DOUX SOPHIE !!

124Report
DOUX SOPHIE !!

Sophie est l'enfant unique de mes voisins, c'est une douce jeune fille de 13 ans, mais il y a toujours eu quelque chose en elle qui m'a fait la regarder différemment des autres petites filles. Peut-être ses cheveux blonds bouclés, son joli petit visage, ses jambes lisses ou le fait qu'elle a une jolie petite paire de seins en herbe.

Eh bien, tout a commencé un samedi, je me suis assis dans mon jardin à profiter du soleil et mes voisins étaient aussi dehors. Je n'ai pas l'habitude d'écouter les conversations des autres mais je n'ai pas pu m'empêcher d'entendre que Sandra et Sam cherchaient un baby-sitter car ils voulaient sortir pour célébrer 15 ans de mariage. Je savais que mon week-end allait être assez lent sans rien à faire, alors je me suis levé et j'ai marché jusqu'à la clôture.

« Salut, vous allez bien, profiter du soleil ? leur ai-je dit à tous les deux.

"Oui c'est un grand merci, nous disions juste que nous devrions vraiment sortir ce soir car nous sommes ensemble depuis 15 ans aujourd'hui, seulement nous nous battons pour une baby-sitter"

Je les ai compris et j'ai pu voir leur problème, "Je ne fais rien ce soir si tu es vraiment coincé et ça ne me dérange pas de m'occuper de Sophie pour toi"

Les yeux de Sandras s'illuminèrent, " Oh ce serait super si tu pouvais tant que ça ne te dérange pas et je suis sûr que Sophie serait d'accord avec ça aussi " " 9 heures ça te conviendrait Matt ?"

J'ai répondu "Ouais pas de problème, on se voit à 9" .................................. ...............................................


Comme nous étions d'accord, 9 heures sont arrivées, j'ai frappé à la porte d'entrée de mes voisins. La porte s'est ouverte seulement pour que je sois accueilli par Sophie elle-même.

« Salut Matt, alors tu vas prendre soin de moi ce soir ?

Elle avait l'air incroyablement jolie comme toujours, vêtue d'une petite jupe en jean, de socquettes blanches et d'un haut à bretelles rose avec « Little Miss Naughty » écrit sur le devant. J'ai senti ma bite se contracter à l'intérieur de mon short, ses mamelons gonflés étaient clairement visibles poussant contre le tissu de son haut et ses jambes blanches et lisses étaient visibles jusqu'à mi-cuisse.

« Euh… Oui Sophie, ça va ? balbutiai-je en réponse.

Je suis entré dans le couloir pour être accueilli par Sam et Sandra.

"Maintenant, soyez sûr que cela ne vous dérange pas car c'est vraiment gentil de votre part, eh bien, nous ferions mieux de partir"

" Tu es une bonne fille pour Matt maintenant ! " appela Sandra alors que la porte se refermait.

Eh bien, c'était tout, tout seul juste moi et ce sont des petites filles.

" Matt, on regarde la T.V. ? " dit Sophie " Fais-toi un verre si tu en veux un "

Je suis allé dans la cuisine et je me suis servi un long verre de Coca du réfrigérateur et je l'ai emmené dans le salon. Sophie était allongée par terre devant la télé et je me suis assis derrière elle sur le canapé, plaçant mon verre de Coca sur la table devant moi. Je n'ai pas pu m'empêcher de remarquer que j'avais une vue dégagée sur la jupe de Sophie. Ses jambes étaient légèrement écartées et sa culotte blanche était exposée, bien serrée sur ses fesses et son gousset était visible. J'étais sûr que je pouvais voir le petit sillon de sa chatte à travers le tissu, ma bite se contracta à nouveau dans mon short.

« On a plein de vidéos, tu veux en regarder une avec moi ? » a demandé Sophie.

" Je les ai tous regardés et il y en a un avec " US " écrit dessus, je pense que c'est l'un des films de guerre de mon père "

" Ouais, ok si tu es content d'un film de guerre "

Elle se mit à genoux et inséra la cassette dans le lecteur, attrapa la télécommande et s'allongea sur le ventre. Sa jupe s'était relevée encore plus haut cette fois-ci, me donnant une vue magnifique sur son cul recouvert de culotte, ses cuisses étaient légèrement écartées alors qu'elle remuait ses jambes d'avant en arrière. La vidéo tournait à l'action, rien d'autre qu'un écran flou. Sophie a appuyé sur le bouton d'avance rapide pour être accueillie par une image à laquelle aucun de nous n'était prêt.
Une grosse bite dure est apparue avec un ensemble de lèvres rouge rubis glissant de haut en bas. Jusqu'à ce que la caméra se concentre un peu, je ne me suis pas rendu compte que c'était la bouche de Sandras et la grosse bite de Sam. OH SHIT !! nous étions tombés sur l'une des vidéos de sexe faites maison des parents de Sophie................................... ..............


Sophie s'est mise à glousser " Maman est vraiment coquine en train de sucer les papas, n'est-ce pas ? "

" Je pense qu'on devrait l'éteindre Sophie " répondis-je, ma bite maintenant complètement dressée dans mon short et mon visage virant à une légère teinte cramoisie.

La vidéo est soudainement passée à Sandra à quatre pattes sur le lit en train de se frotter la chatte, puis Sam est apparu avec sa grosse bite bien dure. Il s'agenouilla sur le lit derrière Sandra et inséra lentement sa bite en elle. Sandra a laissé échapper un petit gémissement et a dit " Oh oui bébé, c'est ça baise ma chatte humide ".


Je ne pouvais plus laisser Sophie regarder et personnellement je n'en pouvais plus car ma bite me faisait mal. J'ai bondi pour atteindre le magnétoscope pour pouvoir l'éteindre, renversant mon verre de la table qui a atterri sur Sophie. Il a éclaboussé partout sa jupe et sa culotte exposée et elle partout sur ses cuisses.

"Oh merde désolé Sophie, je suis si maladroite, laisse-moi prendre un chiffon"

Je me précipitai dans la cuisine pour prendre une serviette et me précipitai vers le salon. Je me suis agenouillé près de Sophie et j'ai jeté la serviette sur ses fesses et j'ai commencé à la sécher. Sa petite culotte et sa jupe étaient trempées pendant que j'essuyais le Coca. Ma bite était si dure que je frottais l'intérieur de ses cuisses avec la serviette. Maintenant, je ne sais pas ce qui m'a pris, mais j'ai étendu mon doigt et l'ai frotté sur toute la longueur du pli de la chatte dans sa culotte. À mon grand étonnement, Sophie me regarda par-dessus son épaule, me sourit et écarta un peu plus les jambes et repoussa mon doigt. J'ai retracé le pli de sa chatte, puis j'ai dû me lever avant de m'emporter.

" Alors c'est un peu plus sec maintenant " dis-je à Sophie qui s'était également levée.

" Pas vraiment Matt, je me sens encore humide à l'intérieur de ma culotte, je ferais mieux de l'enlever et de me sécher correctement "

Ce qui s'est passé ensuite, je ne pouvais tout simplement pas croire. Sophie commença à défaire sa jupe, elle glissa par terre pour exposer sa culotte. Elle en sortit et glissa ses doigts dans la ceinture de sa culotte mouillée et les fit rouler pour finalement en sortir aussi. Ma bite était maintenant tendue dans mon short et mon visage avait pris une couleur rouge foncé.

" Oh Matt c'est partout dans mon dos aussi, mes hauts sont trempés "

Elle saisit son haut et l'enleva, la laissant debout dans son soutien-gorge en dentelle blanche et ses socquettes. Son soutien-gorge était très en dentelle et les bonnets étaient transparents, ses mamelons roses gonflés étaient bien visibles. Sa chatte était complètement glabre et ses lèvres extérieures étaient juste visibles pendant qu'elle séchait le cul et les jambes.

"Désolé Matt, je n'y ai pas pensé, j'étais tellement mouillé et je devais juste retirer ces vêtements." " J'espère que je ne t'ai pas embarrassé car tu rougis et ton truc a l'air vraiment gros dans ton short, tout comme les papas sur la vidéo ".

" Non, ça va Sophie, c'est juste que tu es si jolie et tu m'as un peu excité c'est tout ".

"Est-ce que ton truc va devenir plus petit tout seul ou as-tu besoin de mon aide".

PUTAIN D'ENFER !! Que disait-elle, cette jolie fille nue se tenait devant moi, j'ai failli jouir là sur place.

« Eh bien Sophie..Euh..ça finira par tomber tout seul, mais parfois les filles peuvent aider les garçons à s'en débarrasser plus rapidement, tu veux m'aider à m'en débarrasser alors ? »

« Ouais, je vais t'aider à t'en débarrasser, mais qu'est-ce que je dois faire ? »

MERDE !! C'était le paradis, m'expliquant ce que cette jeune fille avait dû me faire pour me débarrasser de mon érection.

" Tu te souviens dans la vidéo quand maman a mis le truc de papa dans sa bouche et l'a sucé comme une sucette ? Si tu le voulais, tu pourrais d'abord essayer ça ? "

" Ok Matt si ça peut t'aider, je peux essayer "

J'ai retiré à la hâte mon short et mon boxer, ma grosse bite s'est effondrée à la vue suintant du sperme de la pointe alors que je m'approchais de Sophie qui était maintenant assise dans le fauteuil.

" C'est plus gros que papa, est-ce que tout rentrera dans ma bouche ? "

" Pas de panique Sophie je suis sûr qu'on va y arriver, il suffit de s'y accrocher, de rouler la peau en arrière et de mettre la bouche au bout "

DIEU !! Quel sentiment et quel spectacle aussi alors qu'elle aspirait ma tête. C'était faux mais c'était si bon.

« Est-ce que ça va Matt, ça va mieux ? »

" Oh oui bébé c'est vraiment bien garde ta tête immobile maintenant et je vais la déplacer d'avant en arrière dans ta bouche ".

J'ai pris la douce tête de Sophie et j'ai commencé à pomper ma bite dans et hors de sa jolie bouche, d'abord lentement, puis en prenant un rythme régulier. À chaque pompe, je glissais un peu plus dans sa jolie bouche jusqu'à ce qu'il me reste environ cinq centimètres avant que mes couilles n'atteignent son menton. Tout le temps, elle me regardait dans les yeux pendant que je lui caressais la joue avec mon pouce.

« Maintenant bébé, Matt va pousser un peu plus fort encore quelques fois, puis tu sentiras quelque chose gicler dans ta bouche, tout ce que je veux que tu fasses c'est de tout avaler comme maman le fait, ok. »

Sophie hocha simplement la tête et poussa un petit gémissement avec sa bouche pleine de bite.

En plaçant ma main à l'arrière de la tête de Sophie, j'ai ressenti les premiers sentiments que j'allais souffler.
Pompant plus lentement maintenant mais soulageant toute ma bite dans sa bouche, quelques autres pompes, elle a commencé à bâillonner et ses yeux ont commencé à courir.

" Oh oui, bonne fille c'est ça, prends-le jusqu'au bout, suce ma bite bébé ".

J'ai poussé sur la tête de Sophie et ses lèvres ont touché la base de ma bite alors que je commençais à éjaculer, elle s'est à nouveau étouffée et a essayé de se retirer. J'arrivais et c'était tout, j'ai poussé plus fort alors que je sentais la tête de ma bite toucher le fond de la gorge de Sophie alors que je tirais ce qui ressemblait à un seau plein de sperme dans sa gorge. Ses yeux ruisselaient et elle s'étouffait alors que je libérais sa tête de ma bite.

" Alors c'est ce que les filles font pour les garçons, est-ce que tu as aimé ma bite dans ta bouche Sophie ? "

" J'étouffais un peu et ce qui giclait dans ma bouche était vraiment salé, mais ouais ".

" C'est une gentille fille, maintenant j'ai besoin que tu m'aides un peu plus car mon willy est encore gros, est-ce que ça va ? "

" Euh.. ben je ne sais pas, qu'est-ce que tu veux que je fasse maintenant ? "

Enlevant le reste de mes vêtements, " Eh bien d'abord enlève ton soutien-gorge et laisse-moi jeter un œil à tes jolis petits seins "

Sophie me regarda toute timide en se retournant pour déclipser son soutien-gorge. Alors qu'il tombait au sol, elle a dit " Est-ce que tu aimes mes seins ".

" Oh oui Sophie ils sont adorables ", comme je le sentais chacun, pincer légèrement les tétons entre mon doigt et mon pouce. "Tu es une grande fille Sophie", comme j'ai repéré l'étiquette sur son soutien-gorge indiquant 34B.

" Ce n'est pas vraiment tes seins dont j'ai besoin en ce moment même si bébé, je veux que tu te sentes vraiment bien et comme une grande fille ". « Maintenant, je veux que vous vous asseyiez sur la chaise, que vous mettiez vos jambes sur les bras, que vous vous allongez et que vous ameniez vos fesses à droite jusqu'au bord du siège. »

Maintenant, il était temps pour moi de goûter cette douce petite chatte. Cela avait l'air si invitant alors que je me mettais à quatre pattes entre ses jambes, repoussant ses cuisses vers l'arrière et la pliant en deux. Son petit trou du cul rose serré était également maintenant exposé et c'est là que j'ai décidé de commencer. Ma langue lécha doucement son cul serré, il avait un goût de sueur salée et de Coca renversé. Sophie laissa échapper un petit rire de fille alors que j'écartais les lèvres de sa petite chatte, elles étaient tellement engorgées et gonflées et son petit clitoris était fier. J'ai sucé ses lèvres gonflées dans ma bouche et les ai tapotées avec ma langue, puis je me suis lentement déplacée vers le haut en léchant le trou de sa chatte, autour de son tube de pisse et sur son clitoris. Sophie a exhalé profondément pendant que j'effleurais son clitoris avec ma langue et commençais à laisser échapper de petits gémissements. Sa chatte était si douce même si c'était probablement le coca renversé, mais il y avait certainement un soupçon de crevettes et une acidité douce et amère alors que je faisais le tour de son tube de pisse.

« Ça me chatouille vraiment Matt et c'est tellement agréable, mais voudriez-vous s'il vous plaît me lécher les fesses à nouveau car cela me donnait des papillons dans mon ventre ».

Obligeant, je suis redescendu vers ce petit cul sexy, léchant tout autour de son anus alors qu'elle se remettait à gémir. Sa main était maintenant descendue jusqu'à sa chatte et elle se léchait les doigts et frottait son clitoris, elle avait manifestement découvert la masturbation. J'avais mis mes propres doigts en jeu maintenant et je faisais le tour de son petit muscle serré de l'âne avec mon doigt tout en faisant doucement glisser ma langue d'avant en arrière. Elle se tortillait tellement le cul que mon doigt entrait dans son cul, approbatrice, elle poussa un petit hoquet et hocha la tête vers moi. J'ai glissé mon doigt dans son cul jusqu'à la deuxième articulation et elle a poussé un petit cri en poussant dessus.

« Oh mon dieu ça fait du bien, peux-tu me mettre un autre doigt ? »

" J'ai quelque chose de bien plus gros qu'un doigt bébé et c'est tout pour ton joli petit cul, maintenant lève-toi, retourne-toi et mets-toi à quatre pattes "

Elle semblait heureuse d'obliger même si je ne pense pas qu'elle pensait que c'était ma bite que je voulais mettre dans son cul. Elle a poussé son cul vers moi et a encore ri.

"Es-tu sûre que tu veux que je fasse ça Sophie et tu dois promettre que tu le garderas notre petit secret, aucun ami, famille ou personne d'autre ne doit le savoir".

" Oui, personne d'autre, mets-le en moi s'il te plait !! "

J'ai craché sur ma main et frotté ma salive tout autour de son cul serré et j'ai craché un peu plus sur ma tête de bite. Je me suis penché en avant et j'ai touché sa chatte avec ma bite, faisant courir la tête de haut en bas sa petite entaille humide entre ses lèvres. Ma tête s'est déplacée vers le haut et est venue se poser sur l'entrée de ses fesses.

" Nooon Matt, je ne peux pas supporter ça, doigte encore mes fesses ".

Cela m'a énervé car j'étais sûr qu'elle voulait ma bite, merde, la petite salope m'avait excité et maintenant elle allait le prendre dans son cul si ça lui plaisait ou non.

"Maintenant bébé tu as dit que tu m'aiderais à me débarrasser de mon érection, maintenant je veux le mettre dans ton petit cul serré et tu vas être une bonne fille et le prendre au plus profond de toi ok."

" Tu ne peux pas, s'il te plait ne le fais pas, je te sucerai encore ".

Elle a commencé à pleurer " S'il te plait, ne le fais pas Mattie, ça va vraiment faire mal et je ne te veux pas aussi ".

" Regarde petite garce, tais-toi en pleurant, écarte tes joues et prends-le comme ta mère salope".

Elle a commencé à se débattre et à crier après moi alors que je trouvais sa culotte sur le sol et la poussais dans sa bouche. Ses mains s'agitaient aussi, alors son soutien-gorge est devenu une bonne cravate. J'ai poussé son visage contre le sol alors que ma tête de bite poussait contre son trou du cul, il y avait pas mal de résistance pour commencer alors que ma bite a commencé à étirer le muscle de son cul. J'ai pris ma bite et j'ai lentement poussé plus loin, de plus en plus profondément. Putain, ça faisait du bien alors que je restais immobile, jusqu'à la garde dans mon nouveau petit cul serré de mignonnes. J'ai commencé à pomper la construction à un rythme régulier, chaque poussée provoquant un petit gémissement de Sophie.

" Regarde bébé ça ne fait pas trop mal n'est-ce pas, si tu promets de ne pas trop crier, je vais te délier les bras et retirer cette culotte de ta bouche "

Sophie hocha la tête avec empressement, alors je l'ai détachée et j'ai retiré la culotte de sa bouche. Elle semblait un peu modérée et ne me disait pas vraiment grand-chose à part "Aïe et aïe" de temps en temps alors que je m'enfonçais profondément dans son cul. Au bout d'un moment, je pouvais sentir qu'il se rapprochait de moi en tirant une autre charge alors que je pompais pour tout ce que je valais, mon cul allant comme un piston et mes couilles claquant contre elle.

" Sophie " dis-je, " j'ai besoin que tu me dises de foutre dans ton cul "

" Du sperme dans mon cul "

" Pas plus fort et comme si tu le pensais "

" Du sperme dans mon cul "

" Pas assez bien Sophie, dis-le bébé, s'il te plait foutre dans mon joli petit trou du cul "

" OH MATT, S'IL VOUS PLAÎT FAIRE TOUT DANS MON CUL, REMPLISSEZ-MOI AVEC VOTRE SPUNK ".

C'était tout ce que j'avais besoin d'entendre alors que je conduisais profondément dans son cul et que je sentais ma première giclée pénétrer profondément en elle, une autre poussée et un autre jet chaud tiré profondément à l'intérieur. Trois autres giclées chaudes et j'étais épuisé. Je me suis retiré de son cul douloureux et béant maintenant rouge alors qu'il suintait de mon sperme chaud.

" Tu vois, ce n'était pas si grave, n'est-ce pas bébé ? , maintenant viens me nettoyer".

Elle n'était pas trop désireuse de me sucer à nouveau étant donné que ma bite avait été dans son cul quelques instants auparavant et qu'il y avait de petites traînées de merde de fille dans le puits. Elle a sorti sa langue et a commencé à la lécher proprement et a mis la tête dans sa bouche pour la dernière fois.

" Bonne fille Sophie, maintenant tu es une grande fille et une sale salope tout comme ta maman, n'est-ce pas ? "

" Maintenant, je vous suggère de rassembler vos vêtements, de vous ranger et de vous mettre au lit car l'heure du coucher est bien passée et votre mère et votre père seront bientôt à la maison et avant de partir, je veux que vous disiez merci pour moi d'avoir fait de vous une grande fille et baise mon cul ".

" Bonne nuit Matt et merci de m'avoir baisé dans le cul et d'avoir fait de moi une grande fille "

"Oh oui et avant de partir, donne-moi ta culotte".

Elle m'a tendu sa culotte et est allée se coucher. J'étais content d'entendre la clé dans la porte peu de temps après et de voir les visages de Sam et Sandra.

« Alors vous avez passé une bonne soirée alors vous deux ? »

« Oh c'était génial, comment t'es-tu entendu avec Sophie, elle a eu des problèmes ? »

" Pas de soucis du tout et un vrai plaisir pour une si jeune fille " ai-je souri pour moi-même.

" Oh oui et avant d'y aller, super vos collections de vidéos, j'ai vraiment apprécié celle faite maison ".

Je souris à nouveau alors que je passais la porte et que je retournais à la maison à côté. Je les ai étendus sur mon visage et j'ai senti la douce chatte de Sophie pour la dernière fois tout en branlant ma bite.

DOUX RÊVES MAT, DOUX RÊVES !!

Articles similaires

Le compagnon du champion 12

La fin de l'été dans le Menthino était une période chargée. Kaarthen se retrouva dans la gigantesque salle des cartes du palais. L'étage entier était une image en mouvement en temps réel de Menthino, des échelles sur rouleaux et des tables à cartes sur roues étaient le long des murs. Marcos était vêtu de façon presque décontractée d'une chemise en soie vert foncé et d'un pantalon Safi noir. La reine et deux princesses, Saliss l'aînée et Ruegin, écoutaient avec elle les plans annuels de migration des vastes plaines inondables vers Cardin. Trois Hjordis en Safi noir avec leurs cheveux relevés en...

314 Des vues

Likes 0

Le père de mon ami 8

Le lendemain, c'était normal comme d'habitude. J'allais à l'école avec Jeanette et nous étudiions dans sa chambre après les salles, mais bien sûr, nous avions tous les deux quelque chose en tête qui serait classé sous « Coquine » si vous voyez ce que je veux dire. « Est-ce que vous vous êtes vraiment masturbé pendant que vous nous regardiez ? » J'ai demandé. Oui, il faisait vraiment chaud. Je veux dire qu'il te labourait comme un fou. Je suis surpris que les voisins ne nous râlent pas en ce moment. Je veux dire en te regardant, je n'aurais aucune idée que tu gémissais...

304 Des vues

Likes 0

Oiseaux brisés, Partie 37, Un espace dans le temps / Épilogue

Partie 37 Un espace dans le temps Épilogue L'hélicoptère d'urgence a crié toute la nuit. Michael, Jennifer, Beth et Kat étaient à bord. Le docteur que Jennifer avait de garde n'avait pas pu venir. Il était ivre. La livraison a commencé normalement. Puis Kat a commencé à saigner abondamment. Barbara avait déjà vu ça. Elle a fait des suggestions que Jennifer a immédiatement mises en œuvre, apprenant à quel point l'expérience OB/GYN et néonatale de Barbara était devenue précieuse. Barbara est restée en arrière compte tenu de l'état et du stress de Jan. La terreur s'empara du harem. Ils s'assirent autour...

356 Des vues

Likes 1

Nourrir les jeunes

Norm avait le sentiment qu'elle savait qu'il la harcelait et cela le rendait prudent. Voulait-elle se faire violer ? Elle ne ressemblait pas au leurre typique de la police avec la façon dont elle était habillée. La salope s'habillait un peu bizarrement en fait ; un trench-coat ample, un large chapeau souple et des lunettes de soleil surdimensionnées. Non, pas un flic mais… eh bien, Norm espérait qu'elle n'était pas travesti. L'homme d'âge moyen devait rentrer au bureau pour une réunion importante et il ne voulait pas être en retard. Mais parfois, ces pulsions prenaient le dessus et il devait agir en...

276 Des vues

Likes 1

Famille d'accueil Chapitre 9

Salut les gars, désolé pour le temps que ça fait. J'espère que vous apprécierez ^_^ Les mêmes notes s'appliquent. Il s'agit d'une œuvre de FICTION tout semblant d'événements réels est entièrement une coïncidence. Si vous avez moins de 18 ans (ou 21 selon l'endroit où vous vous trouvez) ou s'il est illégal pour vous de lire ceci pour quelque raison que ce soit, ou si les relations sexuelles entre garçons/hommes vous offensent de quelque manière que ce soit, veuillez ne pas lire. sinon profitez-en ! _______________________________________________________________________________ Chapitre 9 Positif. Ce seul mot est resté dans la tête des garçons le reste...

317 Des vues

Likes 0

L'amour est tout ce qui compte pt2 - Nouvel employé, vieilles habitudes

J'étais à la maison en train de déverrouiller la porte, d'entrer dans mon appartement quand mon portable a sonné, j'ai mis la main dans ma poche pour le prendre et vérifier qui c'était à cette heure, Jessy. Le message disait : Désolé :( je vous dois, la prochaine fois que vous pourrez choisir un film. Peut-être en choisir un avec plus d'action, pour que je ne m'endorme pas J'ai souri au message et je me suis déshabillé pour me coucher, je me suis brossé les dents et suis allé à la toillete en tirant ma bite et en visant avec mes yeux endormis...

306 Des vues

Likes 0

journal d'une femme au foyer. partie un.

Se marier a causé beaucoup de stress dans nos vies. Rick refuse de me laisser travailler, et même avec une nouvelle maison en ville (dans un quartier à faible revenu) et des factures qui s'accumulent, il refuse de bouger. Cela nuit à notre relation et nous met à rude épreuve émotionnellement et sexuellement. Il travaille constamment. Le stress rend difficile pour lui d'être affectueux. Vous voyez où cela va. Je suis une bonne fille. Et une bonne épouse. J'ai essayé pendant des semaines de le satisfaire. Chaque matin, je l'ai sucé à sec. Quand il est rentré tard, j'ai mis mes...

314 Des vues

Likes 1

Ma première fois avec Cindy

L'histoire: Sur le chemin du retour de l'hôpital, après avoir déposé ma femme pour une opération du dos très sérieuse, Cindy, me disait comment elle allait faire toutes les choses que maman faisait dans la maison, comme faire la vaisselle et faire la lessive et ça elle s'occupera de son papa comme maman le fait. C'était dit dans une sorte de murmure doux et elle avait sa main sur mon bras, me touchant doucement et me regardant dans les yeux. J'ai senti un frémissement dans mon pantalon et j'ai regardé les jambes galbées de Cindy et la petite minijupe qu'elle portait...

245 Des vues

Likes 0

Qu'as-tu fait à Jessica

J'ai lentement ouvert les yeux et j'ai vu une belle fille dormir à côté de moi. Sa peau douce et pâle, ses beaux yeux, ses lèvres juteuses, ses tétons mous, ses tétons juteux me faisaient sentir à quel point j'ai de la chance de l'avoir. Je me souviens encore de notre relation avant elle. quitté la maison. Nous n'avons jamais eu de relation de type frère-sœur. On ne parlait jamais beaucoup. Elle était occupée dans son monde et moi dans mon monde. Elle avait 8 ans de plus que moi. Je n'ai donc pas aimé l'idée de rester chez mes sœurs...

313 Des vues

Likes 0

Court, Sexy et doux : 2- Une explosion de Passion

Laissez encore des commentaires !! Espérons que vous apprécierez :) Chapitre 2: « Putain... j'avais oublié que Gloria venait aujourd'hui. Ça craint d'avoir des amis parfois gémit Beth, posant ses mains sur les épaules de Jericho et voyant ses yeux se poser sur sa poitrine. Elle aimait l'attention et elle savait qu'elle avait l'air bien pour une petite personne. Débarrassez-vous d'elle, je veux jouer supplia Jericho, mettant sa main sous sa chemise de nuit et frottant sa chatte à travers sa culotte, qu'il sentait mouillée, le faisant sourire jusqu'aux oreilles. «Croyez-moi... moi aussi. Habille-toi, mais dans... quelque chose de lâche, je...

344 Des vues

Likes 0

Recherches populaires

Share
Report

Report this video here.