Histoire de neige

304Report
Histoire de neige

Chapitre 1

Se retournant, il claqua la porte et s'éloigna, signalant au pilote qu'il pouvait décoller en toute sécurité. Alors que le vrombissement des rotors s'estompait au loin, il se tourna vers sa compagne, la superbe blonde rencontrée la veille au bar du chalet. Elle se tourna vers lui, lui affichant son sourire éblouissant et descendit la montagne, le laissant dans un nuage de neige et de glace.

Enfilant son sac à dos, Ky a sauté du rebord sur lequel l'hélicoptère avait atterri et, sans penser à sa propre sécurité, a poursuivi l'arrière attrayant de Kat au loin.



Kat s'en fichait si elle était blessée, elle voulait juste qu'il la poursuive, la poursuive pour toujours jusqu'à ce qu'elle cède à ce qu'elle ressentait vraiment et le jette sur la poudre douce et fraîche et ait sa mauvaise voie avec lui. Elle ne pouvait pas croire qu'elle pensait ainsi à lui, ne l'ayant rencontré que la nuit précédente, mais depuis lors, elle n'avait pas pu s'empêcher de penser à lui.

Elle était retournée à son lodge la nuit dernière, tellement excitée et excitée qu'elle avait dû se masturber plusieurs fois, pour atteindre des orgasmes frisés, à propos de la bûche solide qu'elle imaginait qu'il avait cachée dans ce pantalon de snowboard ample.

"Pourquoi ne me chevauche-t-il pas encore ?" elle pensait. Elle n'a même pas remarqué le jeu de mots involontaire auquel elle avait accidentellement pensé et l'a ralentie dans la descente de la montagne, espérant qu'il la rattraperait assez rapidement pour se lancer dans une bonne action d'après-ski.



Ky dévalait la montagne après elle, projetant de grandes quantités d'embruns à chaque fois qu'il lançait sa planche dans un autre carve parfait. Il ne se souciait pas de sa vitesse, du danger dans lequel il se trouvait actuellement ou du fait qu’il n’avait pas bien mangé. La seule chose qui lui préoccupait était de rattraper Kat et de se débrouiller avec elle.

Depuis qu'ils s'étaient rencontrés au bar, il ne pouvait s'empêcher de penser à elle – le sourire éblouissant, les dents parfaites, les seins incroyables, ce rire à couper le souffle et le cul de rêve qu'elle avait caché dans son pantalon de ski moulant. Rien que d'y penser le rendit encore plus dur et il augmenta sa vitesse, rattrapant lentement la vision de beauté qu'il suivait le long du vaste sommet sur lequel ils se trouvaient.



Ils se sont finalement rencontrés un peu plus loin dans la montagne lorsque Kat a dû ralentir pour récupérer un bâton de ski et que Ky l'a dépassé, le saisissant dans sa main forte et a glissé jusqu'à s'arrêter à quelques centimètres de son ski principal. En lui passant le bâton, il alla l'embrasser et fut accueilli par sa bouche qui l'attendait. Ses lèvres s'ouvrirent et sa langue s'y glissa. Il sentit sa bouche commencer à se fermer, alors il retira sa langue et commença à l'embrasser rapidement, ses lèvres touchant à peine les siennes et l'attirant plus près de lui.

Il sentit ses mains commencer à remonter dans son dos et à entourer les siennes, prenant ce cul parfait en coupe puis glissant le long de son dos, sa main gauche remontant jusqu'à l'arrière de sa tête, sa main droite remontant jusqu'à ses fesses. Ils se séparèrent tous les deux, respirant profondément, et un regard de parfaite compréhension passa entre eux – ils devaient trouver un endroit où abandonner l'équipement et se mettre « à l'aise » l'un avec l'autre, partageant leur chaleur par tous les moyens possibles.

Fin du premier chapitre !!!!

Chapitre 2

Ils ont ramassé tout ce qui avait été jeté dans leur passion et sont partis, main dans la main, à la recherche d'un endroit où se débarrasser du matériel, des vêtements et apprendre à mieux se connaître.

La lueur de la glace attira l’attention de Ky alors qu’ils passaient devant une petite falaise et qu’ils se dirigeaient vers celle-ci. Ce qu'ils ont trouvé leur a coupé le souffle : une grotte de glace parfaitement formée avec un plafond fait de courts glaçons qui scintillaient comme des diamants purs. Il entra par effraction dans la bouche gelée avec sa planche et fit signe à Kat de le suivre. Le niveau de lumière baissa considérablement et Kat heurta « accidentellement » l'avant de Ky, passant sa main sur sa jambe et sentant le grand renflement dans le corps. devant son pantalon de neige. Leurs regards se croisèrent et ils s'embrassèrent dans un autre baiser passionné. Les langues s'élançant entre eux, ils commencèrent la difficile tâche de se débarrasser de leurs vêtements, sacs et équipements tout en essayant de poursuivre le baiser.

Ils se séparèrent finalement et se débarrassèrent rapidement des couches restantes jusqu'à ce qu'il ne se retrouve plus qu'avec un boxer et des bottes de neige et elle avec une paire de culottes françaises en dentelle rose vif et un soutien-gorge assorti. Ils étaient tous deux impressionnés, admirant le corps de l’autre. Elle s'émerveillait de son ventre de planche à laver tandis qu'il regardait sa poitrine parfaite de 32 °C. En raison de la formation étonnante de la grotte de glace, elle emprisonnait toute la chaleur de leur corps et aucun d'eux ne ressentait le froid, elle semblait simplement garder et réchauffer ceux qui étaient expulsés, les réchauffant.

Ils étalèrent tous les deux sur le sol les vêtements secs qu'ils avaient sur le sol pour pouvoir s'allonger avant de s'enlacer à nouveau et de se fondre sur ce tapis plutôt pauvre. Il écarta les cheveux de son visage et l'embrassa doucement, s'émerveillant de la douceur de ses lèvres. Il descendit jusqu'à son cou, caressant sa peau douce avec encore plus de baisers, la faisant gémir de plaisir et de frustration sexuelle. Il descendit sur ses épaules puis sur sa poitrine, passant légèrement sa langue sur ses mamelons dressés, d'abord la gauche puis déplaçant sa tête vers la droite tout en passant ses doigts autour de sa gauche et en la pinçant et en la tirant doucement. Elle gémit son nom dans la neige et cela résonna dans la grotte, comme si plusieurs femmes gémissaient son nom. il descendit lentement son corps, passant devant son nombril et remarquant qu'il manquait un piercing, quelque chose qu'il trouvait beaucoup plus attrayant qu'une vilaine barre enfoncée dans la peau. Il se dirigea vers le haut de sa culotte et déposa un doux baiser juste au-dessus de sa bouche, respirant l'odeur de son sexe et s'en émerveillant.

Il descendit de sa culotte et se dirigea vers son pied gauche où il commença un massage sensuel qui parcourut rapidement sa jambe, de sa cheville à l'arrière de ses genoux puis jusqu'à l'intérieur de sa cuisse et se terminant par un autre baiser sur son sexe. Il est ensuite revenu sur son pied droit et a fait de même, la sentant se tortiller sous ses lèvres alors que sa frustration sexuelle grandissait et elle lui a crié de la baiser déjà, mais il avait d'autres projets.

Il termina son travail sur ses jambes et revint à la taille élastiquée de sa culotte, la tirant doucement le long de ses longues jambes lisses. Il leva les yeux sur son corps, entre ses seins et dans ses yeux d'un vert profond, voyant en eux le besoin de libération et prit cela comme son signe pour l'amener, espérons-le, à l'un des meilleurs orgasmes de sa vie.

Il commença à sucer doucement les pétales extérieurs de sa fleur. Il se dirigea vers le sommet et commença à lécher et mordiller le petit nœud qu'il trouva. Il la sentit se tortiller sous lui alors il comprit qu'elle appréciait ça. Il redescendit lentement, continuant à frotter son clitoris avec l'index de sa main gauche. Avec sa droite, il écarta ses lèvres extérieures et commença à lécher l'intérieur, la poussant dans un orgasme frisant les orteils. Il s'écarta momentanément, essoufflé et prit une profonde gorgée d'air. Elle le sentit se retirer et le tirer vers le haut pour un profond baiser, se goûtant sur ses lèvres puis le repoussa brutalement. Il s'enfonça tout droit, frottant son clitoris avec sa main gauche et enfonçant doucement un, puis deux doigts de sa main droite. Il commença lentement à frotter et à pomper ses doigts jusqu'à ce qu'il la sente se relâcher et permettre l'entrée d'une plus grande partie de ses doigts. à son canal d'amour chaud, jusqu'à un total de tous. À ce moment-là, elle avait eu 2 autres orgasmes et respirait profondément ; la sueur scintillait sur sa peau comme si elle était faite d'or pur. Il se retira et remonta lentement son corps, l'embrassant et le mordillant légèrement jusqu'à atteindre son visage, voyant l'air de pur bonheur et la lueur chaleureuse post-orgasme d'une femme heureuse de sa place et de sa compagnie actuelles. Il lui mordilla doucement le lobe de l'oreille et l'entendit gémir à nouveau, puis s'allongea à côté d'elle, la prenant dans ses bras alors qu'ils s'enfonçaient tous les deux dans un sommeil profond et réparateur.

chapitre 3

Ky se réveilla lorsqu'une goutte d'eau glacée tomba sur sa poitrine nue alors qu'il était allongé sur le sol de la grotte de glace. Il se tourna vers le corps chaud à côté de lui et déposa un doux baiser sur son cou, recevant un doux gémissement en retour de la belle éveillée. Elle se retourna pour lui faire face, l'embrassant doucement avant de se détacher et de lui sourire largement.

"Emmenons ça dans un endroit plus confortable." Kat ronronna avant de se lever et de s'habiller rapidement. Leur passion avait créé une telle chaleur que la grotte fondait et leurs vêtements étaient devenus légèrement humides. Ils s'habillèrent rapidement et rassemblèrent toutes leurs affaires, Ky prenant la culotte en dentelle de Kat et la plaçant dramatiquement dans la poche supérieure de sa veste de ski, ressemblant à un mouchoir dans la poche d'un costume de soirée, ce qui provoqua ce rire chantant de la gorge et de la gorge de Kat. le rendant rapidement à nouveau dur.

Ils quittèrent la grotte pour trouver le coucher du soleil et se dirigèrent vers le coucher de soleil violet et rouge, essayant d'atteindre la base avant la tombée de la nuit. Ky a permis à Kat de prendre les devants et l'a suivie en bas de la montagne jusqu'à ce qu'ils arrivent finalement à son lodge au bord du fond de la vallée densément boisé. Après plusieurs heures de ski et de snowboard, ils avaient chaud, fatigués et en sueur. Ils se dirigèrent vers sa pièce humide, se déshabillant tout en marchant, s'entraidant de temps en temps lorsque leurs membres fatigués ne pouvaient pas faire le travail. Ils se dirigèrent vers la douche et sautèrent tous les deux ensemble. L’eau s’est rapidement réchauffée jusqu’à une température confortable et a commencé à se savonner. Il a commencé par ses cheveux, un shampooing et un simple massage de la tête. Il descendit ensuite sur son cou et ses épaules, l'embrassant, léchant et mordillant au fur et à mesure. Puis, avec ses mains douces et mordillantes, il courut le long de sa colonne vertébrale tout en la savonnant. Il se dirigea vers elle, savonnant ses épaules et ses seins, suçant légèrement ses mamelons et passant doucement sa langue autour d'eux. Il descendit son corps, sur ses hanches et descendit de l'extérieur de ses jambes jusqu'à ses pieds, puis remonta lentement vers l'intérieur, remonta l'intérieur de ses cuisses et finit par embrasser et lécher ses lèvres juste en haut de ses cuisses. Il a ensuite déposé un profond baiser sur son pot de miel et a plongé sa langue dans les doux plis de la peau, respirant le parfum alléchant de sa chatte chaude et humide et le goût de son lubrifiant naturel. Il fit courir sa langue de haut en bas dans sa fente, la faisant régulièrement passer sur le dessus de son clitoris et la faisant gémir de plaisir. Elle sentit son orgasme monter et essaya de le contrôler. Elle serra les dents et enfonça sa tête plus profondément dans sa fente. Il sentit ses mains sur sa tête et poussa sa langue plus profondément, léchant bien son canal d'amour. Elle a crié de plaisir alors que le plus grand orgasme de sa vie la frappait. Il continuait à lécher et à sucer, buvant le jus qu'elle laissait couler dans sa bouche. Son orgasme continuait à se produire, aboutissant à l'orgasme multiple le plus puissant de sa vie. Son corps n’en pouvait plus et ses genoux se sont transformés en gelée.

Il se leva rapidement et l'attrapa dans ses bras forts, la tirant contre sa large poitrine alors qu'elle reprenait son souffle et descendait de l'extase qu'elle venait de vivre. Ils restèrent ainsi pendant plusieurs minutes avant qu'elle ne le laisse chercher des serviettes chaudes et moelleuses pour eux deux. Il finit par se laver, accordant une attention particulière au bois dur comme la pierre qu'il rencontrait maintenant, retirant son prépuce pour s'assurer qu'il était totalement frais au cas où il en recevrait ce soir de Kat.

Fin du chapitre 3

Articles similaires

DOUX SOPHIE !!

Sophie est l'enfant unique de mes voisins, c'est une douce jeune fille de 13 ans, mais il y a toujours eu quelque chose en elle qui m'a fait la regarder différemment des autres petites filles. Peut-être ses cheveux blonds bouclés, son joli petit visage, ses jambes lisses ou le fait qu'elle a une jolie petite paire de seins en herbe. Eh bien, tout a commencé un samedi, je me suis assis dans mon jardin à profiter du soleil et mes voisins étaient aussi dehors. Je n'ai pas l'habitude d'écouter les conversations des autres mais je n'ai pas pu m'empêcher d'entendre que...

1.8K Des vues

Likes 0

Des moments amusants avec Romy

Je m'appelle Matt, j'ai 18 ans. Je suis juste un garçon ordinaire avec des cheveux blonds et des lunettes. Certains peuvent me traiter de nerd, mais je ne suis pas d'accord. Je viens de terminer mon entraînement au gymnase et je me suis rapidement rendu aux vestiaires pour me rafraîchir. Dès que la douche s'est ouverte, j'ai entendu un grand trébuchement suivi d'un cri. J'ai enfilé un pantalon et je suis allé à la source du son. Il semblait provenir du vestiaire féminin. Y a-t-il quelqu'un là-dedans? Oui, aidez-moi s'il vous plaît Quand je suis entré, j'ai été choqué de voir...

351 Des vues

Likes 0

Essayer quelque chose de nouveau_(1)

Essayer quelque chose de nouveau (3e personne) Toni et Justin viennent de rentrer dans leur nouvel appartement, celui de sa sœur Davina, après avoir passé toute la journée au centre commercial. Justin vient de proposer à Toni de nouvelles tenues mais ne les avait pas encore vues sur elle. La journée a été longue et ils sont tous les deux fatigués. Eh bien, on dirait que Davina n'est plus à la maison, dit Justin alors qu'ils entrent dans l'appartement. Justin aime quand ils sont seuls parce que Davina est toujours partout et ne les laisse pas devenir intimes. Je vois, exprime...

355 Des vues

Likes 0

L'innocence de la grâce

L'INNOCENCE DE LA GRÂCE Max Dexler était assis sur le bord de son bureau, feuilletant paresseusement une collection de CV. Est-ce le lot Sue Oui papa, dit Sue en revenant avec deux cafés. C'est un groupe plutôt désolé, mais il y en a un qui pourrait vous plaire Et son nom est... « Grace Halifax papa. Le moins qualifié mais bizarrement le plus approprié » Grace… Grace… Grace… ha, la voilà, dit Max en feuilletant les CV. « 22 ans et elle est étudiante à l'université en pharmacie. Cela pourrait être intéressant. Cela a toujours été une éducation pour notre Gracie. Aucune réelle...

267 Des vues

Likes 0

Fête du regard

Londres est une ville agréable à vivre, surtout si vous êtes un étudiant qui va à l'université et qui aime faire la fête. Ce n’est pas nouveau et tout le monde le sait. Ainsi que tous les propriétaires. Avec leurs prix fous, on demande une chambre, il est parfois difficile pour les étudiants de garder la tête hors de l'eau surtout si leurs parents ne sont pas de Knightsbridge par exemple. Mais comme toujours, il y a quelques exceptions. En dehors du centre-ville, à quelques kilomètres au nord de Westminster, se trouvent en fait plusieurs maisons qui, disons, « sortent de...

287 Des vues

Likes 0

Être contraint (POV différent)

Salut! Mon nom est Lucy. J'ai de longs cheveux blonds qui encadrent mon visage et des yeux verts. Je viens d’une famille très religieuse – mormone en fait – donc je suis très (ou j’étais) très naïf et innocent. Dimanche après-midi, j'étais assis sur mon lit en train de lire le Livre de Mormon pendant que le reste de ma famille rendait visite à un ami de la famille. Je n’ai entendu personne entrer dans la maison, mais soudain, un homme est venu frapper à la porte ouverte de ma chambre. Je l'ai reconnu à l'église. « Salut Lucie ! Ton...

336 Des vues

Likes 0

Circonstances variables partie 2

Avis de non-responsabilité : je ne possède pas de Pokémon, aucun personnage ni Pokémon. Tu sais, juste pour me couvrir les fesses au cas où. Mieux vaut prévenir que guérir. Note de l'auteur : Merci à toutes les personnes qui ont lu le premier chapitre. Ce chapitre a été beaucoup plus long que ce à quoi je m'attendais. Prendre plaisir! ––––––––– « Cher Nicolas, C'est ta sœur, Julien ! J'ai envoyé cette lettre par Taillow parce que c'était plus rapide, et pour te féliciter d'avoir passé la Pokemon Academy ! Papa dit que tu as été horrible aux examens…’ Je n'ai pas...

1.9K Des vues

Likes 0

La meilleure balade en quad de tous les temps

J'avais 14 ans quand j'ai eu ma première expérience. Je ne m'étais pas intéressé aux filles jusqu'à ce que j'entre en 8e année. J'avais quelques amies qui étaient ici des filles mais aucune sérieuse. Ma meilleure amie était une fille nommée Emily avec qui j'étais amie depuis longtemps. Plus je vieillissais, plus je m'intéressais aux filles et plus je pensais qu'Emily était la plus belle fille que j'aie jamais rencontrée. Avec ses longs cheveux blonds doux et ses beaux yeux bleus brillants. Chaque fois qu'elle me parlait, j'oubliais tout et ma bouche devenait sèche et je ne pouvais pas parler. Puis...

1.7K Des vues

Likes 0

Découverte de Sammy Pt. 1

NOTE DE L'AUTEUR : Ce travail est purement fictif. Toute similitude avec des événements ou des personnes réels peut être une coïncidence. Anneau, anneau, anneau. Bonjour? Jen, c'est moi ! « Oh, hé, Sam ! elle répondit. « Wazzup ? » Eh bien, puisque c'est officiellement le premier jour de l'été, j'ai pensé que je devrais t'inviter ! J'ai dit. Et c'était l'été. Le temps devenait de plus en plus chaud chaque jour qui passait, et mes camarades de classe étaient devenus de plus en plus impatients de sortir de l'école. Cependant, depuis que nous étions en neuvième année, nous avions eu des examens...

784 Des vues

Likes 0

RD et Mon's Rape 2

Nous serons de retour demain, avec les tenues que vous allez être autorisées à porter ici dans la maison, vous porterez ce qu'on vous dira, quand on vous le dira, et vous ne râlerez pas, n'est-ce pas ? Encore une fois, maman a juste hoché la tête pour être d'accord. Maintenant, puisque ça va arriver, autant le rendre aussi bon que possible. Il tendit à maman un joint que Chris avait allumé. Maman l'a pris sans changer d'expression et a commencé à inhaler. Matt s'assit à côté d'elle ; Chris de l'autre, et chacun a pris un sein et a commencé...

575 Des vues

Likes 0

Recherches populaires

Share
Report

Report this video here.