Ma première fois avec Cindy

2.1KReport
Ma première fois avec Cindy

L'histoire:

Sur le chemin du retour de l'hôpital, après avoir déposé ma femme pour une opération du dos très sérieuse, Cindy, me disait comment elle allait faire toutes les choses que maman faisait dans la maison, comme faire la vaisselle et faire la lessive et ça elle s'occupera de son papa comme maman le fait. C'était dit dans une sorte de murmure doux et elle avait sa main sur mon bras, me touchant doucement et me regardant dans les yeux. J'ai senti un frémissement dans mon pantalon et j'ai regardé les jambes galbées de Cindy et la petite minijupe qu'elle portait, j'ai immédiatement forcé mon regard vers la route, choqué par les pensées qui me venaient à l'esprit. Après notre arrivée à la maison, elle a dit qu'elle était fatiguée et qu'elle allait se coucher. Nous nous sommes embrassés bonne nuit et ses lèvres se sont attardées sur les miennes juste un peu plus longtemps que d'habitude et j'ai de nouveau senti l'agitation dans mon pantalon. Je l'ai regardée sauter les escaliers et j'ai eu un aperçu de sa culotte, bon sang, je devais arrêter ça !

J'ai été surpris de la trouver endormie dans mon lit après avoir terminé quelques tâches dans l'administration des fermes et je me suis senti coupable lorsque mes yeux ont suivi ses lignes, développant un petit corps et la rondeur de ses petits seins en herbe commençant à apparaître à travers la chemise de nuit. elle avait dessus. C'était au milieu de l'été et elle n'a pas tiré les draps sur elle et j'ai remarqué que sa culotte blanche montrait où la chemise de nuit s'était glissée sur ses jambes. Ma bite a commencé à remuer dans mon pantalon et j'ai rapidement détourné les yeux de cette petite fille sur mon lit.

Après avoir enfilé mon équipement de couchage habituel, un boxer et un torse nu, je me suis mis au lit en veillant à ne pas m'approcher trop près de Cindy. Il y avait cette agitation dans mon corps et je me battais pendant que mes yeux continuaient à s'égarer vers le corps de Cindy, j'ai décidé d'éteindre la lumière du lit et au bout d'un moment, avec le sentiment coupable que je suis en fait attiré sexuellement par ma fille préadolescente, Je me suis assoupi avec un semi-dur qui essayait de penser plus fort que mon cerveau.

Je me suis réveillé pendant la nuit et j'ai découvert avec un choc que Cindy était allongée avec sa jambe drapée sur mon corps, son corps pressé contre le mien, je pouvais sentir la pression de ses seins contre mon corps et puis j'ai réalisé que ses hanches se balançaient. et vers le bas, elle appuyait son monticule contre ma hanche, sa cuisse reposait sur ma bite et c'était aussi raide qu'un mât de drapeau ! Sa respiration était erratique et venait par petites râpes ! Je ne savais pas quoi faire! Ma tête tournait j'étais coupé en deux, je veux ça, je ne peux pas vouloir ça, arrête ça, mon cœur battait comme un millier de tambours, mon cerveau enregistrait cette image qui n'était visible qu'à cause de la lumière de la lune. Cette image est encore enregistrée dans ma banque de mémoire jusqu'à aujourd'hui. La vision de cette petite renarde me frottant la hanche, sa chemise de nuit remontée jusqu'à sa taille, sa culotte visible, ma bite était aussi dure qu'elle ne l'avait jamais été et je n'ai pas pu résister à ça, je veux ça ! Je tournai son visage vers le mien, embrassant doucement son front puis son nez jusqu'à ses lèvres, pressant mes lèvres contre les siennes pour l'ouvrir, pressant ma langue dans sa bouche, sa langue rencontrant la mienne. Elle poussa un doux gémissement et passa son bras autour de mon cou. Ma seule main a glissé le long de son dos sur son cul vêtu d'une culotte, la caressant là-bas puis de nouveau la laissant glisser sur le côté de l'un de ses seins, elle gémit dans ma bouche, pressant sa chatte plus fort contre ma hanche. Je l'ai lentement réglée sur le dos en m'arrêtant pour regarder son visage au clair de lune, elle était si belle que mon cœur battait la chamade. En la regardant dans les yeux, je lui ai demandé si elle voulait plus de son papa et elle a hoché la tête en disant seulement deux mots, "s'il te plaît papa"

Je me suis baissé, j'ai pris la chemise de nuit et je l'ai relevée lentement, révélant son ventre plat, puis j'ai vu pour la première fois les seins de mon doux bébé ! Si belle, la taille et la forme d'une orange parfaite. Ma bouche était sèche quand j'ai saisi sa culotte et l'ai retirée pour révéler sa chatte, ce fut un moment à ne jamais oublier, à la lumière de la lune était une déesse allongée et attendant que je fasse d'elle une femme. Ma bite était puissante, je me suis levé et avec Cindy qui me regardait avec une lumière étrange rayonnant de son visage a tiré mon boxer vers le bas pour lui révéler pour la première fois, mon outil d'amour. Je lui ai pris un pied dans ma main et j'ai commencé à embrasser ses orteils, les suçant, remontant sa jambe, caressant, embrassant, mordillant sa chair, de sa hanche à son nombril en descendant l'autre jambe, mes yeux fixés sur elle chatte. Puis j'ai remonté à nouveau, embrassant l'intérieur de sa cuisse en me rapprochant de sa chatte jusqu'à ce que je puisse sentir son parfum musqué remplissant mon cerveau de luxure, je la voulais tellement. Mes lèvres ont touché les lèvres de sa chatte mes mains se sont déplacées pour prendre possession de ses seins, ses petits seins guilleret surmontés de deux mamelons roses raides qui ressemblaient à des aiguilles essayant de percer ma chair.
Elle laissa échapper un gémissement profond et s'agrippa à mes cheveux, me tirant dans sa chatte. J'ai trouvé qu'elle était déjà trempée quand j'ai séparé les lèvres de sa chatte avec ma langue et elle avait un goût si doux. J'ai poussé vers l'avant et j'ai enfoncé ma langue dans son trou d'amour et elle a répondu en faisant basculer son bassin vers mon visage et j'ai su qu'elle était proche de l'orgasme sexuel que son corps veut tant. Puis j'ai trouvé son clitoris au dessus de sa chatte, il était debout même si peu proéminent il se tenait fier et attendait que je m'aide à envoyer Cindy dans les nuages ​​et c'est exactement ce qui s'est passé quand j'ai pris le petit bout de chou entre mes dents. Cindy laissa échapper un gémissement et propulsa son corps de haut en bas contre mon visage en criant pour que tous les animaux de la ferme entendent "Oh putain yeeessss mon adorable dadddddyyyyy, oh fuuuucccck mon swwweeeeettt dddaaaaaddddy" Elle a poussé sa chatte contre mon visage pendant que je la suçais merveilleusement jus dans ma bouche, buvant ma charmante fille.

J'ai attendu qu'elle se calme, puis j'ai commencé à embrasser son monticule sur son ventre, effleurant un mamelon rose puis trouvant sa bouche et l'embrassant doucement. Elle rompit le baiser « Papa, qu'est-ce qui m'est arrivé ? Je n'ai jamais ressenti ça de ma vie ! Était-ce un orgasme ? » J'ai expliqué qu'elle a eu un orgasme et je peux lui montrer d'autres moyens d'atteindre un orgasme. « Tu vas me faire l'amour papa ? S'il te plait je te le veux, je suis à toi je veux être ta petite amie, s'il te plait" Je n'en pouvais plus, je devais faire d'elle mon amante, je l'embrassais avec tout l'amour qui bouillonnait en moi, mes mains travailler sur son corps, la toucher, la chercher, l'attirer dans mon corps. Ses bras étaient enfermés autour de mon cou, sa langue cherchant et trouvant la mienne, suçant ma langue, l'attirant dans sa bouche. J'ai ouvert ses jambes et tracé les lèvres de sa chatte avec mon doigt qui la font sursauter, poussant ses hanches dans ma main, je pouvais sentir sa douce plume comme des poils pubiens frôler ma main, puis tout en moi s'est effondré, tout retenu que là aurait pu être parti et je me suis déplacé entre ses jambes, mettant la tête de ma bite contre sa chatte. Je l'ouvris doucement avec mes doigts et poussai en avant, pressant juste la tête entre ses lèvres. J'ai baissé les yeux sur son visage et je n'ai vu que ses yeux comme deux étoiles brillant dans l'obscurité, le clair de lune jouant sur son corps, c'était comme si nous étions les deux seules personnes au monde. Elle a murmuré doucement "Je te veux papa" et c'était trop pour moi, j'ai poussé en avant jusqu'à ce que je puisse sentir sa cerise. Je l'ai attrapée autour de ses hanches étroites et je l'ai attirée vers moi tout en avançant et j'ai brisé sa cerise. Elle a fait un gémissement et a mordu sa lèvre inférieure mais m'a regardé dans les yeux comme pour dire que tout va bien.

J'ai commencé à pomper dans ma petite fille, maintenant une femme et elle a commencé à gémir à chaque fois que je la poussais en elle, j'étais enfouie en elle jusqu'à mes couilles quand elle a commencé à me moudre. Nous avons commencé à nous baiser, je l'ai soulevée et elle était assise sur mes genoux, nous nous sommes embrassés, mes mains sur ses seins, elle a enfoncé ses ongles dans mon dos et a commencé à se cabrer comme un cheval, me montant dans une frénésie. Elle m'a regardé dans les yeux et a commencé à me parler salement, je ne pouvais pas croire les mots qui sortaient d'elle. « Baise-moi papa, baise ton petit bébé. Baise ma chatte de petite fille. Ohhhhh Baise-moi dadddddyyyy, cooommmeee dans ma putain de petite chatte papa pllleeeeaaaaasssse iiiiimmmme cummmming daaaaddddd nnnnngggggg ! Elle avait son visage dans mon cou qui me mordait et c'était tout ce dont j'avais besoin pour projeter ma semence profondément dans ma fille, charge après charge. Cindy est devenue molle dans mes bras et avec ma bite toujours logée à l'intérieur d'elle, je me suis retournée et nous nous sommes endormis avec les premières lueurs du jour visibles à l'est.


Après cela, nous avons passé un merveilleux week-end d'amour et de découverte du corps de l'autre.

J'aimerais savoir ce que vous en pensez et si vos retours sont bons je continuerai avec le reste de ce qui s'est passé entre moi et Cindy.

Articles similaires

Plaisir de la soirée pyjama_(0)

Si vous ne croyez pas au matériel des jeunes garçons, ce n'est pas une histoire pour vous. S'il vous plaît, faites-moi part de vos commentaires car c'est ma première histoire. Salut, je m'appelle Charlie. Je suis un garçon de 14 ans aux cheveux bruns. Je mesure 54 et je suis raisonnablement maigre. J'ai les yeux bleu-vert et je me suis toujours considéré comme hétéro, mais je fantasme de temps en temps sur les gars. Alors je vais vous raconter une petite histoire de ce qui s'est passé il n'y a pas si longtemps..... C'était les vacances et je me détendais jusqu'à...

426 Des vues

Likes 0

Première fois que je partage ma femme

Eh bien, je ne sais vraiment pas comment commencer cette histoire, alors sautons directement dedans. C'est une vraie histoire vraie qui s'est produite et maintenant je la partage avec vous tous. Une fois que vous avez fini de lire cette histoire et que vous êtes intéressé par des photos ou des vidéos, veuillez m'envoyer un e-mail à [email protected]. Ainsi, mon histoire a commencé environ 2 ans après mon mariage. Mais avant d'entrer dans les gros détails, laissez-moi vous parler de nous. Je m'appelle Ethan et je suis un homme hispanique de 25 ans et ma femme Angelina est une femme hispanique...

796 Des vues

Likes 0

Fête du regard

Londres est une ville agréable à vivre, surtout si vous êtes un étudiant qui va à l'université et qui aime faire la fête. Ce n’est pas nouveau et tout le monde le sait. Ainsi que tous les propriétaires. Avec leurs prix fous, on demande une chambre, il est parfois difficile pour les étudiants de garder la tête hors de l'eau surtout si leurs parents ne sont pas de Knightsbridge par exemple. Mais comme toujours, il y a quelques exceptions. En dehors du centre-ville, à quelques kilomètres au nord de Westminster, se trouvent en fait plusieurs maisons qui, disons, « sortent de...

450 Des vues

Likes 0

Lit la baby-sitter Ch 01

LA LITERIE DE LA BABYSITTER Résumé : Une voisine lesbienne utilise Internet pour séduire sa baby-sitter innocente. Remarque : bien que publiée en septembre 2010, cette histoire a été entièrement réécrite en octobre 2012. Note 2 : Merci à MAB7991 et LaRacasse pour l'édition. LA LITERIE DE LA BABYSITTER Je m `appelle Megan. Je suis une femme célibataire de 35 ans avec un enfant de deux ans. Jenny était la baby-sitter parfaite. Elle va dans une école privée et porte toujours la jupe à carreaux et les nylons jusqu'aux genoux (j'ai trouvé intéressant qu'elle porte des nylons jusqu'aux genoux et non des...

1.2K Des vues

Likes 0

Mais chérie, ce n'était qu'une danse, l'histoire de Linda

Suite à; Mais chérie, ce n'était qu'une danse. Linda raconte son histoire à un ami. Remarque : Il n'y a pas de sexe dans cette histoire À tous les lecteurs qui ont demandé qu'on réponde aux questions, merci. Mais chérie, ce n'était qu'une danse La suite Un autre hiver de Chicago était l'histoire. Aujourd'hui était le premier vrai jour de printemps. Alors que Linda sortait, elle pouvait sentir l'air frais et propre du matin. Elle se souvient du bruit de la pluie printanière sur le toit alors qu'elle et son mari faisaient l'amour la nuit précédente et comment cela ajoutait à...

855 Des vues

Likes 0

Secrets à huis clos

J'ai toujours eu un faible pour les hommes plus âgés. J'ai toujours aimé l'idée d'en avoir un pour moi, mais je n'ai jamais pu trouver quelqu'un qui sortirait avec une femme plus jeune. C'était jusqu'à ce que je rencontre Jonathon. Jon a travaillé dans un magasin de violons, fabriquant et vendant son travail. Il n'était ni grand, ni petit. Il avait une belle carrure et un beau visage. Jon travaillait le jour où je suis venu dans son magasin. Je lui ai demandé de me faire visiter les lieux. Il a arrêté son travail et m'a fait faire le tour du...

854 Des vues

Likes 0

...

318 Des vues

Likes 0

Ce n'est plus un fantasme

La strip-teaseuse a écarté ses jambes juste devant mon visage et dans la lueur du club miteux, j'ai pu distinguer un petit filet de jus à l'entrée de sa chatte. J'aurais aimé qu'elle se répande pour moi, mais elle regardait le gros ouvrier du bâtiment à côté de moi. C'était une soirée amateur au club de strip-tease local et le gars qui faisait couler sa chatte était l'un des «juges du public». Je suis resté pour la fille suivante mais j'étais tellement excitée que je n'en pouvais plus. Je me dirigeai vers le bar avec ma main dans ma poche essayant...

1.1K Des vues

Likes 0

Le père protecteur de Sara, partie 9

Le père protecteur de Sara partie 9 Tôt le matin, je me réveille juste avant l'aube, le ciel oriental n'a rien perdu de sa noirceur. Je suis allongé là entouré de mes quatre amants, inquiet de ce qu'aujourd'hui va apporter. Dans trois heures, Sara a rendez-vous avec un nouveau médecin. Une heure plus tard, sa nouvelle voiture sera livrée à la maison. Je voulais vraiment que Sara sorte de la maison, mais ce n'est pas ce que j'avais en tête. Mes yeux se sont adaptés au peu de lumière que la ville apporte et filtre dans la pièce. Sara et Little...

1K Des vues

Likes 0

Infirmière gentille/Infirmière méchante

Note de l'auteur : J'ai dû retirer l'histoire de Pizza Boy parce que je l'ai finalement étoffée et vendue à un éditeur. Ils voulaient une publication exclusive pour l'histoire, elle a donc dû être retirée d'ici. Ce sera probablement la dernière fois que je tire une histoire pour un éditeur, mais je n'avais pas le choix cette fois-ci. Cherchez-le sur Amazon bientôt. Pendant ce temps : Je pose mes premières réflexions pour une histoire « Nurse Nasty » ici pour voir quel genre de réponse je reçois du merveilleux lectorat sur ce site. Si j'obtiens de bons commentaires, je terminerai l'histoire...

927 Des vues

Likes 0

Recherches populaires

Share
Report

Report this video here.