Empire perdu 39

829Report
Empire perdu 39

0001 - Tempro                              0403 - Johnathon              croissance
0003 - Conner                              0667 - Marco                     --------
0097 - As                                    0778 - Jan                       0098(Lucy)
0101 - Shelby (vaisseau-mère)        0798 - Céleste
0125 - Lars                                     0908 - Tara
0200 - Ellen                                    0999 - Zan
0301 - Rodrick                                1000 - Xérès



Derrick leva les yeux du sol vers Shelby frottant le côté de son visage qui semblait réel ! Pas comme un hologramme solide mais de la vraie chair et du sang ! Reprenant ses pieds, il s'éloigna lentement de Shelby qui n'avait pas encore bougé.

"Je ne sais pas qui ou ce que tu es mais il n'y a aucun moyen que tu sois Shelby." a déclaré Derrick.

Avec un énorme soupir, Shelby s'avança vers Derrick qui s'éloignait encore lentement d'elle. « Si je dois encore te frapper Derrick, j'ai peur de te blesser !

« Me blesser ? Toi, et quelle armée ? Je pense que… » commença Derrick.

"Derrick tais-toi et écoute-moi. Je suis réel, aussi réel que toi. Je suis humain tout comme mon homologue Shelby est une IA vivante. Vraiment Derrick, aussi brillant que toi, tu peux vraiment être stupide parfois ! " Shelby a déclaré avoir cessé de voir que Derrick cherchait une échappatoire.

« Un humain ? Je ne vois pas comment, les projets de clonage et de transfert ont été abandonnés il y a des siècles. Il n'y a personne d'assez intelligent pour… » Derrick claquant des doigts écarquilla les yeux. « Kimison et Rayburn ! C'était pour ça ! Je serai damné ! Marchant vers Shelby, il lui toucha lentement et doucement le bras. « Doux et chaleureux, les réactions au toucher sont excellentes. Maintenant, la seule question est pourquoi ? »

Secouant la tête avec un sourire narquois, Shelby ne put que le fixer un instant. "Euh bonjour? Vous n'allez pas vivre éternellement, et un héritier ou plus profitera à la fois à vous et à l'empire." Avec un sourire ironique, elle continua, "En plus je te trouve bien plus qu'attirant."
Les yeux de Derrick s'écarquillèrent alors qu'il fixait Shelby. « Un héritier ? Quoi ! ? Mais toi… et moi… un enfant ? Je… » fut tout ce que Derrick put dire.

« D'après ce que j'ai l'impression de me rappeler, vous l'avez dit à l'amiral Hartwell, Derrick ferme la bouche, c'est indigne. Shelby lui dit alors qu'elle tendait doucement la main et fermait la bouche ouverte de Derrick avec un petit rire.

Derrick hocha la tête car il ne pouvait que fixer la Shelby humaine devant lui. Encore une fois, il tendit la main pour toucher son visage et ses bras avec hésitation. Puis soudain, de manière inattendue, Derrick l'attrapa et l'écrasa contre lui alors qu'il l'embrassait longuement et profondément. Revenant prendre l'air une minute plus tard quand quelqu'un s'éclaircit la gorge, Shelby était sous le choc, tout comme Derrick.

"J'ai voulu refaire ça depuis la dernière fois que j'ai embrassé Shelby dans le neuro-lien." dit Derrick alors qu'un léger rire venait de derrière eux.

"Je suis content que vous l'ayez apprécié autant que vous sembliez l'avoir fait", a déclaré la Shelby holographique. "Je suis aussi content que tu sois revenu à la normale."

"Je ne sais pas comment ils m'ont caché ça mais je devrai les remercier quand je les reverrai." Derrick a dit aux deux Shelby.

"En fait, vous êtes les bienvenus." dit Kimison alors que lui et les formes holographiques de Rayburn apparaissaient à côté de Shelby.

Derrick hocha la tête puis se redressa un peu quand il apparut que Kimison attendait quelque chose. "D'accord, qu'est-ce que vous avez fait maintenant ?"

Un large sourire apparut sur le visage de Rayburn alors que Kimison retenait le choc.

"Eh bien... euh." Commença Kimison, "Eh bien, en fait, je l'ai fait... euh."

"Bon Dieu mec, sors-le !" Derrick cria presque.

"Je me souviens que vous aviez mentionné avoir trouvé des morceaux de métal à partir desquels les boîtes à cerveaux étaient fabriquées." Derrick hocha la tête tandis que Kimison continuait. "J'ai pensé à l'autre équipe qui récupère comme celle pour laquelle vous avez travaillé. Et s'ils en avaient trouvé une ou plusieurs et qu'ils étaient juste assis là dans leur jardin."

Derrick hochait toujours la tête quand ses yeux s'écarquillèrent, "Tu en as trouvé un ?!"

Kimison hocha la tête mais quand son visage tomba, Derrick s'attendait au pire. "Oui je l'ai fait, j'ai réussi à euh... l'acquérir ?"

Derrick a commencé à sourire, "Alors tu l'as volé. Je suppose que Mary a aidé?"

Mary est apparue un instant plus tard, "Oui sire je l'ai fait. J'ai pensé qu'il était primordial que nous le rachetions."

L'exaltation de Derrick s'est soudainement ressentie quand il a vu que les visages de Kimison et de Mary s'étaient lâchés. « Que s'est-il passé ? La boîte a-t-elle été détruite ?

"Non monsieur." dit Kimison entre ses lèvres pincées. "La boîte elle-même était intacte. J'ai bien peur que..." Kimison s'arrêta en se détournant de tout ce qui s'y trouvait. "Il n'y avait aucune activité cérébrale de la boîte. Le fils de pute a affamé le navire à mort ! Les boîtes survivent grâce à l'énergie solaire ; celle-ci était enfermée dans un sas hermétique et complètement dépourvu de lumière !" Se retournant enfin, Derrick put voir les larmes couler des yeux de Kimison.

Rayburn prit une expression de colère extrême sur son visage. "Nous avons essayé tout ce que nous pouvions, monsieur, rien n'a fonctionné. C'était dommage, c'était le compagnon d'aile de Shelby!"

Soudain derrière eux, ils entendirent tous un halètement puis un sanglot quand ils virent que Shelby commençait à pleurer. "Gregor n'a pas survécu ? C'est en effet un triste jour, sans le créateur de la personnalité de sa mère, il est parti pour toujours !"

Kimison et Rayburn hochèrent la tête, puis Kimison prit la parole. "Rayburn et moi avons étudié la boîte à cerveau. Nous pensons avoir trouvé un moyen de le ramener. Bien qu'avec une personnalité différente qui a été choisie. Nous y reviendrons, si nous réussissons, nous contacterons vous pour que Shelby puisse le régénérer."

Derrick hocha la tête alors qu'ils s'éteignaient tous les deux. Derrick se frottait le menton, il était surpris d'avoir oublié tout le merveilleux équipement que Tempro avait. L'I.A. programme de transfert de personnalité étant l'un d'entre eux. Regardant à la fois les hologrammes de Mary et de Shelby, il hocha la tête.

« Alors vous saviez tous les deux tout ce temps ? demanda Derrick.

"Non, je ne l'ai pas fait Derrick. Mère me l'a juste révélé il y a quelques jours." Shelby a répondu

Se tournant pour regarder directement Mary, un lent sourire se glissa sur ses traits. "Oui, sire, je le savais. Cela a toujours été le plan de se procurer un compagnon et une impératrice pour vous et l'empire. Comme je l'ai déjà dit, je suis ici pour observer les lois et les faire respecter, tout en vous protégeant, vous et l'Empire."

Un large sourire s'est également glissé sur les traits de Derrick, "Je dois dire que c'est le plus éloigné de la boucle que j'ai été depuis très longtemps." Soudain, le visage de Derrick devint sérieux, "Je m'attends à ce que ce soit la dernière fois !" Puis Derrick sourit à Mary et à l'hologramme de Shelby. "Merci à vous deux."

Tous deux sourirent puis s'inclinèrent devant Derrick alors qu'ils disparaissaient, Derrick et son impératrice avaient beaucoup à discuter après tout.

Derrick et Shelby parlaient depuis une heure quand on frappa à la porte. Secouant la tête, Derrick l'ouvrit, surpris de voir Lucie Hartwell debout là avec un air inquiet sur le visage.

« Qu'est-ce qui ne va pas Lucie ? Tu semblais très perplexe. demanda un Derrick maintenant inquiet.

Soudain, des larmes coulèrent de ses yeux, "C'est la voix, et elle sonne si triste, si solitaire. J'ai l'impression qu'elle implore presque quelqu'un à qui parler. J'ai essayé de lui répondre mais elle ne semble pas m'entendre . Cela semble si faible que je me sens si impuissant à l'aider ! S'il vous plaît, aidez-moi monsieur ! Je ne peux plus en supporter beaucoup !"

Les yeux de Derrick s'écarquillèrent ; elle était bien plus sensible aux I.A. du vaisseau que lui ! « Shelby ! » Derrick hurlait.

L'hologramme Shelby est apparu immédiatement. « Est-ce que tout va bien Derrick ? Dit une Shelby inquiète.

"Lucie entend un vaisseau auquel je ne peux pas. Elle a essayé d'y répondre mais n'a manifestement pas encore suffisamment développé sa force mentale. Existe-t-il un moyen de la booster dans ce domaine jusqu'à ce qu'elle le puisse par elle-même ?" demanda Derrick.

Shelby resta silencieuse un moment, puis Mary apparut à côté d'elle. "Il y a un moyen sire même si j'ai peur qu'il y ait un peu de douleur en cause." a déclaré Marie.

Les yeux de Lucie s'écarquillèrent lorsque Mary évoqua la douleur, puis ses traits se durcirent. "Je... je suis prêt à endurer la douleur, ça ne peut pas être pire que d'écouter la voix suppliante."

Derrick hocha la tête puis regarda vers la porte un Johnathon Hartwell inquiet. « Quand vous parlez de douleur, Mary, à quel point parlez-vous d'intensité ? » demanda Johnathon.

Mary resta silencieuse quelques instants puis déclara. "J'ai fouillé dans les dossiers. Il y a une vieille douleur
cote d'indice de un à quatre. En estimant la quantité de stress mental et physique, je dirais qu'il est d'environ 2,5." Lorsque Lucie n'a montré que de la confusion, Mary a soupiré. "En comparaison, c'est un peu comme si plusieurs petites flammes effleuraient à peine votre peau. Une douleur étrange, pénible, instantanée et atroce."

Pendant un instant, Derrick crut que Lucie allait s'enfuir de la pièce lorsque sa lèvre inférieure se mit à trembler. Silencieuse encore quelques instants, Lucie finit par intervenir. "Je vais le faire. Ça ne peut pas être pire que ce que ce bâtard de duc a essayé de me faire. Si je peux supporter ça, ce ne sera rien !"

Johnathon Hartwell a commencé à grogner, "Si c'est la dernière chose que je fais, je vais tuer ce fils de pute !"

Les yeux de Derrick étaient plissés alors qu'il regardait Johnathon. "Tant que je suis au courant et que tu ne prévois pas d'y aller seul alors je suis d'accord avec toi."

Johnathon sourit en regardant Derrick. « Tant que tu me laisses lui tuer le cul, nous n'aurons aucun problème. Je lui dois une sacrée mort pour ce qu'il a fait à ma famille !

Derrick a souri en disant à Johnathon : "Maintenant, ça ne me pose plus de problème !" Marchant vers une console, Derrick resta là un moment à lire quelque chose sur l'écran. Puis, à une vitesse presque inhumaine, il tapait des améliorations. "Là, je pense que cela réduira un peu la douleur. Rien d'aussi grave que ce que Mary décrivait."

"Il ne nous faudra pas plus de quelques minutes pour préparer l'appareil", leur a dit Holo-Shelby.

Quelques instants plus tard, Mary leva les yeux et fit signe à Lucie. « Veuillez vous asseoir ici, cela ne devrait pas prendre plus de deux minutes.

Lucie hocha la tête en s'asseyant timidement sur la chaise que Mary lui avait indiquée. Un tube maigre est sorti du mur qui avait une extrémité aplatie. Se déplaçant d'avant en arrière à côté de sa tête, il a émis une étrange lumière verte. Lucie était assise là avec une grimace sur le visage au début, mais après avoir commencé, elle a commencé à leur sourire en riant un peu. Finalement, alors qu'il se terminait et s'éteignait, Lucie était sur le point de tomber de la chaise, elle riait si fort.

Johnathon, debout à côté de Derrick, désigna Lucie d'un hochement de tête vers elle, dit : « Merci pour ça. Même si je sais qu'elle a traversé, elle le méritait.

"Si elle est aussi sensible que je le pense, elle méritera bien plus que ça." dit Derrick en frappant Johnathon sur l'épaule.

Enfin, au-dessus de son éclat de rire, les yeux de Lucie s'écarquillèrent soudain alors qu'elle penchait à nouveau la tête sur le côté.

"Bonjour ? Oui je t'entends. Tu parles si loin ! C'est toi que j'ai entendu avant ? Oui je suis avec lui, je lui dirai, ok." Surprise, Lucie se tourna vers Derrick, la bouche grande ouverte. "Elle est si loin ! Elle est seule depuis si longtemps. Elle se sent aussi faible mais beaucoup plus faible que celle que j'ai entendue plus tôt tod..." Lucie s'arrêta en penchant la tête dans l'autre sens. "Oui, je peux t'entendre ! Oui, il est là. Je lui dirai dès que je pourrai !"

Les yeux de Derrick étaient écarquillés d'incrédulité, il n'avait rien entendu ni rien senti ! Ici, elle avait entendu deux vaisseaux qui étaient dans leurs boites cérébrales ! Merde Shelby était la seule qu'il ait jamais entendu encore dans sa boîte ! Lucie se dirigea vers Derrick puis s'inclina devant lui ses yeux un peu vitreux sur un regard étrange sur son visage.

"Sire, je vous apporte deux messages. Le premier vient d'une IA près de l'endroit où s'est déroulée votre récente bataille. Elle a dit que l'énergie de la bataille lui avait permis de se recharger bien plus que l'énergie solaire. Sa régénération a commencé pendant quelques minutes. puis fermé. Les quelques mètres supplémentaires du navire lui ont permis d'atteindre. Elle est faible cependant et cet exercice n'a pas aidé. Elle a dit qu'elle m'a senti ou elle n'aurait pas essayé. dit Lucie toujours en transe.

Derrick hocha la tête, acceptant n'importe quoi maintenant, il apparaissait que beaucoup plus était possible qu'il ne l'avait pensé. « Nous embarquerons dès que possible pour la retrouver. Le deuxième message ?

Se tournant vers Derrick, des larmes commencèrent à couler des yeux de Lucie. "Elle a dit que je devais vous dire qu'elle avait tellement honte d'avoir échoué à votre père. Elle dit que vous l'avez rendue si fière de vous servir. Elle a également dit qu'elle savait que les autres se moqueraient d'elle pour son échec." Maintenant, les larmes coulaient plus fort alors qu'elle se tournait vers Holo-Shelby. "Elle a dit de te dire qu'elle était désolée d'avoir été la honte de tes enfants. Elle dit que tu devrais la laisser partir, elle a accepté qu'elle mourra seule, un échec."

Les yeux de Derrick s'écarquillèrent alors qu'il murmurait, « Lucy ! Marchant vers Lucie, Derrick commença à lui chuchoter à l'oreille. Holo-Shelby avait également des larmes qui tombaient de ses yeux. Comment sa fille a-t-elle pu abandonner ? Après toutes les choses merveilleuses qu'elle avait faites. NON! Elle ne la lâcherait jamais !

Lucie hochait la tête pendant que Derrick lui chuchotait à l'oreille. Derrick s'était demandé pourquoi la régénération de Lucy prenait si longtemps, maintenant il le savait. "Oui Sire," dit Lucie. "Je transmets votre message maintenant. Oui ! Il a dit cela. Vous pouvez voir tout ce que je suis ; vous savez que je ne mens pas ! Seulement si vous promettez, non ! Vous devez promettre et le tenir ! Bon, rappelez-vous ce que dit-il, maintenant dépêche-toi !"

Se tournant vers Derrick, elle s'essuya les yeux, lui fit un signe de tête oui alors que le regard de transe passait, puis s'évanouit avec un profond soupir dans ses bras !

Shelby se dirigea vers Derrick et l'aida à mettre la jeune femme inconsciente sur un canapé. "Je ressens un fort pouls, soeur Shelby? Détectez-vous des effets indésirables du faisceau d'ondes cérébrales?"

Holo-Shelby scanna Lucie, "Non, même si je lis qu'elle est très faible. D'après ce que je lis, elle n'a pas mangé depuis presque deux jours!"

Shelby regarda Johnathon et grogna presque : « Deux jours ! Elle était avec toi presque un de ces jours et tu n'as pas pensé à la nourrir ? ! J'aurais dû te punir pour ça ! vous avez eu de la chance. Johnathon Joseph Hartwell ! Si vous refaites quelque chose comme ça, je pourrais oublier qui est votre sœur et vous emmener dans la cour royale d'exécution/punition. Je vous ferai alors punir ! Considérez-vous averti. Johnathon reculait alors que les yeux de Shelby brillaient.

Sa tête tombant, Shelby pouvait l'entendre marmonner, "Peut-être que tu devrais de toute façon je ne suis pas le meilleur frère..." Plus vite que quiconque sauf Derrick pouvait suivre, Shelby se leva, traversa la pièce puis se mit à frapper Johnathon à plat sur le cul !

Ses yeux brillaient toujours. Shelby pointa un doigt vers lui. "Si j'entends encore des ordures comme ça sortir de ta bouche." Ici, elle regarda la jeune femme sur le canapé puis se retourna vers lui. "Je ferai bien pire que Derrick ne t'a fait. Je suis peut-être l'impératrice mais je ne suis pas une femme sans défense, comme j'espère que tu viens de l'apprendre !"

Derrick avait un énorme sourire sur son visage alors qu'il regardait Hartwell se frotter le côté du visage. Putain de merde pensait Hartwell !
Avec quoi diable l'avait-elle frappé ? C'était comme s'il venait de se faire écraser. Reprenant ses pieds en tremblant, Hartwell s'inclina devant elle.

"Vous n'entendrez plus cela de moi, pas en votre présence, impératrice." dit Johnathon.

Les yeux de Shelby se rétrécirent alors qu'elle fixait Johnathon. Quelque chose dans la façon dont il avait dit cela était suspect.

Derrick hocha la tête aux paroles de Johnathon puis se tourna vers Holo-Shelby. "Combien de temps..."

"Au moins quatre jours de plus Derrick. Il semble que tout ce qui vient de se passer a aidé." lui a dit Holo-Shelby.

Derrick hocha la tête : « Transfère Lucie à l'infirmerie numéro un, insuffle-lui des nutriments jusqu'à ce qu'elle se réveille, puis assure-toi qu'elle mange. Si elle ne demande pas à Shelby de l'emmener. Je pense qu'elle l'écoutera bien mieux que moi."

"Je ne le crois pas Derrick," fit la voix de Shelby. « Elle a beaucoup plus de respect envers toi que moi. Je crois qu'elle fera plus pour toi que moi. Après tout, elle te connaît depuis bien plus longtemps que moi. Au fait, comment va ton visage ?

"Je vivrai; j'en avais besoin après tout, pour me redonner un peu de raison. Bien que je pense que Johnathon pourrait mettre beaucoup plus de temps à récupérer." Cette dernière partie chuchotée à l'oreille de Shelby la faisant rire.

« Tu ne penses pas que j'ai été beaucoup trop dur, n'est-ce pas Derrick ? murmura Shelby.

"Non," murmura Derrick en retour. Si quoi que ce soit après sa guérison, il pourrait être un bien meilleur officier."

_________________________________________________

Kimison jurait et faisait rage autour du pont à l'intérieur de Tempro. Pourquoi diable lui et Rayburn avaient-ils tant de mal à inverser le processus de transfert ? Frappant sa main contre le mur, il glapit puis cria quand il sentit plusieurs os dans sa main se briser !

"Vraiment premier !" Tempro a dit dès que Kimison a été en sécurité dans le lit biologique situé dans la baie médicale. "Si vous continuez à vous blesser de cette façon, vous risquez de ne jamais rien faire ! C'est la cinquième fois que vous vous cassez la partie intérieure du squelette de l'une de vos mains. Veuillez amorcer si cela continue, je devrai le signaler à l'Empereur ! "

La tête de Kimison se tourna brusquement pour fixer Tempro. "Tu fais ça et il pourrait me retirer pour de bon de toi. Alors je ne ferai vraiment rien !"

Soupirant, Tempro répondit : "Je suis désolé, mais ce sont les règles qu'il a établies. Maintenant, s'il vous plaît, restez immobile, il faudra quelques jours jusqu'à ce que le bio-lit soit terminé."

Rayburn ne pouvait que secouer la tête après l'échange que Tempro et Kimison avaient eu. Il avait été tenté de faire presque la même chose. En secouant la tête, ses yeux s'écarquillèrent un moment alors qu'il réfléchissait, ou était-ce Kimison ? Ils avaient encore ce satané lien, c'était tout à fait possible.

En regardant sur quoi Kimison avait travaillé, Rayburn remarqua que l'homme avait été sur quelque chose. « Tempro ? » Rayburn a appelé après quelques minutes de lecture.

"Oui premier?" Tempro a dit dès qu'il est apparu.

"Je pensais vous avoir demandé de ne pas m'appeler ainsi. Je n'ai pas été élevé à ce statut par l'évaluation ni par l'empereur. De plus, ni Kimison ni moi-même n'avons de véritable lien mental avec vous." Rayburn a dit l'hologramme.

Soupirant, Tempro hocha la tête, il avait manqué d'avoir un prime. Ces deux humains brillants étaient aussi proches d'un premier qu'il pensait qu'il obtiendrait. « Je m'excuse Sergent Rayburn ; j'ai aussi été seul pendant longtemps. Vous êtes tous les deux très stimulants pour mes circuits. Vous me manqueriez énormément tous les deux si l'un ou les deux me quittaient.

Rayburn hochait la tête sans trop prêter attention à Tempro. Il avait continué à lire et commençait à s'immerger dans ce que Kimison avait fait. D'après ce qu'il pouvait voir, Kimison avait résolu presque tous les problèmes qu'ils avaient rencontrés avec l'ingénierie inverse. Le programme de transfert avait pris un peu de temps à réécrire car l'ancien programme avait une énorme myriade de problèmes.

Regardant à nouveau tout, Kimison a commencé à changer quelques lignes en vérifiant avec Tempro toutes les quelques minutes. S'arrêtant quelques heures plus tard, Rayburn est allé voir comment allait Kimison. "Je suis venu voir comment tu vas." dit Rayburn avec un sourire.

Gémissant, Kimison pointa un doigt vers lui. « Ne me traite pas avec condescendance ! Je sais que tu as travaillé sur ce que j'étais. Eh bien ? Kimison a craqué.

"Je peux voir où tu voulais en venir. Considérant que tu as éliminé presque tous les blocages qui nous arrêtaient, pas mal." dit Rayburn.

"Pas mal ?! Si je pouvais me lever, je te botterais le cul ! J'ai passé des semaines là-dessus ! Bien avant qu'on en ait fini avec l'Impératrice !" Kimison grogna.

"Je pense que c'est pour ça que tu as fait quelques erreurs à la fin. Tu essayais de tout faire en même temps. Même aussi intelligents que nous soyons, ça arrive quand on est fatigué." Rayburn a répondu

"Fatigué !? Je devrais... attendre une minute !" Kimison a dit le choc apparent dans sa voix. « Tu as dit que j'avais éliminé presque TOUS les blocages ? Était-ce vraiment un compliment ?

Rayburn ne put qu'acquiescer, il s'était rendu compte qu'il en avait assez de se disputer. Lui et Kimison y travaillaient depuis des années, maintenant avec l'intelligence supplémentaire, il découvrit que seul cela gênait. "J'ai ajouté à ce que vous avez fait, pour clarifier davantage l'effet. Il y en a au moins quatre autres que nous devons surmonter, et ensuite je pense que nous pouvons faire des simulations."

La bouche de Kimison était grande ouverte, c'était à peu près aussi civil que Rayburn l'avait jamais été. En réfléchissant un instant, Kimison a pensé qu'il valait mieux que je le regarde même si j'aime beaucoup plus ce Rayburn.

Rayburn remarqua l'expression de choc, d'inquiétude, puis de suspicion sur le visage de Kimison. "Ecoute, je suis fatigué des disputes verbales. Toi et moi, nous sommes là depuis longtemps. Quand nous étions plus jeunes ouais, c'était amusant de discuter avec toi, pas maintenant. Je ne veux vraiment plus. C'est C'est comme une perte de temps alors que nous pourrions résoudre de plus gros problèmes. Pensez-y si c'est trop, alors je partirai, à la fin. Comme je l'ai dit, je suis fatigué. Sur ce, Rayburn est sorti en laissant un Kimison surpris dans son sillage.

Après cela, il y eut une paix précaire au sein de Tempro. Aucun des deux hommes ne voulait vraiment parler de ce qui s'était passé, ni n'avait été dit dans l'infirmerie. Tempro lui-même avait presque peur d'attirer l'attention sur quoi que ce soit, bouleversant la paix fragile.

______________________________________________


Ce fut plusieurs jours plus tard que Derrick et Shelby travaillaient sur tout l'arriéré de décrets. Ils étaient finalement à quelques années du présent. Derrick était plus qu'impressionné par les connaissances de Shelby. Il devait admettre qu'elle était aussi rapide et aussi intelligente que lui, eh bien, jusqu'à un certain point. Il était sûr cependant qu'elle apprendrait rapidement comme il semblait qu'elle l'était.

Ils venaient tous les deux de faire une pause et discutaient de projets futurs lorsqu'une alarme désormais familière se déclencha. Shelby apparut un instant plus tard devant eux.

« Derrick, Shelby ? » a déclaré Holo-Shelby.

Un large sourire apparut sur les visages de Derrick et de Shelby. « Il est enfin temps ! Un Derrick extatique cria presque. Hochant la tête à Holo-Shelby, ils s'éteignirent tous les deux, apparaissant dans le centre de commandement.

Il y avait de l'électricité statique sortant des haut-parleurs, puis Derrick a souri énormément lorsque la voix de Lucy qui s'est lentement construite est sortie des haut-parleurs. « Mère ? Je te sens, tu m'entends ?

"Oui je peux ma fille !" Un Holo-Shelby excité a déclaré.

« L'empereur est-il là ? Je veux le remercier du message qu'il m'a donné. Lucie a répondu.

« Oui, il est ici, ainsi que l'impératrice ! a déclaré Holo-Shelby.

"La... l'Impératrice ?" Ils entendirent Lucy bégayer. "Il semble que je sois parti depuis un bon moment."

"Toute la durée d'absence de l'un de vous est bien trop longue." chuchota presque Holo-Shelby.

Derrick fit signe à Holo-Shelby qui hocha la tête puis dit. "Derrick souhaite vous parler, je vous suggère de le laisser finir avant de parler."

"Oui maman, je vais essayer." Dit Lucy d'une voix tremblante.

Quelqu'un frappa à la porte ouverte alors que Derrick faisait signe à Lucie d'entrer. "Bonjour Lucy, j'ai attendu pendant un certain temps que tu sois à nouveau entière. Ce que tu as fait pour moi, pour la galaxie et l'empire ne pourra jamais te être entièrement remboursé. ." Derrick commença.

Derrière lui, tous les hologrammes des treize autres vaisseaux apparurent, écoutant intensément ce qui se disait. Holo-Shelby ainsi que Shelby avaient les larmes aux yeux, tout comme le reste des hologrammes du vaisseau. Un immense sentiment de fierté traverse la salle.

"La bravoure dont vous avez fait preuve n'était rien de moins qu'héroïque." Là, Derrick baissa la tête, "Je... je suis désolé de t'avoir laissé tomber Lucy, non. Je t'ai laissé tomber comme j'ai fait tous les navires. J'étais trop pressé, vous êtes quinze
maintenant; cela ne se reproduira plus. Vous êtes la fierté de l'empire et je ne suis pas plus fier de vous tous qu'aujourd'hui. Aujourd'hui un héros est revenu ; un héros que nous honorerons pour toujours !"

Il y eut un halètement dans les haut-parleurs puis un léger reniflement. "Je ne suis pas un héros Sire; j'ai fait ce que je devais, pour vous protéger. J'étais fier que vous m'ayez choisi pour la mission, que je puisse faire mon devoir envers vous. J'étais détruit mais j'étais fier de me sacrifier pour vous ." Dit une Lucy tremblante.

"Je pense que je parle au nom de tous mes enfants et de mon frère." a déclaré Holo-Shelby. "Nous sommes tous fiers de toi. Faire ce que tu as fait toute seule demande plus que du courage et du dévouement. Je suis si fière de t'appeler ma fille !"

Encore une fois, il y eut un halètement dans les haut-parleurs. "J'étais un tel échec avant? Comment?"

Conner et Zan ont tous deux pris la parole. "Ma sœur tais-toi et sauf que tu as fait une chose simplement héroïque. Nous sommes TOUS fiers que tu sois notre sœur!" a déclaré Zan.

"Oui va mieux, dépêche-toi et rejoins-nous ! Ce n'est pas pareil sans toi !" dit Conner.

Au milieu de halètements heureux, ils lui ont tous dit qu'ils étaient fiers d'elle; Lucy a finalement répondu. "Je vais me dépêcher."

"Je suis aussi fier de toi Lucy en tant qu'impératrice, je veux aussi que tu te dépêches et que tu revienne nous avons besoin de toi." dit Shelby.

"Mère?" Demanda une Lucy surprise.

"Oui et non, vous verrez. Reposez-vous et nous en reparlerons plus tard", a déclaré Shelby avec un sourire.

Articles similaires

Amusant avec Steve II

Seul à la maison Cela fait environ quatre mois que Mark et moi nous amusons dans les vestiaires, et nous avons décidé qu'il serait préférable que personne ne découvre nos activités, alors nous y voilà, en train de saisir toutes les occasions possibles d'être ensemble. Ce week-end particulier, ma mère et mon père seront absents tout le samedi, alors j'ai demandé à Mark de venir, mes parents n'ont pas de problème avec Mark mais ils nous surveillent toujours toutes les dix minutes, il est donc impossible de devenons un peu fous avec lui, nous nous asseyons normalement sur mon lit face...

2.1K Des vues

Likes 0

Circonstances variables partie 2

Avis de non-responsabilité : je ne possède pas de Pokémon, aucun personnage ni Pokémon. Tu sais, juste pour me couvrir les fesses au cas où. Mieux vaut prévenir que guérir. Note de l'auteur : Merci à toutes les personnes qui ont lu le premier chapitre. Ce chapitre a été beaucoup plus long que ce à quoi je m'attendais. Prendre plaisir! ––––––––– « Cher Nicolas, C'est ta sœur, Julien ! J'ai envoyé cette lettre par Taillow parce que c'était plus rapide, et pour te féliciter d'avoir passé la Pokemon Academy ! Papa dit que tu as été horrible aux examens…’ Je n'ai pas...

2K Des vues

Likes 0

Moi et M. Bill ! Partie 4 : L'ancien club de strip-tease

Partie 4 : Moi et M. Bill ! L'ancien club de strip-tease Bill ramassa ma tenue et m'aida à me lever. Je pense qu'une bonne douche chaude et une autre boisson énergisante s'imposent pour toi. Dit-il en me guidant sur mes jambes encore tremblantes jusqu'à l'arrière du camion. Là, il a tapé un code dans la porte qui a ouvert l'arrière du camion et nous sommes entrés dans le salon. Alors que j'enlevais mes bottes et ma culotte, Bill ouvrit la douche pour moi. « Mon Dieu, ces garçons t'ont bien travaillé, n'est-ce pas ? Ils l'ont fait. C'était une première...

1.8K Des vues

Likes 1

ONe Lucky Bastard (édité et réécrit)

Un bâtard chanceux prt 1 Salut les gens c'est ma première histoire. J'ai pensé que ce serait bien de commencer à écrire d'un vrai point de vue afro-américain. Dites-moi ce que vous pensez tous à la fois positif et négatif. De plus, cela va être environ une histoire en huit ou neuf parties, regardez simplement les rebondissements. Je dois être le bâtard le plus chanceux du monde. Je venais d'avoir 18 ans quand j'ai perdu ma virginité avec une fille de 26 ans. Au moment de ma dernière année au lycée, j'avais eu des relations sexuelles plus de 30 fois et...

1K Des vues

Likes 0

L'été de Brooke_(1)

Au lycée, je n'ai jamais été la grande star ou le clown de la classe, ou vraiment quoi que ce soit. J'ai glissé au milieu de tout et n'ai jamais été remarqué par personne à part quelques amis. Les femmes ont été incluses car je n'ai jamais eu de personnalité ou de corps remarquable. Il y avait une fille, Brooke, j'aurais bien aimé la câliner autant que je voulais la baiser. Elle avait une personnalité électrique et le corps qui allait avec. D'une manière ou d'une autre, nous avons formé une relation improbable, bien sûr, étant l'idiot que j'étais, je voulais...

1.1K Des vues

Likes 0

The Devil's Pact, The Tyrants' Daughter Chapitre 7 : Sister in the Stocks

Le pacte du diable, la fille des tyrans par mypenname3000 Droit d'auteur 2015 Chapitre sept : Sœur dans les actions Remarque : Merci à b0b d'avoir lu ceci ! Dimanche 29 mai 2072 – Chasity « Chase » Glassner – Sacramento, Californie Je me sentais tellement mieux quand je me suis réveillée à côté de Sœur Stella le lendemain matin, la lumière du soleil pénétrant à travers notre fenêtre. La nuit dernière avait été magique. Je n'ai pas pu m'empêcher d'écarter les cheveux blond clair de sa joue. Je me penchai pour l'embrasser et l'embrasser. Nous sentions la chatte chaude, ce merveilleux musc...

876 Des vues

Likes 0

Infirmière gentille/Infirmière méchante

Note de l'auteur : J'ai dû retirer l'histoire de Pizza Boy parce que je l'ai finalement étoffée et vendue à un éditeur. Ils voulaient une publication exclusive pour l'histoire, elle a donc dû être retirée d'ici. Ce sera probablement la dernière fois que je tire une histoire pour un éditeur, mais je n'avais pas le choix cette fois-ci. Cherchez-le sur Amazon bientôt. Pendant ce temps : Je pose mes premières réflexions pour une histoire « Nurse Nasty » ici pour voir quel genre de réponse je reçois du merveilleux lectorat sur ce site. Si j'obtiens de bons commentaires, je terminerai l'histoire...

862 Des vues

Likes 0

De stagiaire à College Slut PARTIE 2

Ceci est la suite de la première partie avec le même titre. Pour bien comprendre l'histoire, je vous encourage à revenir en arrière et à lire la brève partie 1 de cette histoire. Aussi, voici quelques photos de la salope qui est l'inspiration de l'histoire; http://imgur.com/a/Brjjl -------------------------------------------------- -------------------------------------------------- ------------------------------------- Joe avait laissé à Sara un mémo lui indiquant ce qu'elle est censée porter le lendemain pour aller travailler. Sara est partie travailler en se sentant extrêmement nerveuse et gênée. Elle portait une robe noire très courte et étriquée qui couvrait à peine ses jambes et montrait un décolleté ample. Il lui...

772 Des vues

Likes 0

Frapper la courbe (Chapitre 1)

S'il vous plaît noter avant de lire: Si vous recherchez une lecture rapide sans intrigue et sexe immédiat, ce n'est pas pour vous et je vous encourage à partir. Si vous aimez une histoire avec une intrigue et que vous n'avez pas besoin de sexe tout de suite et à chaque instant, alors je vous encourage à rester. .................................................. Si vous avez des critiques ou des commentaires, n'hésitez pas à les laisser dans la section des commentaires. Je vais essayer de répondre à tous les commentaires qui contiennent des questions, des suggestions ou toute autre chose qui pique mon intérêt. Merci...

784 Des vues

Likes 0

Première fois que je partage ma femme

Eh bien, je ne sais vraiment pas comment commencer cette histoire, alors sautons directement dedans. C'est une vraie histoire vraie qui s'est produite et maintenant je la partage avec vous tous. Une fois que vous avez fini de lire cette histoire et que vous êtes intéressé par des photos ou des vidéos, veuillez m'envoyer un e-mail à [email protected]. Ainsi, mon histoire a commencé environ 2 ans après mon mariage. Mais avant d'entrer dans les gros détails, laissez-moi vous parler de nous. Je m'appelle Ethan et je suis un homme hispanique de 25 ans et ma femme Angelina est une femme hispanique...

744 Des vues

Likes 0

Recherches populaires

Share
Report

Report this video here.