Qu'as-tu fait à Jessica

1.2KReport
Qu'as-tu fait à Jessica

J'ai lentement ouvert les yeux et j'ai vu une belle fille dormir à côté de moi. Sa peau douce et pâle, ses beaux yeux, ses lèvres juteuses, ses tétons mous, ses tétons juteux me faisaient sentir à quel point j'ai de la chance de l'avoir. Je me souviens encore de notre relation avant elle. quitté la maison. Nous n'avons jamais eu de relation de type frère-sœur. On ne parlait jamais beaucoup. Elle était occupée dans son monde et moi dans mon monde. Elle avait 8 ans de plus que moi. Je n'ai donc pas aimé l'idée de rester chez mes sœurs quand ma mère a décidé de partir en vacances. J'ai pensé que c'était une mauvaise idée.

Mais quand je l'ai rencontrée... j'ai senti que maman avait pris la meilleure décision pour moi. Elle se tenait devant moi. Jessica, 23 ans qui a la poitrine parfaite (sein en forme de poire Cup D) dans le monde et des fesses assez grosses aussi et la chose la plus importante ..ma soeur. Je n'ai jamais été intéressé par les filles mais je dois admettre qu'elle était une fille sexy. Elle nous a invités mais maman était pressée alors elle est partie.

"Ne dérange pas ta sœur..ok" a dit maman
"OK Maman!" Je lui ai dit au revoir alors qu'elle partait pour l'aéroport.

J'ai pris mes bagages et suis entré dans la maison. J'ai gardé mes bagages dans le coin et je me suis assis sur le canapé. Alors qu'elle était assise devant moi, je n'ai pas pu m'empêcher de remarquer sa bretelle de soutien-gorge qui a conduit mes yeux à voir une poitrine parfaite. Ils étaient si parfaits et je parie qu'ils étaient doux comme un oreiller.
"Alors tu as fini l'école pour l'année, excitée pour l'été" a demandé Jessica. Mais j'ai mis du temps à reprendre mes esprits et à lui répondre.
"Euh ouais." J'ai répondu.
"Alors au lycée l'année prochaine, tu devrais être excité, beaucoup de belles filles plus âgées." elle a fait un clin d'oeil
« Ouais je suppose, mais je ne suis pas vraiment douée avec les filles de toute façon. » j'ai répondu timidement
« Ah, ne vous inquiétez pas, la plupart des garçons de votre âge sont maladroits avec les filles, vous apprendrez. » elle a souri
Après avoir discuté un peu, nous sommes allés dans la salle à manger pour dîner. Alors qu'elle servait un plat dans mon assiette, j'avais une érection qui faisait rage. Mes sous-vêtements devenaient serrés et je devenais vraiment mal à l'aise assis devant elle. Après avoir déjeuné, Jessica m'a emmené dans la chambre. J'étais déçu de ne pas avoir la chance de coucher avec elle.
"J'espère que vous avez aimé la chambre" a-t-elle demandé
"J'ai aimé ? Je l'aime" J'ai souri
"C'est bien... Je vais en bas pour nettoyer ma cuisine, si tu as besoin de quoi que ce soit, appelle-moi"
"Bien sûr sœurette"
Je me suis brossé les dents et je suis allé me ​​coucher. J'ai essayé de m'endormir mais je ne pensais qu'à ma sœur aînée. J'ai laissé échapper de doux gémissements en me masturbant à l'idée de la baiser. Mais je pensais qu'elle était ma sœur et c'est un péché de penser à ma sœur d'une manière sexuelle. J'ai donc décidé que je vais contrôler mes pensées à partir de maintenant. Mais je savais que ce n'était pas une chose facile.
Le lendemain matin, Jessica m'a réveillé
"Bonjour mon doux frère... Il est temps de se lever" me saluant avec un joli sourire
"Bonjour sœurette" je l'ai saluée en retour
"Préparez-vous ! nous sortons aujourd'hui" dit-elle avec un grand sourire sur le visage
« où ? » J'ai demandé
"Tu le sauras" fit-elle un clin d'œil.
Je me suis rapidement préparé et je suis descendu. Dès que je suis allé dans le hall, j'ai vu Jessica porter un short et un débardeur moulant qui rendait son soutien-gorge clairement visible.
"Alors, où allons-nous"
Attends mon garçon... aie un peu de patience" Elle fit un clin d'œil
nous sommes montés dans la voiture et Jessica s'est rendue dans un centre commercial. Nous sommes entrés dans le centre commercial et m'avons emmenée dans un magasin de lingerie.
"qu'est-ce qu'on fait ici" ai-je demandé en essayant de savoir ce qui se passe dans sa tête
"Je dois acheter de nouveaux soutiens-gorge alors j'ai pensé que vous pourriez m'aider"
"Comment vais-je me contrôler si ces choses arrivent" me suis-je dit
"Je vais les porter un par un. Faites-moi savoir lequel est le bon", a-t-elle dit en ramassant le soutien-gorge et la culotte
Elle est entrée dans le vestiaire et je me tenais à l'extérieur du vestiaire. Après quelques minutes, elle a ouvert la porte. Elle portait un soutien-gorge push-up noir et une culotte noire. Je pouvais voir que c'était très serré car cela faisait ressortir ses seins et ses mamelons étaient légèrement visibles. Cela me faisait perdre le contrôle.
"Alors qu'est-ce que tu en penses" demanda-t-elle
J'ai pensé que c'était maintenant ou jamais. Sans plus tarder, je l'ai poussée contre le mur et j'ai fermé la porte. J'ai apporté mes lèvres à Jessica et l'ai embrassée. J'ouvris ses lèvres et glissai ma langue dans sa bouche. J'ai frotté sa poitrine à travers le tissu. Elle n'a pas objecté et a continué à embrasser. Je suis allé beaucoup plus loin et j'ai giflé ses fesses et j'ai commencé à tirer sur son haut. Je suis passé sous son soutien-gorge et j'ai posé ma main sur ma poitrine nue.
J'ai pensé que je devrais mettre un terme à cela maintenant et je me suis retiré.
"suis...suis...tellement désolé, je...je ne voulais pas..." avant que je puisse dire quoi que ce soit d'autre, elle me fit taire.
" Calmez-vous ! Maintenant sortez ou quelqu'un va nous voir " dit-elle en essayant d'ajuster son soutien-gorge
Je suis sorti du centre commercial et je l'ai attendue près de la voiture.
"Je suis tellement stupide. Qu'est-ce que j'ai fait ! Elle est ta sœur idiote. Comment diable peux-tu lui faire ça... Je devrais me tuer ou elle te tuera à coup sûr" me suis-je dit
Alors que je me tenais à côté de la voiture, je l'ai vue s'approcher de moi. Alors qu'elle se rapprochait, mon cœur battait plus vite.
-------------------------------------------------- -------------------------------------------------- ------------------------------------
Je veux écrire la deuxième partie de cette histoire mais je veux connaître votre point de vue afin de pouvoir m'améliorer

Articles similaires

L'érotisme des vampires

Je suis seul et impuissant, en rentrant chez moi après un entraînement de softball tard dans la nuit. J'entends des pas me suivre, mais quand je me retourne, il n'y a rien. J'ai peur de commencer à bouger plus vite. Entendant toujours des pas, je prends un raccourci, descendant une rue latérale. Cette rue latérale n'a pas de lampadaires, il fait très sombre. J'entends les pas se rapprocher. J'ai tellement peur. Je commence à courir. J'ai l'impression qu'il y a quelqu'un qui me suit. J'ai l'impression qu'ils se rapprochent de moi. J'ai tellement peur, et comme il fait si noir, je...

96 Des vues

Likes 0

Dans la famille (partie 5)_(1)

« Voulez-vous de la compagnie ? » Cam passa la tête sous la douche. Je la regardai à travers des yeux plissés alors que je retirais mes cheveux mouillés de mes yeux. La Belle au bois dormant est enfin debout. ai-je taquiné. Elle laissa échapper un petit rire et ouvrit la porte vitrée. Tu dois perdre la serviette tu sais. dis-je en regardant la serviette qu'elle serrait si fort contre son corps. Elle entra et jeta sa serviette par terre à l'extérieur. Il y avait de la vapeur dans la douche donc je ne pouvais pas vraiment la voir clairement, mais je pouvais la...

1.1K Des vues

Likes 0

Soumission de la mère - Chapitre 12

Alex Morgan regarda autour de son dortoir, la pièce dans laquelle il avait passé les dernières années. Il avait pas mal de bons souvenirs ici, mais il y en avait un qui était exceptionnel. Quand son ami George l'avait poussé à créer un profil pour l'application de rencontres. C'était là qu'il avait rencontré la femme qu'il aimait maintenant, qui se trouvait être sa mère. Quand il s'était pointé aujourd'hui, George était content de le voir. George était beaucoup moins heureux d'apprendre qu'Alex déménageait et allait terminer ses études en ligne. Qui va m'aider quand j'ai des problèmes avec les filles, a...

1.1K Des vues

Likes 0

Toucher - Chapitre 2

Toucher - Chapitre 2 Les choses se gâtèrent rapidement, Kelly et moi venions de faire l'amour ensemble sans vraiment savoir pourquoi nous l'avions fait. Était-ce parce que je suis tombé sur elle et qu'elle ne voulait pas m'arrêter ? Mais alors elle participait tout autant... Je n'arrivais pas à comprendre. Nous avons essayé de nous parler juste après mais nous nous sentions tous les deux bizarres l'un avec l'autre, c'est pourquoi je ne l'avais jamais draguée auparavant, je savais que cela ruinerait notre amitié. J'ai essayé de sortir de là aussi vite que possible sans avoir l'air d'un abruti complet. Je...

1K Des vues

Likes 0

Première fois_(3)

C'était au printemps 1999 et j'étais en terminale au lycée, je venais d'avoir dix-huit ans. J'étais dans l'équipe de volley-ball, en bonne forme physique et prêt à affronter le monde. Nous venions de gagner notre premier match et après un discours d'encouragement de l'entraîneur Azzerelli, il nous a envoyé aux douches. Je m'étais souvent retrouvé excité dans les douches après l'entraînement pendant que je regardais les autres se doucher. Je les regardais comme j'avais la tête sous le jet d'eau, donc ce n'était pas évident. OU alors j'ai pensé. L'une des filles de mon équipe était plutôt sexy, mais ne semblait...

649 Des vues

Likes 0

Mentorat Brandon 2

MENTORAT BRANDON Par Bob Chapitre 2 : Mon rêve devient réalité ! Un coup à la porte - ENFIN ! Mon cœur battait depuis un certain temps et maintenant ce n'était pas différent. J'ai commencé à marcher pour répondre à la porte lorsque Dave a sauté de sa couchette et s'est précipité. Alors qu'il ouvrait la porte, j'ai vu Brandon debout dans le couloir. Hey Dave. Quoi de neuf? la voix que j'attendais retentit. Pas grand-chose mec, je fais juste de la merde pour l'histoire, a été la réponse de Dave. Ouais, écoute ça. En fait, j'ai besoin de parler avec...

195 Des vues

Likes 0

La vie d'un Playboy Chapitre 10

CHAPITRE 10 Je n'ai pas duré longtemps sur le marché libre une fois que l'école a repris. Littéralement, mon premier jour de retour dans le domaine universitaire, j'ai été proposé cinq fois par plusieurs très jolies filles. J'étais un grand homme sur le campus, avec une bonne réputation après avoir couché plus que ma juste part de belles femmes. Alors que beaucoup s'étaient éloignés de moi par peur de ma petite amie Ice Queen, maintenant que Kaia était partie, j'étais de nouveau libre. Mais mon temps avec Kaia m'avait aussi gâté. J'avais eu une magnifique petite amie bisexuelle qui était disposée...

165 Des vues

Likes 0

Ce n'est plus un fantasme

La strip-teaseuse a écarté ses jambes juste devant mon visage et dans la lueur du club miteux, j'ai pu distinguer un petit filet de jus à l'entrée de sa chatte. J'aurais aimé qu'elle se répande pour moi, mais elle regardait le gros ouvrier du bâtiment à côté de moi. C'était une soirée amateur au club de strip-tease local et le gars qui faisait couler sa chatte était l'un des «juges du public». Je suis resté pour la fille suivante mais j'étais tellement excitée que je n'en pouvais plus. Je me dirigeai vers le bar avec ma main dans ma poche essayant...

147 Des vues

Likes 0

Découvrir que je suis gay partie 3

Alors quelques jours plus tard, après avoir rompu avec Lizzy, je m'habituais à l'idée d'être à nouveau célibataire. Quand j'étais à l'université en cours avec McKenzie, il a commencé à s'asseoir à côté de moi et a dit Est-ce que Lizzy et toi avez rompu parce que je vous ai embrassé? J'ai regardé McKenzie et j'ai dit Non, la raison pour laquelle Lizzy et moi avons rompu, c'est parce que j'aimais t'embrasser. Après avoir dit que je me suis levé de mon siège, j'ai ramassé mon sac et je suis allé sortir de la leçon pendant que je marchais, mon professeur...

981 Des vues

Likes 0

Chute céleste - Chapitre 5-6

Chapitre cinq Extraits du passé L'immortalité, idée éblouissante ! Qui t'a imaginé le premier ! Était-ce quelque joyeux bourgeois de Nuremberg, qui, un bonnet de nuit sur la tête et une pipe en argile blanche à la bouche, s'asseyait devant sa porte par une agréable soirée d'été et réfléchissait dans tout son confort, qu'il serait tout à fait agréable, si, avec une pipe inextinguible et un souffle sans fin, il pourrait ainsi végéter pendant une éternité bénie ? Ou était-ce un amant qui, dans les bras de sa bien-aimée, pensait la pensée d'immortalité, et cela parce qu'il ne pouvait rien penser...

714 Des vues

Likes 0

Recherches populaires

Share
Report

Report this video here.