'elle pense à ce que je pensais ? Ma confiance est juste montée en flèche et sans réfléchir à deux fois, j'ai juste laissé échapper : « Gwen, il y a tellement de choses que je veux te faire, putain, qui ne doivent pas être dites à haute voix.

Gwen me lance alors un sale sourire narquois et se penche. Elle m'embrasse sur la joue, puis quitte son siège pour aller dans l'allée. Elle s'assoit sur mes genoux en train de le faire, et halète quand elle sent ma fureur pressée contre son cul. Une fois hors de son siège, elle me regarde dans les yeux, puis se penche vers mon oreille et chuchote, hochant la tête en me donnant le "Allez-y" pour la rencontrer à l'arrière. Dieu qu'elle était magnifique ! Une chose que je savais, c'était le meilleur vol que j'ai jamais effectué, et le plaisir était sur le point de commencer !

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

CHAPITRE 2 : Mile-High Club

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

Gwen alla d'abord au fond de la cabine. Je me suis assis et j'ai attendu environ une autre minute. Je me suis finalement levé, une fois que j'ai su qu'aucun des agents de bord n'était dans la zone, et j'ai marché dans l'allée jusqu'au fond de la cabine. J'ai frappé une fois (nous avons discuté d'un code pour lui faire savoir que c'était moi). La porte des toilettes s'ouvrit légèrement. J'ai regardé des deux côtés pour m'assurer que la voie était dégagée. Je me glisse ensuite dans les toilettes le plus rapidement et le plus silencieusement possible.

« Est-ce qu'on est bien ? » demande Gwen. J'acquiesce.

Dès que j'acquiesce, Gwen se penche immédiatement vers moi et commence à m'embrasser passionnément. Nous commençons à explorer la bouche de l'autre pendant que je commence à caresser et à masser ses seins. Gwen grogne un peu, appréciant clairement d'être touchée sensuellement, alors que nous continuons notre séance de baisers français. Je commence alors à embrasser son cou jusqu'à son décolleté exposé.

"Je te veux tellement en ce moment bébé."

Gwen pousse juste un gémissement et rit doucement.

"Hmm… tu sais comment me faire sentir si mouillée" dit-elle d'une manière sexy. Je baisse sa jupe puis sa culotte. Effectivement, Gwen était assez trempée. Sa culotte était mouillée et son jus dégoulinait et coulait le long de ses jambes. Je lèche deux de mes doigts et commence à les insérer lentement dans sa chatte. Gwen commence à gémir doucement les yeux fermés et la tête en l'air. Sa chatte est complètement rasée et est vraiment serrée.

« Tu aimes ce bébé ? » Gwen continue de gémir en hochant la tête. Je mets ensuite un troisième doigt dans sa chatte et je la doigte lentement tout en pénétrant aussi profondément que possible. Je continue à la doigter pendant quelques minutes de plus jusqu'à ce que Gwen attrape mon bras et se penche pour m'embrasser à nouveau.

« A mon tour » dit-elle.

Elle se penche alors et déboucle ma ceinture et mon pantalon. Elle atteint mon boxer et le tire brusquement vers le bas, révélant ma glorieuse queue de cul de huit pouces d'épaisseur. Elle regarde ma verge et hoche la tête avec approbation avant de commencer à la lécher lentement de haut en bas. Gwen commence alors à me sucer. Elle commence à mon pourboire puis entre et sort. Tout ce que je peux faire, c'est grogner et profiter de ce moment parfait. Gwen commence alors à me branler tout en crachant sur ma bite.

« Tu aimes ce bébé ? Tu aimes quand je suce et crache sur ta grosse bite grasse ? » Je hochai juste la tête et gémis en signe d'approbation. Gwen commence alors à lécher mes couilles du bas vers le haut de ma hampe. Elle continue de me branler et de cracher sur ma bite dans le processus. Gwen remet finalement ma bite dans sa bouche et commence à me sucer, à un rythme plus fort et beaucoup plus rapide. Ses lèvres claquent à chaque fois qu'elle me libère de sa bouche et mon jus pré-éjaculatoire avec sa salive coule sur le sol. Gwen commence à me sucer tout en attrapant mon cul par derrière. Elle m'attire aussi près de son visage qu'elle le peut. Je ne pouvais pas y croire ! Cette salope britannique sexy me gorgeait profondément ! Gwen me libère de son emprise toutes les deux secondes pour respirer et donner une pause à sa gorge. Elle me tire ensuite à nouveau, cette fois plus loin qu'avant. Gwen s'étouffe et bâillonne ma bite et me libère. Je sens un orgasme approcher rapidement alors je la prends dans mes bras. "Je vais bientôt jouir." Gwen sourit.

"Alors baise-moi MAINTENANT!" elle dit.

J'attrape la main de Gwen en me retournant. Je baisse complètement mon pantalon et m'assieds sur les toilettes étroites et petites derrière moi. Gwen enlève sa jupe et sa culotte puis les écarte. Elle tire ensuite sa chemise aussi loin qu'elle le peut. Elle retire ses seins de son soutien-gorge, toujours attachés, et je regarde ces beaux globes se trémousser. Gwen monte alors sur moi et aligne ma bite avec sa chatte. Elle s'assied alors lentement en moi.

"Aww... PUTAIN ! Si serré! Tellement bon !", murmure-t-elle à haute voix. Gwen est si serrée que je peux à peine bouger ma bite en elle. Elle commence lentement à s'adapter alors que ses parois vaginales commencent à se dilater et à accepter mon gros membre à l'intérieur d'elle. Une fois ajusté, je commence à bouger mes hanches de haut en bas pendant qu'elle commence à monter et descendre mon arbre.

« Aw putain d'enfer ! Ouais bébé c'est vraiment incroyable. YEAHHH bébé !"

Gwen ne cesse de gémir et de me parler vulgairement tout en continuant à me chevaucher. J'aimerais pouvoir la baiser toute la journée mais avec l'espace limité très entassé dans ces toilettes, ce ne serait pas possible. Gwen continue de rebondir sur ma bite quand je sens mes couilles commencer à bouillir de sperme qui ne demande qu'à être drainé !

"Aw bébé ... je vais jouir!" je m'exclame. Gwen n'arrête pas de me baiser.

« Jouis en moi Luke ! CUM IN ME TWAT! C'est tout ce que j'avais besoin d'entendre. J'attrape le cul de Gwen par derrière et prends le relais, enfonçant profondément dans sa chatte et en ressortant aussi vite que possible.

« Aww… putain oui Luke ! Je continue à entrer et sortir d'elle lorsque mes couilles atteignent enfin leur capacité maximale. J'explose profondément dans le vagin de Gwen avec mon sperme. « ARRRRRRRRGHHHAHHHHHHHH !!!! » Nous gémissons tous les deux alors que le sperme continue de monter profondément en elle. Je me redresse et soupire de soulagement.

« Dieu, c'était incroyable ! » dis-je à bout de souffle.

"Aw bébé, tu es tellement pervers!" dit Gwen en riant. Elle se lève enfin et ma bite glisse dégoulinant de notre sperme. Gwen a eu un orgasme en même temps que moi. Je me lève et essuie ma bite et commence à nettoyer le désordre sur le sol avec du papier toilette. Gwen se penche sur les toilettes pour nettoyer sa chatte. Elle commence à pousser et mon foutre sort d'elle en jaillissant dans l'eau des toilettes. Elle rit et tire la chasse d'eau puis commence à s'habiller. Je fais la même chose.

Je suis le premier à sortir des toilettes. Gwen sort quelques secondes plus tard et descend l'allée. Je regarde devant moi et vois une des hôtesses de l'air servir du café à l'un des passagers. Elle me lance ce regard bizarre mais je me rends compte que c'est parce qu'elle a vu Gwen sortir des toilettes juste après moi. Merde! Je passe devant l'hôtesse de l'air et lui adresse un sourire gêné. Je m'en fichais vraiment. Je dois baiser une déesse britannique ET j'ai rejoint le Mile High Club ! Je prends ma place. Gwen arrive et s'assied aussi.

"Eh bien, ce vol s'est beaucoup amélioré je dirai" me dit-elle en riant. Je commence à rire aussi. Je n'aurais pas pu être plus d'accord. Je n'ai aucun doute dans mon esprit que le reste du vol va être une explosion.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

CHAPITRE 3 : L'Invitation

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

Environ quatre heures plus tard, mon avion atterrit à Londres. Gwen s'est endormie pendant la majeure partie du vol après notre petit divertissement en vol dans les toilettes. Lorsque nous arrivons à la porte et que nous entrons dans le terminal, Gwen me donne une carte.

"J'espère que vous apprécierez votre séjour ici en Angleterre, Luke. On devrait sortir bientôt pendant que tu es là ! J'ai accepté et j'ai arraché un morceau de ma carte d'embarquement et noté mon numéro, puis je le lui ai remis. Je voulais définitivement passer plus de temps avec elle ! Nous partageons une étreinte rapide et un baiser et nous nous séparons, car j'avais besoin de passer l'immigration et de récupérer mes bagages. Je regarde sa carte et m'attends à voir un numéro. Je suis un peu confus quand je trouve à la place une image du London Tower Bridge et une invitation écrite au stylo pour une fête la semaine prochaine, au dos de celle-ci. Sans trop y penser, je range la carte et me dirige vers le terminal.

5 JOURS PLUS TARD........

L'Angleterre va SPECTACULAIRE !! Je me suis déjà fait de nouveaux amis dans le cadre d'un programme d'études à l'étranger. Je dois vraiment explorer Londres et visiter de nombreux musées et monuments. La nourriture est incroyable !

Alors que je me détends dans ma chambre d'hôtel en pensant à quel point mon voyage a été incroyable jusqu'à présent, mon téléphone vibre. Je regarde et c'est un SMS. Ça vient de Gwen que j'ai rencontrée sur le vol pour Londres la semaine dernière ! J'ai presque pensé qu'elle m'avait oublié après notre rencontre amusante dans l'avion. J'étais tellement occupée par toutes mes activités et je rencontrais de nouvelles personnes pour penser à elle. Le texte était simple et précis :

"Hey Luke, c'est Gwen du vol pour Londres la semaine dernière. J'espère que vous avez lu l'invitation que je vous ai donnée sur cette carte. Retrouve-moi au centre du Tower Bridge dans une heure, j'ai une surprise à laquelle je veux t'emmener.

Eh bien, le lieu de rencontre a expliqué l'image du pont sur la carte. Je suppose que la surprise était une fête. Je n'ai pas la moindre idée de ce à quoi sert la fête et s'il y a un thème. Comme je n'ai pas de cours demain et que je voulais encore sortir avec Gwen, je réponds par un

"Je serai là!"

UNE HEURE PLUS TARD.....

Je sors d'un taxi dans un café local à proximité. Je marche quelques minutes et arrive au Tower Bridge. C'est un spectacle incroyable à voir en personne. J'en ai toujours vu et entendu parler en grandissant, car c'est l'un des monuments les plus célèbres de Londres. Le voir en personne, avec toutes les personnes et les voitures qui passent, les lumières tamisées sur les tours du pont, c'est vraiment un moment remarquable. J'atteins le centre du pont juste à temps pour voir un visage familier regarder la ville de l'autre côté de la rivière.

Je me faufile derrière Gwen et couvre ses yeux.

"Devine qui?" Je dis. Gwen se retourne immédiatement et m'embrasse.

« Tu as réussi, Génial ! » Nous continuons à nous embrasser pendant quelques instants jusqu'à ce que Gwen recule.

"Ok, alors j'ai dit que j'avais une surprise. Tu es prêt ? » J'acquiesce et j'écoute.

"Soooo.... Luke, je t'emmène à une fête organisée par ma famille à partir de tard ce soir à 23h00."

"Ça me semble bien Gwen... Je suis juste un peu confus. Pourquoi se donner la peine de me donner un point de rendez-vous et une carte contenant peu ou pas d'informations. Je me demande aussi quel genre de fête votre famille organiserait si tard dans la nuit.

Gwen se contente de hocher la tête et de rire.

"Oh Luke... tu as BEAUCOUP trop de questions. C'est une surprise, alors vous n'aurez qu'à attendre et voir !

Juste avant que je puisse répondre, un SUV aux teintes sombres s'approche de nous sur le trottoir. "C'est notre manège Luke, monte dedans !" elle me dit. Je suis un peu sceptique à ce stade, mais je fais ce qu'on me dit et je monte dans le SUV.

Gwen ferme la porte et s'assied à côté de moi. "Très bien Charles, tu connais l'exercice. Emmenez-nous au "rassemblement 2300". J'entends le chauffeur avec un fort accent britannique saluer Gwen, alors que le véhicule quitte le pont et entre dans la ville.

Ou alors je pense ...... Je regarde mes deux fenêtres sur le siège arrière et elles ont des couvre-fenêtres, du genre que vous voyez dans un avion, qui empêchent toute vue de regarder à l'extérieur. Je ne peux pas voir le pare-brise, car mon siège fait face à l'arrière de la voiture. Tout ce que je peux voir de l'extérieur, c'est le pare-brise arrière, et je peux dire que nous sommes sur une autoroute quittant la ville.

"Ok Luke, tu es arrivé jusqu'ici. À ce stade, si vous voulez en faire la fête, je vais avoir besoin que vous mettiez ce bandeau et que vous me donniez votre téléphone portable », m'exclame Gwen.

Étonnamment, je ne suis pas du tout nerveux ou je ne me demande pas ce qui se passe. Je mets simplement le bandeau sur les yeux et lui donne mon téléphone. Je suppose que Gwen aussi a été surprise que je ne sois pas un peu inquiète ou préoccupée par tout le secret, car elle explique pourquoi elle a fait ce qu'elle a fait.

"Ce véhicule est fermé aux vues de l'extérieur pour plus d'intimité et de discrétion, car ma famille ne peut pas et ne veut pas qu'AUCUN invité sache où nous vivons. J'ai enlevé votre téléphone pour que vous ne soyez pas curieux de suivre votre GPS jusqu'à votre position. Tout ce que je dirai... c'est que nous ne voulons attirer AUCUN type d'étrangers indésirables à cette fête. C'est un groupe de personnes très sûr et vous venez en tant qu'invité parce que je vous fais confiance. Vous ne seriez pas autorisé à venir ou même à en entendre parler si je ne vous faisais pas confiance.

"Qu'est-ce que c'est que cette putain de fête Gwen ? Je veux dire, je suis totalement déprimé, mais je suis juste très curieux et un peu inquiet de ce qui se passe.

Gwen me dit juste d'attendre qu'on arrive pour le savoir.

45 MINUTES PLUS TARD........

Le SUV s'arrête dans une allée de gravier et nous montons. Finalement, nous atteignons le sommet de la colline alors que le gravier se transforme en une chaussée lisse et que le véhicule s'arrête complètement.

"Ok Luke, enlève ton bandeau."

Je fais ce qu'on me dit et je l'enlève. Je descends du véhicule avec elle. Dès que nous partons, le véhicule démarre immédiatement et repart. Je jette un œil devant moi et je sursaute. Je regarde un immense manoir, qui ressemble à un château ! L'allée est un grand chemin circulaire avec un tas de voitures de luxe alignées.

« Gwen... où sommes-nous ? » Avec un regard fier sur son visage, elle dit,

"Bienvenue au domaine Edwards ! Ma maison de vacances familiale.

Attendez une minute... vient-elle de dire maison de vacances ?! ? La maison est une forteresse !! Gwen me laisse simplement la regarder avec admiration pendant qu'elle me conduit à l'entrée.

"Je sais que vous pensez que ce n'est pas une maison de vacances de taille typique. Mon grand-père est un homme très riche qui partage son empire avec ses enfants. Mon père et ses frères et sœurs ont transformé leurs actions en gros bénéfices. Cette maison est juste une réunion de famille que nous utilisons lorsque nous venons pour nos fêtes mensuelles. Nous les appelons les « 2300 Gatherings » car cela symbolise l'heure de la soirée que nous commençons. C'est une de nos traditions depuis des ANNÉES.

Lorsque nous approchons de l'entrée, j'arrête Gwen.

"Ok... alors c'est super ce que tu as expliqué à propos de ta famille et tout. Mais qu'est-ce que les "2300 Gatherings" exactement ? Et est-ce une raison pour laquelle vous êtes super secret sur le lieu de cette fête et qui peut et ne peut pas venir ?" Gwen me donne juste la même vieille expression "Wait-and-See" sur son visage, alors qu'elle ouvre la porte d'entrée du château.

« Après toi », dit-elle. J'entre et elle referme la porte derrière elle. Quel que soit le type de fête ou de rassemblement, je suis sur le point de le découvrir.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

CHAPITRE 4 : AKA 2300 Orgie

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

Gwen prend ma main et me conduit à travers un salon GINORMOUS. Je regarde autour de moi en m'attendant à voir toutes sortes de meubles haut de gamme coûteux, mais je suis choqué de voir à la place une vue différente. Je regarde autour de moi et vois un tas de poufs sur le sol, des fauteuils inclinables et des canapés disposés au hasard, et une grande table dressée avec des rafraîchissements. À côté de la table se trouve un tabouret avec un grand panier. Je ne peux pas distinguer ce qu'il y a à l'intérieur.

"Alors Luke... est-ce que cela répond à vos nombreuses questions que vous vous posez ? Parce que le rassemblement a lieu ici à 23h00 exactement. Je regarde ma montre avec le cadran indiquant 21h47. (c'est 2147 en 24H pour ceux qui ne savent pas)

Avant même de pouvoir répondre à Gwen, je m'arrête et fixe une autre table installée de l'autre côté de la pièce. Je regarde une variété de jouets sexuels. Godes, strap-ons, plugs anaux, Fleshlights, etc. Il y a une grande boîte de préservatifs et un tas de petites bouteilles individuelles de Lube. Il y a même une zone sur la table avec du rince-bouche !

"Gwen... Je pense que je sais ce qu'est ce "2300 Gathering". Gwen rit alors que je fixe la table avec admiration.

"Eh bien Luke... il semble que tu l'aies. Le «2300 Gathering» est une orgie mensuelle que ma famille EXTRÊMEMENT coquine organise. Pour la raison même que ce rassemblement est assez "controversé" selon la société, plusieurs mesures de sécurité doivent être mises en place, lorsqu'un membre de la famille invite un invité. Ce soir, tu es l'invité chanceux et tu pourras rencontrer et baiser autant de membres de ma famille que tu veux !

Je suis encore sous le choc en écoutant Gwen expliquer. Honnêtement, je n'ai aucune idée de ce qu'il faut faire de cela. L'orgie à elle seule a suffi à me laisser bouche bée, mais le fait que ce soit sa FAMILLE ici, vous pouvez dire que je suis plus qu'un peu sidéré. Depuis le jour où j'ai perdu ma virginité, je n'ai eu de relations sexuelles qu'avec des femmes individuelles. Maintenant, me voici avec une rare opportunité de rejoindre une orgie et de baiser PLUSIEURS femmes en même temps. Il n'a pas fallu longtemps pour que ma réalité se fasse sentir.

"Alors Luke... es-tu prêt à te présenter à ma famille ?"

Je prends une profonde inspiration et regarde Gwen avec un sourire.

"Faisons cela!"

Gwen me prend la main et me conduit à la salle à manger.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

CHAPITRE 5 : La famille

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

Alors que nous nous éloignions du salon, j'ai commencé à remarquer les merveilleux intérieurs du domaine Edwards. Beaux et rares tableaux accrochés aux murs. Les plafonds avaient aussi des œuvres d'art et sont recouverts de marbre avec des bords dorés! J'avais l'impression de me promener dans un musée d'art européen décoré!

Je commence à entendre des voix et ris dans le voisinage. Les voix se firent plus fortes alors que nous approchions de la salle à manger. Cela ressemblait à beaucoup de monde! Je commence à être un peu nerveux.

"Hé euh... est-ce qu'ils savent que je suis là ? Vont-ils être d'accord pour que je sois ici ? »

Gwen roule des yeux avec un sourire.

"Relax Luke... J'ai déjà TOUT dit à mon père et à ma mère avant que nous arrivions ici. Non seulement ils sont d'accord pour que vous soyez ici, mais ils sont ravis de vous avoir ! Tu verras."

Nous arrivons au bout du couloir et faisons un tour pour révéler la PLUS GRANDE salle à manger que j'ai jamais vue dans une maison ! Je regarde autour de moi tous les visages des personnes assises, engagées dans des conversations, passant un bon moment. Je compte au moins 10 membres de la famille de Gwen dans la salle à manger.

Gwen se dirige vers un couple plus âgé qui se tient à côté du bar. C'est exact! Un bar bien approvisionné avec des bières, des liqueurs et des vins du monde entier dans la salle à manger !

"Bonjour maman et papa !"

Les parents de Gwen l'embrassent avec une étreinte, alors que je me tiens derrière un peu timide.

"Ravi de voir que tu es arrivé à l'heure pour le dîner pour une fois mon cher" dit le père de Gwen en plaisantant.

"Et je suppose que ce beau jeune homme que vous avez amené ici est le seul et unique M. Luke." La mère de Gwen se dirige vers moi et me tend la main.

"Bonjour mon cher, ravi de vous rencontrer. Je m'appelle Lisa, Gwen m'a beaucoup parlé de toi.

Je tends la main et serre la sienne. C'est très doux et accueillant.

"Au plaisir de vous rencontrer Lise."

Le père de Gwen fait de même.

"Je m'appelle Donald Edwards, mais s'il vous plaît, appelez-moi Don."

Je fixe ses parents et j'obtiens une image assez claire de l'endroit d'où Gwen tire ses regards étonnants. Sa mère Lisa semble être dans la quarantaine. Gwen a le visage de sa mère à coup sûr. Elle porte un

chemise boutonnée blanche avec une jupe courte noire et un collant. Ses cheveux sont bruns, longs et beaux. Bien que la majeure partie de son décolleté soit couverte, je vois qu'elle a de gros seins, et ses jolies courbes révèlent qu'elle a aussi un gros cul ! MILF très sexy à coup sûr!

Le père de Gwen, Don, semble être dans la cinquantaine, avec des cheveux argentés et des yeux identiques. Il porte une tenue professionnelle avec un costume argenté avec une cravate bleu marine et une chemise blanche. Je regarde autour de la table et vois que TOUS les membres de la famille portent les mêmes vêtements. Les hommes portent des costumes argentés, tandis que les femmes portent des chemises blanches et des jupes noires. Je me sentais un peu mal à l'aise avec un jean et un polo.

Après une brève conversation avec les parents, Gwen fait le tour de la table et me présente sa charmante famille. Je suis d'abord présenté à son oncle Fred, le frère cadet de Don.

Ensuite, tante Marie qui est la femme de Fred.

Tante Marie partage la même corpulence que Lisa, mais avec des seins plus petits.

"J'ai hâte que la fête commence Luke. Tu ferais mieux de venir me trouver, d'accord ? » Tante Marie me dit. J'ai vraiment hâte de la baiser.

Viennent ensuite les trois frères et sœurs de Gwen : Abby, Sam et Ella. Abby est la sœur aînée de Gwen qui cherche à avoir la vingtaine. Abby partage les traits de sa mère Lisa avec des seins ÉNORMES et un cul encore PLUS GROS ! Elle était définitivement plus courbée que Lisa, c'est sûr !

Sam a à peu près mon âge et semble un peu plus âgé car il a les poils du visage, nets et bien coupés.

Ella est la plus jeune sœur, on dirait qu'elle a peut-être commencé le lycée. Elle a un petit corps mignon et un sourire magnifique avec des cheveux bruns bouclés. Je suis en fait sous le choc qu'elle soit en dehors de ce rassemblement. Elle a l'air si innocente et mignonne.

Sam me regarde pendant que je me présente à Ella. Il sourit et me dit :

"Attends de voir à quel point ma petite soeur est FREAK... tu vas l'adorer !" Tous les frères et sœurs de Gwen se mettent à rire. Je rigole, un peu gêné. Ella me fait un clin d'œil tandis que Gwen m'emmène le long de la table. Encore quelques présentations à faire.

Ensuite, il y a George, le mari d'Abby. Il semble avoir environ trente ans exactement, avec des cheveux bouclés et un grand sourire. Le mec est CONSTRUIT ! George passe définitivement son temps libre à s'entraîner. Il est logique de voir ce mannequin masculin marié à une magnifique femme aux courbes généreuses comme Abby.

Les cousins ​​​​de Gwen, Dana et Roger, viennent ensuite. Tous deux étaient les enfants de l'oncle Fred et de la tante Marie. Roger a à peu près le même âge que moi et le frère de Gwen, Sam. Il a une ambiance cool qui me dit qu'il fume de l'herbe. Me ramène à mes bons vieux jours au lycée haha.

Dana a un corps tout en courbes avec de petits seins. Sa peau est bronzée et elle a les cheveux blonds courts. Nous pouvons parler un court instant. Dana révèle qu'elle vient d'obtenir son diplôme d'études secondaires et qu'elle va bientôt commencer l'université. Elle fait beaucoup d'affaires dans l'industrie de la mode et envisage de lancer sa propre ligne de vêtements. Dana a la carrure et l'allure d'un mannequin, c'est sûr !

Enfin, la grand-mère de Gwen, Ellen, et sa tante Margie (la sœur de Don)

Ellen est une femme mûre à la recherche fantastique pour quelqu'un de son âge ! Elle semble être à la fin de la soixantaine ou au début de la soixantaine. Sa peau est peu ridée avec des seins affaissés mais un joli cul rond ! Ellen avait des cheveux très courts et argentés. Elle me baisse les yeux et me lance ces regards charmeurs alors que nous engageons une brève conversation.

« Tu ferais mieux de venir me trouver ma chère quand nous commencerons notre célébration plus tard. Tu peux faire TOUT ce que tu veux de moi. Ellen tend la main et touche mon entrejambe quand elle me dit ça. J'ai vraiment hâte de la baiser!

La tante Margie de Gwen était la dernière à la table à qui je suis présenté. Ses cheveux sont également bruns et longs avec une frange couvrant son front. Tante Margie est de loin la plus grande femme de la famille ! C'est une femme de taille plus avec des seins GÉANTS et un CUL ÉPAIS ! Certains diraient qu'elle est grosse, mais je dis une BBW. Elle est sexy comme de la merde !

À ce stade, après avoir rencontré toute la famille fantastique et magnifique de Gwen en voyant à quel point ils sont tous froids et sauvages, je regarde tante Margie.

"Ce soir, ton gros cul est à moi !" Tante Margie m'attrape alors et m'attire en elle. Elle met sa langue dans ma bouche alors que j'attrape ses seins géants. Nous sommes bloqués dans notre position jusqu'à ce que Gwen se racle la gorge. Nous levons les yeux tous les deux.

"Gardez cette énergie pour 2300 ce soir" dit Gwen en riant.

Je regarde tante Margie.

« Je te verrai ce soir, salope sexy ! »

Elle me regarde et se lèche les lèvres avec une expression lubrique écrite sur son visage potelé.

MERDE! Ça va être une soirée incroyable !

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

CHAPITRE 6 : Dîner et introduction

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

Une fois que j'ai rencontré toute la famille de Gwen, nous prenons tous place à la table à manger et continuons à engager la conversation. Nous attendons notre repas du soir avant de commencer. Je regarde à nouveau ma montre, indiquant 22h15 (2215). J'avais définitivement besoin de manger un peu avant de commencer une soirée intense à brûler des calories. Besoin de gagner de l'énergie et aussi de m'hydrater pour ce qu'il y a à jouir!

La nourriture sort, servie par des chefs embauchés. Mon assiette est remplie de pâtes, de faux-filet, de salade, servie avec des fruits et des desserts légers, et du vin. Je n'arrive même pas à tout finir ! La nourriture est fantastique ! Cela DOIT être meilleur que n'importe quel restaurant cinq étoiles que je pourrai jamais visiter! Je partage des conversations avec Gwen, sa mère Lisa et sa grand-mère Ellen. Tous sont dans mon voisinage.

Hélas, après ce qui m'a semblé une éternité, je regarde à nouveau l'heure, 22h50. (2050)

2300 est proche.

Quelques minutes plus tard, tante Margie se lève et tapote son verre, attirant l'attention de tout le monde.

« Attention à tous ! Le moment que nous attendions tous est proche... Je voulais juste dire quelques choses, car nous avons un charmant invité avec nous ce soir.

Tout d'abord... bienvenue à notre rassemblement de ce soir Luke ! C'est un plaisir de vous avoir parmi nous pour notre soirée de rires, de fête et de débauche !

Je suis flatté quand tout le monde autour de la table commence à m'applaudir comme si je venais de gagner un Oscar.

Tante Margie continue ses annonces.

"Comme la plupart d'entre nous connaissent les règles et comment le "2300 Gathering" commence, je veux juste clarifier à nouveau ce que nous avons prévu ce soir.

Donc... pour nos hommes ici, quand je vous renvoie tous, vous devez vous déshabiller de tous vos vêtements et prendre vos pilules et vous lubrifier correctement pour ce soir. Vous vous alignerez tous dans le salon pour le compte à rebours.

Une fois nos hommes congédiés, toutes nos femmes doivent se déshabiller, se lubrifier les biens et s'aligner de l'autre côté du salon.

Il y aura beaucoup de rafraîchissements et d'animations pour nous tenir en haleine toute la nuit !

Pour nos hommes, amusez-vous, mais assurez-vous de garder TOUTE votre énergie pour la finale car ce soir j'aurai l'honneur d'être le VIP !”

Tous les hommes dans la salle étant enracinés et applaudis. Je chuchote à Gwen assise à côté de moi : "Qu'est-ce que le VIP ?"

Elle murmure que je le saurai plus tard avec un clin d'œil. Tante Margie continue.

« En ce moment, il est 5h jusqu'à 23h00 ! Avant de renvoyer tout le monde, je voudrais dire à tous, en particulier à notre invité d'honneur Luke, amusez-vous, buvez beaucoup d'eau et joyeux 2300 !

"HEUREUX 2300 !!" Tout le monde autour de moi a crié et applaudi. Je devais admettre que c'était un peu étrange, presque comme une sorte de culte, mais honnêtement, je m'en fichais ! Ce soir, je peux vivre un de mes fantasmes ultimes et m'engager dans une orgie sauvage !

"A nos hommes, vous êtes tous congédiés !" s'exclame tante Margie.

Tous les hommes autour de moi se lèvent et quittent le réfectoire. Gwen m'embrasse. "Je te verrai là-bas Luke."

Je suis tous les hommes dans le couloir jusqu'au salon. Nous y arrivons, et je regarde bien autour. Toutes les fenêtres sont complètement couvertes. L'entrée de la porte principale a un tas de serrures et de pênes dormants! L'éclairage de la pièce est éclairé par un éclairage d'ambiance bleu et une grande lumière blanche au centre de la pièce.

Tous les hommes commencent à se déshabiller et à enlever tous les vêtements. Je fais la même chose. J'ai l'impression d'être dans un vestiaire. Nous prenons tous nos vêtements et les mettons dans des casiers séparés dans notre coin du salon.

I take a quick stare down the line of men standing and catch a glimpse at everyone’s dicks. It was out of curiosity and seeing what my competition was....no homo. Well...to be honest, I don’t know what was in store tonight but I’m pretty confident in the fact that I’m only comfortable with male to female contact only.

As I’m deep in sexual thoughts, a gentleman walks into the living room dressed like a butler. Je ne l'ai jamais vu auparavant. He carries a tray with a shiny bowl on it. I watch as all the men grab something small out of it, as another butler walks in after him with a different tray carrying mini bottles of water.

The first butler arrives and extends the bowl to me. I grab what’s inside and find a big blue and green pill in my hand. The next butler comes by and gives me a water bottle. I look and see all the men around me swallowing the pill and drinking the water.

I look at Gwen’s dad Don next to me and ask. “What’s the pill for?”

Don grins and replies back with,

“Trust me, you’re going to want to take it if you plan on fucking all night long....let’s just say that this....well it’s an advanced form of Viagra which not only keeps you hard for HOURS....it will keep that sexual drive in you and allow you to have MANY orgasms within a short time span!”

Without even thinking twice about any medical consequences of taking this most likely illegal substance of a pill, I swallow it and drink up my water.

INSTANTLY I start to feel my dick grow! My heart starts to beat faster, and my thirst for sex INTENSIFIES!!

As all the guys line up in a straight horizontal line in the room, the ladies make their way into the living room via the opposite entry way. My eyes widen when I see everyone from youngest to oldest! Gwen’s little sister Ella with her tiny perky boobs, her mom Lisa with her large breasts and beautiful nipples sagging just a little bit. And of course, Aunt Margie and her sexy plumper body!

All the conversations in the room die down and everyone becomes completely still and quiet as we are down to the final minute before 2300 hours.

Suddenly, an automated voice projects from the ceiling and starts to talk:

“Ladies and Gentleman...the time has come for the commencement of the ‘2300 Gathering.’ Please remember that consent is mandatory, always stay hydrated, and of course...have a Happy 2300!”

I actually chuckled silently....for an orgy involving a kinky family, this has got to be one of the most organized events I’ve ever attended.

The automated voice continues.

“Let the 2300 Gathering commence in....

dix

9

8

7

6

5

4

3

2

1........”

An air horn sounds once the countdown ends. All the men and women run towards each other, as if we were about to start a battle. Nous y voilà.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

CHAPTER 7 : Lisa

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

And so it began. Everyone started to run around trying to find someone to fuck. I just stood and watched completely amazed. My dick is rock hard. The pill is in full effect. I looked around as the entire living room was filled with sexual maniacs humping and fucking each other. Gwen's dad Don is getting his dick sucked by her Aunt Margie. Her cousin Roger is eating out his sister Dana. Her little sister Ella is sucking off George (Gwen's Brother-in-law) while jerking off her brother Sam. Uncle Fred has Granny Ellen bent over a couch fucking her hard. Gwen and her Aunt Marie are tonguing while fingering each other's pussies. Everyone else was doing just about the same thing. All I can hear are the screams of moaning, profanity, and gurgling noises from the sounds of dicks getting sucked. It looked like I was the only one not apart of the sexual action.

I then feel a tap on my shoulder from behind me. I look and it's Lisa, Gwen's mom.

"You look a little lost Luke. Are you not turned on by what you’re surrounded by right now or are you just shy?" she asks me. I stutter but before I can reply, Lisa giggles and throws me back onto a recliner behind me. She gets down on her knees and strokes my cock. I just close my eyes and enjoy the moment. Lisa then begins to lick my dick from my balls to the tip of my shaft. She squeezes my tip and licks my pee hole in and out. She does this for a minute or so while I grunt in pleasure. Lisa then begins to suck me off stopping every so often to catch her breath and to lick my shaft.

"You like this baby?" I just nod my head and give a thumbs up. She was a natural when it came to sucking dick! She was even better than Gwen! (Well that's not really fair to say since we were on a plane with a little bit of turbulence, crammed inside a tiny bathroom. Guess we'll have to find out when I fuck her later)

Lisa then spits on my cock a few times before she engulfs my entire 8-inch rod deep down her throat. Her mouth stretching skills were amazing! Lisa had my cock so far down her mouth that when she swallowed, I felt the walls of her throat rub against my shaft. Oh how I was so close to an orgasm! Lisa then gags and releases my cock from her mouth spitting out a bunch of saliva and my precum. She then continues to suck me harder and faster. I lay back further into the recliner just trying not to cum too soon.

I look around and see what's going on around me. Granny Ellen has Uncle Fred's cock in her mouth. Ella is on top of George riding him. Sam is on top of Aunt Margie plowing her ass while Gwen sits on her face getting her pussy eaten out by her. Roger has his sister Dana against the wall fucking her from behind.

As I continue to look around seeing what everyone else is doing, Lisa continues to rub my shaft with my balls in her mouth. She plays with my balls while she jerks me off. I finally can't take it anymore.

"Lisa, I'm going to cum soon." She stands up immediately and smiles at me.

"Well then, let's get to the best part." Lisa gets on top of me and reaches behind her for my cock. She aligns my cock with her vagina and sits down slowly. It takes a couple of seconds until my entire shaft is deep in her.

"Oh yeah baby. Your nice big cock feels so great inside me. C'mon baby. Let's see whatcha got!" With that being said, I grab Gwen's mom by her enormous breasts and begin to fuck her. We both groan and moan together as my shaft pulls in and out of Lisa's pussy at a quick pace.

"Oh yeah baby! Just like that! Harder! Pound my tight pussy. Oh YEEEEES I'm a dirty whore! Fuck me LUKE!" Lisa's increasing dirty talk arouses me even more. The sound of my balls clapping against her thick ass makes me want to splurge!

"Oh yeah Luke! OH FUCKING BLOODY HELL I'M ABOUT TO FUCKING GUSH!!!" I continue to fuck Lisa as she bounces on me going up and down at a quick velocity. Lisa then leans against me, with her breasts covering my face. She bites down on my shoulder screaming. I slow down as I feel warm juices flowing down my shaft and my balls. Lisa just came. And I was next.

"Oh LUKE THAT FEELS SO GOOD. CUM IN ME BABY!! CUM INSIDE MUM's twat for me!!! Please Luke! I want to feel your load shoot deep into me baby!!!" I just moan. I then pick up Lisa and stand up. With my dick still fully inside her, I quickly do a 360 degree turn and lay her down against the recliner. Lisa laughs.

"Oh yeah baby...you're so strong. Cum in me now Luke! I BLOODY need that load of your spunk in me!" I pull myself in closer to her and grab her breasts. I kiss each softly and then begin to hump her. At this point, I'm giving Lisa everything I got. I'm pounding her so hard that the recliner is rocking uncontrollably.

"OHHHH YEAAHHH BABYY!! FUCK ME LUKE!!!" Je n'en peux plus. I lean back and grab both of her legs for support as my orgasm hits hard.

"OHHH FUUUUUUCK!!!! OH MY GOD!!!" Lisa is in shock at the quantity of my arrival. My spunk keeps shooting loads deep into her. I thrust hard into her trying to make every last drip of my semen stay in her. I then release my cock from her pussy and pull back. Drops of our cum spill out onto the recliner. Lisa and I catch our breaths for a moment while everyone else around us continue to fuck each other.

"Wow Luke, I can't remember the last time I've had an orgasm like that!" Je souris.

"Glad I can help" I reply. Lisa then kisses me passionately. Our tongues are wrestling as we grope each other. She breaks the kiss and gives me a wink.

"I'll see ya around." I nod and smile as she walks away.

I sit back down on the recliner catching my breath. This party has only been going on for about half an hour and I'm already a little exhausted. Gwen told me that these parties can last HOURS! She said that last summer, the party lasted an entire night starting at 2300 and ending around noontime the next day! Boy was I in for a crazy night of my life that I'll never forget.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

CHAPTER 8 : Marie and Abby

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

Even though I'm tired, my dick is still completely hard thanks to the pill I took. I look around at the action. Roger has moved on from Dana. He is now in a 69 position with Gwen's eldest sister Abby. Damn she can give some good head! Granny Ellen and Aunt Marie are taking a rest break by the refreshment table. Lisa moved on from me and went to her husband Don, who has her on all fours fucking her from behind while spanking her ass. Gwen's younger sister Ella is with her Uncle Fred now, who has a very lubricated sex toy in his hand. Ella lays back and pulls both of her legs up behind her head. Fred slowly inserts the toy up her asshole. She's so young and pretty. She lays back and groans clearly enjoying the moment. I can't wait to fuck her! Abby’s husband George is pounding Aunt Margie in the ass. Sam is pounding his cousin Dana in her ass as well. By the looks of it, they're competing to see who can last the longest since they're both next to each other going at rapid paces.

Feeling a little thirsty, I head to the refreshments table. I grab a water bottle. "You enjoying the party?" I look up and see Aunt Marie standing across from me. I stare at her curvy body up and down. Gwen told me she had a baby about four months ago. From the looks of her, I could not tell since she has a fit body with a flat stomach and a thick ass. Her breasts were not as big as Lisas'. They were still beautiful with rather large nipples.

"Enjoying this party would be an understatement. This is BEYOND Amazing!" Je lui dis. Aunt Marie laughs as she picks up a water bottle.

"Stay hydrated and take rest breaks in between. You'll learn quick that this is the only way to be able to last all these hours" she tells me. I nod in agreement. We make small talk for a little while. Just then, Abby and Roger arrive at the table. Both grab water bottles. Abby smiles at me.

"Luke, let's go find a spot in the living room and have some fun how about that?" Aunt Marie says. I finish the last few sips of my water and take a deep breath. I look at Aunt Marie.

"Faisons cela." Before we walk away, Granny Ellen grabs my arm.

"Hold on sweety. You are not going anywhere until you promise me that you'll fuck me hard tonight. I saw the way Lisa craved and enjoyed your fat wanker in her when she was with you. I want you to pound me just like that. Harder if you can. Ok?" I nod in agreement and slap her ass from behind as Aunt Marie pulls me back into the living room. Abby follows us as we make way to a couple of bean bags lying across the floor near the giant flat screen tv.

"So good of you Abby to join us" Aunt Marie says as we all squat down onto the bean bags.

"With a big fresh cock like Luke's you know it!" Abby says in a flirty voice. I smirk and lay back on the bean bag. Aunt Marie leans into me and we kiss. We kiss passionately for a little while until she makes her way down to my crotch. She kisses my chest, stomach, and navel along the way. My cock remains stiff. Aunt Marie then begins to suck me off while Gwen's eldest sister Abby watches playing with her clit next to me. I reach over and grab Abby's large breasts and rub them while Aunt Marie pushes her head up and down my cock, licking me like a lollipop. She then starts to deep throat my cock down as far as she could take it down her throat. When she starts to choke she releases and pulls back. She does this a few times. Aunt Marie then starts to make me feel like having another orgasm when she starts to lick my testicles and suck on my ball sack while slowly stroking my cock up and down. It almost tickled the way she does it. She keeps sucking and kissing my sack. I feel my orgasm coming. Aunt Marie then licks me from my sack to the tip of my cock and takes it shoving it into her mouth and stroking me hard.

"Oh shit Marie! I'm going to cum soon!" She gets back up and leans into me. "Alright Luke, it's time for you to fuck me." J'acquiesce avec enthousiasme.

"Aunt Marie, is it ok if you fuck Luke and let him cum inside my ass?" I look to my side and see Abby standing up. Aunt Marie gives it a thought and winks at me. "We'll let Luke decide what he wants to do. One thing I do know, is that I too want my ass fucked right now." Both of them stare at me and await a reply. Truth be told I would nut in both of their asses. With Aunt Marie looking so great with her sexy curves and fit body. Abby looking like a Goddess with her fat breasts and that thick wide ass of hers. I did decide to go with Abby though just because I can imagine her ass being way tighter.

"If you're ok with it, I'll cum in Abby and fuck you until I get the urge to splurge" I tell Aunt Marie. She just fake rolls her eyes.

"Alrighty then Luke haha." Marie then turns around facing forward. She positions her ass with my cock. I pull her butt closer to my dick. I spit a few times on my hand and rub my shaft before I enter her asshole. When the tip of my cock is in her ass, she pushes her way down onto my crotch and leans back into my chest. "Ohhhhhh...baby. Yes Luke this feels so good. You like the way your cock feels in my ass? Do you baby?" I just groan with pleasure as I grab Marie by her waist to try and get ourselves more comfortable. Abby just lays back in a bean bag fingering her asshole trying to prepare herself for me next round. I start to thrust up and down in and out of Marie. She groans while we start to pick up the pace. I eventually lift up and pull apart her legs so I can be in complete control. All I can hear are the sounds of Aunt Marie's muffled cries of painful pleasure and my cock smacking her asscheeks with full force. All I can feel is the intense tight feel as my cock rams her asshole going deeper and deeper into her bowels.

"OH FUCK LUKE! FUCK THIS ASS BABY! FUCK! FUCK MY TIGHT ASS BABY! OH I AM GOING TO CUM!!" As soon as Marie says that, I'm just about ready to blow my load myself. I slow down the pace and eventually pull Aunt Marie off my cock. There is a large popping sound when my dick slips out her anus.

"Oh shit Luke! That was...JUST WOWW!!" Aunt Marie stands up with a big grin. Abby takes her place. She bends down over a bean bag and looks at me.

"Whenever you're ready Luke. I want you to fucking cream my ass!" I didn't need to hear that twice. I stand up and lean down into Abby. I grab my cock and slowly shove it down into her asshole. Sure enough like I thought, Abby is WAYY tighter than Aunt Marie. I push my fat cock slowly into Abby's ass as she starts to take deep breaths.

"Wow Luke...you're so big!" she tells me with a painful smile. I grin as I pull myself closer to her. Aunt Marie takes her hand and rubs my face. She leans into me and kisses me with her full tongue. As our tongues lick and wrestle in each other's mouths I begin to focus on Abby. I feel myself wanting to cum so once I'm fully in her ass, I begin to fuck her. We start slow but I quickly pick up the pace.

"Oh shit! Yeah Luke! FUCK MY ASS BABY! FUCK it!! Cum in my ass!!" All Abby can do is talk dirty and cry out with pleasure as she shakes tremendously due to my violent thrusting. I'm going so fast deep into her ass, I need her asscheeks and Marie for support. I eventually slip up and my cock pops out of Abby's ass with a sloppy queef.

"Oh Luke! Cum in me baby! I want to cum badly!" I push my cock farther into her asshole as I lean into her while kissing Aunt Marie. The tightness feels so amazing! I finally can't take it anymore. I lean into Abby and grab her breasts from behind her for support as my orgasm hits hard.

"OHHHHHHH!!!!!! YEEEEESS LUKE!!! YEAH CREAM MY ASS BABY!!! I AM FUCKING CUMMING!!!!!!" Abby's screaming so loud, some of Gwen's horny family members stop what they're up to and see what's going on. My orgasm right now is way stronger than it was with Lisa. I pull out of Abby and fall into a bean bag trying to catch my breath. Aunt Marie then takes my place and leans down underneath Abby. "Push out your asshole Abby. I want to taste Luke's cum and your ass in my mouth” Marie demands. Abby listens obediently. She stretches her asscheeks and begins to push out my jizz. Her asshole expands from a little star to a ball as she desperately tries to spill my spunk down Aunt Marie's mouth. After a minute or so, Abby's ass begins to make very loud farting noises. My loads begin to drip down into Marie's mouth as she swallows load after load of my spunk. When finished, Abby then leans up and begins to make out with Marie trying to get as much sloppy seconds she can take. "Wow Luke you should come to every party from now on. You are an AMAZING FUCK!" Abby says excitedly after cleaning up.

"I totally agree" says Marie with a giggle. All of us are now relaxing on the bean bags. We are all sweaty and exhausted from all the anal action. I continue to watch as the family is still sexually active.

Roger is laid back on a couch with Granny Ellen riding him. Gwen leans against a stool while her father Don fucks her ass from behind. Uncle Fred has Ella with her legs stretched in the air. He thrusts in and out of her slowly banging her tight asshole. Ella's eyes are rolled to the back of her head enjoying the intense pleasures of anal. Gwen's cousin Dana and her mom Lisa are both on all fours facing the opposite directions of each other. In between them both, is a large black double penetration dildo. Dana and Lisa push and pull together as the large dildo thrusts in and out of both of their pussies. Abby's husband George and her brother Sam are fucking Aunt Margie. George is sitting on a chair with Aunt Margie on top. He's fucking her fat ass as Sam stands in front of George plowing her pussy. The way they both are so coordinated together. They're naturals at DP. It turns me on watching them both fuck Margie together roughly. She just enjoys it all begging for more. It makes me want to have a DP session going.

"Is Margie making you horny over there getting fucked in both holes?" I turn and see Abby talking. Aunt Marie has already gotten up and left to take a bathroom break. I nod my head looking back at Aunt Margie.

"Take a look over at the big couch. My grandma is riding Roger. She already told you she wants you to fuck her hard." I do remember our encounter a little while ago by the refreshment table.

"You think Ellen will be ok getting fucked by me and Roger at the same time?" I ask Abby. She just lets out a laugh.

"Luke my grandma will probably cream herself as soon as you start fucking her. That old whore loves double penetration probably more than anyone in this entire house. So get over there and start fucking her." I stand up with confidence. I lean back down and give Abby a quick kiss.

"Thanks for the heads up." I wink at her and walk to the big couch where Granny Ellen continues to ride Roger.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

CHAPTER 9 : Ellen

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

I arrive at the couch. Granny Ellen is moaning loudly as Roger smacks her ass while she rides him. I walk to the back of the couch. Ellen smiles at me as she continues to bounce up and down on Roger.

"OHHHH...Hey Luuukee...you want to join us swweeety?" She talks while bouncing. I nod at her and she gets the memo. She grabs Roger's arms and rolls off to the side of the couch. Roger looks at her. "What's going on? I haven't cum yet" he says. Granny Ellen gives me a lustful look and winks at me.

"It looks like Luke will be joining us Roger. I want you both inside of me." Roger turns toward me. He smiles and gives me a fist bump.

"Let's fuck my dirty whore of a grandmother together lad!" With that, Ellen leans towards me and starts to kiss me. We quickly start tonguing. Granny Ellen is so dirty that she takes her tongue out of my mouth and begins to lick my face like a fucking animal. She then grabs my cock and looks at it. She squeezes my shaft hard and laughs.

"Well Mr. it looks like you're all lubricated and ready to go." C'est vrai. Between Lisa and Aunt Marie's saliva from the blowjobs I've received mixed with the mass amounts of cum juices from all the sex I've had, my dick was quite shiny and lubricated. I grab Granny Ellen and push her against the couch. I lick my fingers and open up her asshole.

"Oh yeah Luke...whatcha gonna do there for me baby? Show me what you can do for an old lady like me." I spread out Ellen's asscheeks as wide as I can. The aroma of her musky pussy starts to arise condensed with the odor of semen. I have no idea how many guys have creamed in this bitch today. Nonetheless, I didn't give a shit. I took two of my fingers and slowly inserted them up her asshole.

"OHH LUKE! You FILTHY WANKER! Treating me like the dirty whore that I am. Yes DARLING! Oh yes! Further up my ass!!!" Ellen couldn't get enough of me. I continue to finger fuck her ass slowly. I then grab her ass for support as I start ramming most of my right hand in and out of her lubricated asshole.

"YEEES BABY!! KEEP DOING THAT TO ME!! OH FUCK!!!" Granny Ellen screamed and yelped for more as I showed no mercy on her while I tore her asshole apart with my entire hand ramming her sphincter.

Ellen's yelping and crying for more just took me to a whole new level of horny. I spanked her ass with my free hand as hard as I could. I repeated the process. Fisting her asshole while spanking her ass. Ellen was hysterical at this point crying for more. Roger watched while he stroked his dick. He clearly enjoyed what he was watching beforehand. I looked around. Everyone was still fucking but I definitely felt some stares in my direction.

I eventually stop what I'm doing and bend down. I open up Granny Ellen's ass again, only this time I start to eat her out. My fingers engage in foreplay with her pussy, slowly fingering her out. My tongue however swirls around Ellen's wide asshole. I use my tongue to lick her all around her anal walls as I probe it deeper up her ass. For the most part, all I taste is a salty flavor in my mouth with a mix of another condensed fluid. I come to realize that the taste is leftover semen coming from some previous orgasms with a lot of lubricant in my mouth. Je m'en foutais. I was so horny I couldn't care less that I was turning into a fucking sex animal that I made Ellen out to be.

"UGGGGH....fuck Luke! You're driving me FUCKING crazy! I'm going to CUUUM!!! Oh BLOODY FUCKING HELL DARLING!!!!!!!!!" I then felt the shivers of Ellen's body against my face. Her body tenses up as an orgasm hits her hard. She shakes with pleasure as her juices begin to flow down her pussy, dripping onto the floor.

"Oh MY Luke!! You really are a dirty little wanker aren't you?" she asks me laughing. Je souris.

"Oh you haven't seen anything yet" I tell her. She gives me a naughty grin as she heads over to the refreshments table to get a quick drink of water.

I turn toward Roger. He stares at me with a surprised grin on his face. He was clearly amazed as to what he just witnessed.

"Damn Luke...you sure are the life of the party here aren't you?" I grin proudly as I look around. It looks like mostly everyone was taking a little break except Aunt Margie and Sam alongside Lisa and Dana. Aunt Margie was bouncing up and down on Sam's cock while Dana was fucking Lisa from behind with a strap-on.

"You ready to begin?" Ellen asks as she walks back towards us. Me and Roger nod together. Ellen grabs us both by our cocks and steers us to the couch.

"Alright my loves here's how we are going to do this. Luke, I want you deep in my ass. I want to be fucked just as great as the oral skills and hand techniques you had for me were. Roger you're going to FUCK my pussy. Understood?" We both nod.

"Good then. That being said let's start." Me and Roger coordinate and we decide its best that he and Ellen get back in the original position that they were in when I arrived at the couch. She climbs on him and sits on his hard cock.

"Alright Luke get in position and shove that cock in my ass." I do just as instructed. Roger leans back on the side of the couch while I slide into position. I get in between Roger's legs and align my cock with Granny Ellen's asshole. Once the tip of my cock is in, I insert my entire shaft up Ellen's butt without any trouble. Once I'm in, Roger and I start to find a pace where we can both work out together comfortably. Once we find it, we begin fucking Ellen together.

"YEES LOVES!! OH YES! FUCK ME HARDER BOYS. CREAM BOTH OF MY HOLES!!!" Granny Ellen loved every second of this just like I was. Ellen was a bit tight to my surprise. Roger bounced up and down while I fucked her old mature ass in and out. I felt my orgasm approaching. Roger began to pick up the pace. I try to follow along.

"YESS!! Oh SHITT!! CREAM MY PUSSY ROGER. FUCK THAT ASS LUKE DARLING!!!!" Roger and I continue to pound Granny Ellen. He continues to pick up the pace until he slows down grunting really loudly.

"Arrrggggghhaahhh!! I'm fucking cumming inside you Grandma!" Ellen screams with pleasure.

"FUCK ROGER!! FILL ME UP BABY!!" Roger slowly thrusts up and down finishing off his orgasm. He eventually relaxes and settles down. Ellen is hysterical crying for me to take over. I do just that. I pull out of her ass. I rise up and pull Granny Ellen off of Roger's cock. I sit down on the couch and I put her on top of me facing towards me.

"Ride me bitch!" I say sternly to her. Ellen adjusts my cock with her asshole and sits down the entire length of my shaft. Ellen starts to bounce on my cock while she continues to grunt and talk dirty to me. "FILL MY ASS UP DARLING! I WANT TO FEEL YOU CUM IN ME!!!" For the THIRD time this evening, I get the feeling of another orgasm rapidly approaching. I then take over for Ellen and grab her arms pulling her closer to me. I grab her neck and lick her face and kiss her while she bounces up and down my cock. Our tongues roughly play in our mouths as I continue to thrust in and out of Ellen's soaking wet asshole. I spit all over her face while I continue to ass fuck her. With every second I get closer to cumming, I begin to spank her. Harder and harder. Granny El

Articles similaires

Plaisir de la soirée pyjama_(0)

Si vous ne croyez pas au matériel des jeunes garçons, ce n'est pas une histoire pour vous. S'il vous plaît, faites-moi part de vos commentaires car c'est ma première histoire. Salut, je m'appelle Charlie. Je suis un garçon de 14 ans aux cheveux bruns. Je mesure 54 et je suis raisonnablement maigre. J'ai les yeux bleu-vert et je me suis toujours considéré comme hétéro, mais je fantasme de temps en temps sur les gars. Alors je vais vous raconter une petite histoire de ce qui s'est passé il n'y a pas si longtemps..... C'était les vacances et je me détendais jusqu'à...

426 Des vues

Likes 0

Première fois que je partage ma femme

Eh bien, je ne sais vraiment pas comment commencer cette histoire, alors sautons directement dedans. C'est une vraie histoire vraie qui s'est produite et maintenant je la partage avec vous tous. Une fois que vous avez fini de lire cette histoire et que vous êtes intéressé par des photos ou des vidéos, veuillez m'envoyer un e-mail à [email protected]. Ainsi, mon histoire a commencé environ 2 ans après mon mariage. Mais avant d'entrer dans les gros détails, laissez-moi vous parler de nous. Je m'appelle Ethan et je suis un homme hispanique de 25 ans et ma femme Angelina est une femme hispanique...

796 Des vues

Likes 0

Fête du regard

Londres est une ville agréable à vivre, surtout si vous êtes un étudiant qui va à l'université et qui aime faire la fête. Ce n’est pas nouveau et tout le monde le sait. Ainsi que tous les propriétaires. Avec leurs prix fous, on demande une chambre, il est parfois difficile pour les étudiants de garder la tête hors de l'eau surtout si leurs parents ne sont pas de Knightsbridge par exemple. Mais comme toujours, il y a quelques exceptions. En dehors du centre-ville, à quelques kilomètres au nord de Westminster, se trouvent en fait plusieurs maisons qui, disons, « sortent de...

450 Des vues

Likes 0

Lit la baby-sitter Ch 01

LA LITERIE DE LA BABYSITTER Résumé : Une voisine lesbienne utilise Internet pour séduire sa baby-sitter innocente. Remarque : bien que publiée en septembre 2010, cette histoire a été entièrement réécrite en octobre 2012. Note 2 : Merci à MAB7991 et LaRacasse pour l'édition. LA LITERIE DE LA BABYSITTER Je m `appelle Megan. Je suis une femme célibataire de 35 ans avec un enfant de deux ans. Jenny était la baby-sitter parfaite. Elle va dans une école privée et porte toujours la jupe à carreaux et les nylons jusqu'aux genoux (j'ai trouvé intéressant qu'elle porte des nylons jusqu'aux genoux et non des...

1.2K Des vues

Likes 0

Mais chérie, ce n'était qu'une danse, l'histoire de Linda

Suite à; Mais chérie, ce n'était qu'une danse. Linda raconte son histoire à un ami. Remarque : Il n'y a pas de sexe dans cette histoire À tous les lecteurs qui ont demandé qu'on réponde aux questions, merci. Mais chérie, ce n'était qu'une danse La suite Un autre hiver de Chicago était l'histoire. Aujourd'hui était le premier vrai jour de printemps. Alors que Linda sortait, elle pouvait sentir l'air frais et propre du matin. Elle se souvient du bruit de la pluie printanière sur le toit alors qu'elle et son mari faisaient l'amour la nuit précédente et comment cela ajoutait à...

855 Des vues

Likes 0

Secrets à huis clos

J'ai toujours eu un faible pour les hommes plus âgés. J'ai toujours aimé l'idée d'en avoir un pour moi, mais je n'ai jamais pu trouver quelqu'un qui sortirait avec une femme plus jeune. C'était jusqu'à ce que je rencontre Jonathon. Jon a travaillé dans un magasin de violons, fabriquant et vendant son travail. Il n'était ni grand, ni petit. Il avait une belle carrure et un beau visage. Jon travaillait le jour où je suis venu dans son magasin. Je lui ai demandé de me faire visiter les lieux. Il a arrêté son travail et m'a fait faire le tour du...

854 Des vues

Likes 0

Ce n'est plus un fantasme

La strip-teaseuse a écarté ses jambes juste devant mon visage et dans la lueur du club miteux, j'ai pu distinguer un petit filet de jus à l'entrée de sa chatte. J'aurais aimé qu'elle se répande pour moi, mais elle regardait le gros ouvrier du bâtiment à côté de moi. C'était une soirée amateur au club de strip-tease local et le gars qui faisait couler sa chatte était l'un des «juges du public». Je suis resté pour la fille suivante mais j'étais tellement excitée que je n'en pouvais plus. Je me dirigeai vers le bar avec ma main dans ma poche essayant...

1.1K Des vues

Likes 0

Nos vacances libératrices - partie 1

Alice et moi étions en vacances ensemble depuis plusieurs années. Deux fois par an, nous allions en Europe pendant une semaine pour profiter du soleil, car aucun de nos partenaires n'appréciait la chaleur. Nous avions tous les deux un travail trépidant et appréciions la détente que pouvaient offrir des vacances entre filles. J'étais une grande brune, avec de bons os, une grosse poitrine, je suppose qu'on m'appellerait amazonienne en termes de structure corporelle. Alice était petite, très blonde, avec une jolie paire de seins mais très fine et délicate. Nous avons toujours ri ensemble, détendus dans notre peau et à l'aise...

430 Des vues

Likes 0

...

318 Des vues

Likes 0

Adorateur de bite - Partie 8

Adorateur de coq - Partie 8 Ainsi, à l'été 1994, j'ai décidé de déménager dans une petite ville appelée Alcolu, en Caroline du Sud, où vivait un homme qui avait une quarantaine d'années et il semblait être tout ce que je pouvais désirer. Il m'a dit qu'il avait du travail pour moi, ce qui était super. Il était très romantique dans ses lettres et ses conversations téléphoniques et mon cœur palpitait. Mes parents se demandaient si c'était la bonne décision, mais malgré cela, ils m'ont organisé une fête de départ avec toute ma famille et mes amis là-bas pour célébrer ma...

2K Des vues

Likes 0

Recherches populaires

Share
Report

Report this video here.