Amour interdit M & J Partie 1

667Report
Amour interdit M & J Partie 1

Un jour en cours de sciences, je me suis assis avec mes mains dans mes poches.
Jordan, le garçon à côté de moi ne me prêtait aucune attention, et j'étais plutôt content, parce que je ne voulais pas qu'il remarque le renflement de ma fermeture éclair.

Mais le professeur faisait attention à moi. « Malik ! » cria-t-elle. "Écoutes-tu?!" Tout le monde me regardait et je devenais nerveux.

"Euh..." balbutiai-je en regardant Jordan. Il a regardé mon pantalon et ses yeux sont devenus énormes.

"Qu'est-ce que c'est PUTAIN ? !" cria-t-il. "Qu'est-ce que tu fais?!!"

J'étais tellement gêné. J'ai sorti mes mains de mes poches, je me suis levé et j'ai pris la porte en trombe.

MAIS QU'EST-CE QUI NE VA PAS CHEZ MOI? pensai-je en pleurant silencieusement sur les toilettes de la cabine. QU'EST-CE QUI NE VA PAS CHEZ MOI?!

Juste à ce moment-là, j'ai entendu la porte de la salle de bain s'ouvrir. "Bonjour?" dit une voix. « Malik ! » Je me suis redressé quand j'ai réalisé qui c'était.

"Quoi?" répondis-je en reniflant.

"Êtes-vous d'accord?" demanda Jordan, debout à l'extérieur de la cabine.

"Non!" criai-je en essuyant mes larmes. Mon cœur battait extrêmement vite. "Laisse moi seul."

"Mlle Jones m'a dit de venir vous chercher," informa-t-il en poussant la porte de la cabine. "Allez."

"Non." lui dis-je en fermant la porte. "Laisse-moi tranquille!" Je l'ai entendu soupirer.

"Regarde," dit-il fermement, ouvrant la porte et entrant dans la cabine. "Je ne sais pas quel est ton problème, mais--" Je me suis levé, et nous nous sommes regardés dans les yeux. J'étais totalement hypnotisé par ses yeux noisette sexy et mon cœur battait de façon incontrôlable. Sans réfléchir, je l'ai attrapé par la tête et l'ai embrassé passionnément.

Il s'éloigna rapidement, me fixant avec un sourcil levé. "Mec!"

"Je suis désolé!" J'ai pleuré. "Je ne voulais pas..." Soudain, il m'attrapa par l'arrière de la tête et m'embrassa en retour.

Nous sommes restés là pendant environ une minute, jusqu'à ce que nous entendions quelqu'un entrer. Il m'a ensuite repoussé, me frappant au visage. Je suis tombé au sol, me cognant la tête contre les toilettes.

« Qu'est-ce qui ne va pas avec toi ?! s'exclama-t-il en me donnant un coup de pied dans les côtes. "Putain de pédé !"

Je l'ai regardé sortir en courant de la salle de bain et l'autre gars s'est approché de moi en riant. « Waouh ! » il en riant. "Tu viens d'être KO !" Il a pris une photo avec son iPhone et est parti en riant aux éclats.

Quand je suis rentré, ma mère attendait à la porte. « Oh, Malik ! » cria-t-elle en me saisissant. "Ce qui s'est passé?!"

"Rien," mentis-je, me libérant de son emprise. « C'est juste que... je me suis battu. Avant qu'elle ne puisse parler, je suis passé devant elle et je suis entré dans la maison. Elle m'a suivi.

« Malik ! » s'exclama-t-elle. "Qu'est-ce que tu veux dire par 'tu t'es battu' ?! Qu'est-ce qui s'est passé ?!"

« Je ne veux pas en parler ! dis-je à voix basse en montant les escaliers.

J'ai couru dans ma chambre en fermant la porte derrière moi. Puis j'ai sauté sur mon lit, fixant le plafond.

QU'EST-CE QUI NE VA PAS CHEZ MOI? pensai-je en pleurant silencieusement. L'ecchymose sur mon œil me tuait, mais l'embarras me faisait mille fois plus mal.

Il y avait un coup à la porte. "Pouah!" J'ai gémi. "Qu'est-ce?"

"Jordan." Je m'assis, fixant la porte avec peur. « Puis-je… euh… puis-je entrer ?

"Non!" ai-je répondu avec colère, me levant et marchant vers la porte. « Qui vous a laissé entrer ? demandai-je en ouvrant la porte.

"Ta maman," répondit-il.

"Tu m'as suivi ?!" hurlai-je en fermant la porte après qu'il soit entré.

"Ouais," dit-il. "Je me sentais mal à propos de... ce que j'ai fait."

« Alors pourquoi as-tu fait ça ? questionnai-je en croisant les bras et en m'asseyant sur mon lit.

Il soupira en s'asseyant. "Je ne sais pas!" il pleure. "J'ai juste... paniqué ! Mais je me sens HORRIBLE !"

« Pourquoi m'as-tu embrassé en retour ? murmurai-je en m'asseyant à côté de lui.

"Parce que..." dit-il. "...Tu me plais en quelque sorte."

Je rougis. "Alors... tu es gay ?" Il s'est levé.

"Sûrement pas!" il a défendu. "Bien sûr que non ! J'aime juste... les mecs." Son sourire me donna des frissons.

"Alors..." dis-je en fixant ses lèvres. "...tu m'aimes?"

"Je veux dire... je suppose," répondit-il, s'asseyant à nouveau à côté de moi, plaçant sa main sur la mienne. "Mais si tu le dis à QUELQU'UN... je vais... te... foutre en l'air." J'ai ri.

"Ne sois pas brutal," ai-je plaisanté. "Parce que je n'aime pas vraiment ça dur."

"La ferme," gloussa-t-il en me poussant sur le dos. Il était alors au-dessus de moi, avec ses mains près de mes oreilles.

« Oh, mon putain de dieu ! murmura-t-il d'une voix grave. "Je suis tellement excitée." Il se laissa tomber pour embrasser mes lèvres et mes joues. "Oh, mon putain de dieu. Je vais tellement te baiser--" Juste au moment où ma bite devenait dure, la porte s'ouvrit et nous la regardâmes tous les deux.

"Maman!"

« Malik ! Que diable... »

« Je peux t'expliquer, maman ! criai-je en repoussant Jordan.

"Non!" cria-t-elle, forçant Jordan à se lever. "Je ne sais pas qui tu es, mais fous le camp de chez moi."

Il se dirigea vers la porte. "Mais maman--"

"Non!" répéta-t-elle. "Vous... êtes puni. Et si je vous revois, vous ou ce garçon... je vais vous tuer tous les deux."

"Maman!" criai-je en m'asseyant. "Tu réagis complètement de manière excessive. Nous étions juste..."

"Si ton père était là..." dit-elle en s'approchant de moi. "...il allait certainement..." Elle a alors commencé à pleurer, mais je me suis contenté de grincer des dents de colère. "... pas comme ce que tu fais."

"Je ne fais rien!" j'ai aboyé. "Si tu voulais juste fermer ta MERDE et ÉCOUTER..." J'ai fait une pause et j'ai vu la douleur dans les yeux de ma mère.

Elle m'a rapidement giflé, semant la peur et la colère en moi. "Maman...."

À suivre....

Articles similaires

Circonstances variables partie 2

Avis de non-responsabilité : je ne possède pas de Pokémon, aucun personnage ni Pokémon. Tu sais, juste pour me couvrir les fesses au cas où. Mieux vaut prévenir que guérir. Note de l'auteur : Merci à toutes les personnes qui ont lu le premier chapitre. Ce chapitre a été beaucoup plus long que ce à quoi je m'attendais. Prendre plaisir! ––––––––– « Cher Nicolas, C'est ta sœur, Julien ! J'ai envoyé cette lettre par Taillow parce que c'était plus rapide, et pour te féliciter d'avoir passé la Pokemon Academy ! Papa dit que tu as été horrible aux examens…’ Je n'ai pas...

1.9K Des vues

Likes 0

Les rêves d'Ashley

Tous les noms et l'emplacement ont été modifiés Faites-moi savoir comment vous aimez l'histoire. C'est ma première histoire ici. ================================== Quand j'ai posé les yeux sur Ashley pour la première fois, j'étais en 7e année. Nous étions jeunes. Mes premiers vrais sentiments ont commencé en 9e année. Son anniversaire était 2 semaines avant le mien. Quand j'ai eu 16 ans, j'ai organisé une grande fête. Et bien sûr, Ashley était là. Entre les années où j'étais l'une de ses meilleures amies, elle n'était pas de notre ville, elle a déménagé de Floride en 7e année. Elle était du genre timide. Mais...

2K Des vues

Likes 1

Ma première fois avec Cindy

L'histoire: Sur le chemin du retour de l'hôpital, après avoir déposé ma femme pour une opération du dos très sérieuse, Cindy, me disait comment elle allait faire toutes les choses que maman faisait dans la maison, comme faire la vaisselle et faire la lessive et ça elle s'occupera de son papa comme maman le fait. C'était dit dans une sorte de murmure doux et elle avait sa main sur mon bras, me touchant doucement et me regardant dans les yeux. J'ai senti un frémissement dans mon pantalon et j'ai regardé les jambes galbées de Cindy et la petite minijupe qu'elle portait...

1.9K Des vues

Likes 0

DOUX SOPHIE !!

Sophie est l'enfant unique de mes voisins, c'est une douce jeune fille de 13 ans, mais il y a toujours eu quelque chose en elle qui m'a fait la regarder différemment des autres petites filles. Peut-être ses cheveux blonds bouclés, son joli petit visage, ses jambes lisses ou le fait qu'elle a une jolie petite paire de seins en herbe. Eh bien, tout a commencé un samedi, je me suis assis dans mon jardin à profiter du soleil et mes voisins étaient aussi dehors. Je n'ai pas l'habitude d'écouter les conversations des autres mais je n'ai pas pu m'empêcher d'entendre que...

1.8K Des vues

Likes 0

Stéphanie - Juste quand les choses ont changé Pt. 2

Alors que je marchais jusqu'au manoir, la nuit dernière n'arrêtait pas de jouer dans ma tête. Je voulais juste rencontrer le chien, alors je me suis laissé entrer dans le chenil. Puis avant que je m'en rende compte, il m'avait assommé et me reniflait. Puis il a déchiré ma culotte et a commencé à me lécher la chatte, me poussant à l'orgasme contre mon gré. Quand j'ai pensé qu'il avait fini, il a sauté sur mon dos et m'a violée. Mais le pire, c'est quand je me suis laissé aller et que j'ai commencé à en profiter. Je me suis réveillé...

1.8K Des vues

Likes 0

Skyrim : Les Aventures de Carthalo Partie 1

Carthalo lui caressa la joue, sentant sa peau lisse et froide et repoussant les cheveux noirs de jais de ses yeux. Lydia, dit-il, sa voix graveleuse portée à un murmure à son oreille détends-toi. Ce n'est pas un autre fardeau pour toi. il dégrafa sa chemise et elle frissonna légèrement au toucher. Ce n'est pas un ordre de votre Thane. ses mains fortes la soulevèrent par la taille et il la porta jusqu'au lit. Les planches craquèrent alors qu'il la portait dans les escaliers de Breezehome. Il l'allongea doucement sur le lit et commença à l'embrasser dans le cou, en disant...

1.8K Des vues

Likes 0

Découvrir que je suis gay partie 3

Alors quelques jours plus tard, après avoir rompu avec Lizzy, je m'habituais à l'idée d'être à nouveau célibataire. Quand j'étais à l'université en cours avec McKenzie, il a commencé à s'asseoir à côté de moi et a dit Est-ce que Lizzy et toi avez rompu parce que je vous ai embrassé? J'ai regardé McKenzie et j'ai dit Non, la raison pour laquelle Lizzy et moi avons rompu, c'est parce que j'aimais t'embrasser. Après avoir dit que je me suis levé de mon siège, j'ai ramassé mon sac et je suis allé sortir de la leçon pendant que je marchais, mon professeur...

1.8K Des vues

Likes 0

La meilleure balade en quad de tous les temps

J'avais 14 ans quand j'ai eu ma première expérience. Je ne m'étais pas intéressé aux filles jusqu'à ce que j'entre en 8e année. J'avais quelques amies qui étaient ici des filles mais aucune sérieuse. Ma meilleure amie était une fille nommée Emily avec qui j'étais amie depuis longtemps. Plus je vieillissais, plus je m'intéressais aux filles et plus je pensais qu'Emily était la plus belle fille que j'aie jamais rencontrée. Avec ses longs cheveux blonds doux et ses beaux yeux bleus brillants. Chaque fois qu'elle me parlait, j'oubliais tout et ma bouche devenait sèche et je ne pouvais pas parler. Puis...

1.7K Des vues

Likes 0

Ma vie amoureuse Chapitre 3 Janice

Ma vie amoureuse Chapitre 3 Janice Chapitre 3 Janice : Quelques semaines après que Carrie et moi nous soyons séparés, Carrie et ses copines Tim et moi-même traînions autour de l'école et Carrie m'a présenté Janice. Janice était petite, les cheveux châtain clair mi-longs, presque blond sable. Elle avait une silhouette qui faisait tourner les têtes lorsqu'elle entrait dans une pièce. Elle pesait moins de 100 livres, avec beaucoup de courbes. Un ensemble de seins 34C. Cette fille était incroyable. Elle avait aussi un grand sens de l'humour. Janice commençait à traîner dans l'appartement de Carrie. Carrie m'a invité à CUM...

1.7K Des vues

Likes 0

S.S.Shotguneagle (troisième partie)

Pathétique! Kenny a crié. Il retira le fouet de son cou, laissant Leah à bout de souffle. Leah se tordit de désespoir alors qu'elle accueillait plus d'air dans ses poumons. Il était difficile d'apaiser son cou endolori. Tout ce qu'elle pouvait faire était d'attendre que la douleur s'en aille et de sangloter. Kenny jeta le fouet par terre et se dirigea vers son chariot d'outils. Après avoir attrapé ce qu'il voulait, il retourna vers Leah, debout devant elle. Elle sanglotait toujours, essayant de s'habituer à l'inconfort qui ne cessait de grandir. Kenny pensait qu'elle avait l'air incroyablement sexy. Il pensait qu'elle...

1.5K Des vues

Likes 0

Recherches populaires

Share
Report

Report this video here.