Réécriture du chapitre 1 de Harry Potter

638Report
Réécriture du chapitre 1 de Harry Potter

Cela faisait à peine 24 heures depuis la bataille entre Harry Potter et Lord Voldemort, depuis la bataille qu'Harry avait détruit la baguette de sureau et passé le plus clair de son temps avec ses meilleurs amis Ron Weasley et Hermoine Granger, il avait aussi passé un peu de temps avec son petite amie Ginny Weasley qui se trouvait être la petite sœur de Ron, il l'avait trouvée avec sa famille dans la grande salle et avait décidé qu'il valait mieux aller la voir, après un doux baiser sur la joue d'elle, Harry avait enroulé ses deux bras autour d'elle et la câlinait doucement alors qu'elle pleurait la mort de son frère Fred Weasley, pendant la bataille, d'innombrables victimes avaient eu lieu avec Harry et les gens qu'il appelait à toutes fins utiles sa famille les Weasley perdant des gens qu'ils connaissaient et aimaient. Le matin après la bataille, tout le monde s'est réveillé de son sommeil, la plupart des gens avaient passé la nuit à Poudlard, seuls les Weasley, Harry et Hermione ont choisi de ne pas le faire. Ils ont tous passé la nuit chez les Weasley, Mme Weasley était la première debout et préparait le petit déjeuner. pour tout le monde quand elle a entendu des pas courir dans les escaliers, Ron a fait irruption dans la cuisine peu après Ginny et Hermione

Ron: - * Maman as-tu vu Harry * demanda-t-il d'un ton inquiet

Mme Weasley : - * Non, pourquoi chérie * elle a demandé sans quitter des yeux ce qu'elle faisait

Ron: - * Il est parti, a pris tous ses vêtements et possessions * a-t-il répondu

Maintenant, cela a attiré l'attention de Mme Weasley alors qu'elle a failli laisser tomber le couteau qu'elle tenait

Mme Weasley : - *Partie, qu'est-ce que tu veux dire par partie, Partie où* demanda-t-elle d'un ton très inquiet

Ginny : - *Maman quand nous nous sommes réveillés ce matin, nous avons réalisé qu'Harry n'était pas là, alors nous nous sommes demandé si tu l'avais vu passer devant toi*, expliqua-t-elle rapidement avec des larmes coulant doucement sur son visage

Mme Weasley : - * Je suis désolée, ma chérie, mais il ne m'a pas dépassée, je l'aurais arrêté s'il avait essayé. » déclara-t-elle calmement.

Ginny : - *Eh bien, moi, Ron et Hermione ferions mieux d'aller voir si nous pouvons le trouver alors, il faut juste espérer qu'il n'est pas allé trop loin* dit-elle doucement, les larmes coulant toujours doucement sur ses joues

Avec tout ce qui a été dit et fait, Ron, Ginny et Hermoine se sont tous précipités à l'étage et se sont changés aussi vite qu'ils le pouvaient, Ginny et Hermoine partageaient une chambre, donc quand l'un ou l'autre changeait, ils avaient toujours une vue parfaite du corps des autres, Ginny était toujours un peu timide. alors elle a toujours essayé de se couvrir du mieux qu'elle pouvait autour d'Hermoine car Hermione était vraiment audacieuse et a apprécié quand Ginny a vu son corps car cela la faisait se sentir toute drôle à l'intérieur, elle a toujours su qu'elle n'aimait pas complètement les filles comme elle le ferait Je ne sors pas avec une fille ou ne fais rien de sexuel avec une fille, mais cela ne la dérangeait pas d'être vérifiée par des filles et cela ne la dérangeait surtout pas quand elle pouvait vérifier d'autres filles, elle aimait toujours comparer son corps aux autres chaque fois qu'elle avait la chance car cela la faisait parfois se sentir mieux quand elle réalisait qu'elle avait des seins plus gros, un ventre plus plat ou un cul plus ferme que certaines autres filles, il n'y avait qu'une seule fille dont hermoine s'était jamais sentie jalouse et c'était Ginny elle-même, Ginny avait des seins plus gros que elle l'a fait mais ils convenaient seulement plus à son corps, sa peau pâle, son corps serré et son cul ferme rendaient toutes les filles jalouses, Hermione a toujours aimé la regarder quand elle en avait l'occasion, ce qui était beaucoup car elles avaient passé de plus en plus de temps ensemble depuis qu'Hermoine et Ron avaient commencé à sortir ensemble.

Ron : - *Êtes-vous déjà prêts tous les deux ? cria-t-il en frappant à la porte de Ginny

Hermione:- *Peut-être que tu devrais entrer et découvrir* dit-elle avant de s'effondrer dans un fou rire sachant que ni elle ni Ginny n'étaient même près d'être prêtes

Ron tourna rapidement la poignée de la porte en décidant d'accepter l'offre d'Hermoine. La porte était presque ouverte quand il sentit quelque chose claquer contre elle, claquant la porte et le frappant sur son cul.

Ginny:- *N'entre pas, nous ne sommes pas habillés, je ne veux pas que tu nous vois comme ça* cria-t-elle à travers la porte

Hermione : - *Ginny ne veut peut-être pas que tu le fasses mais ça ne me dérange pas* dit-elle en riant plus fort en voyant le regard agacé sur le visage de Ginny suivi de ce qui semblait être un peu de rougeur ajoutant une petite teinte à ses joues pâles

Ron : - *Eh bien peut-être que je te verrai plus tard quand Ginny ne sera pas là, maintenant dépêche-toi s'il te plait* dit-il en se levant du sol et retournant dans sa chambre pour s'assurer qu'il avait tout ce qu'il voulait

Ginny : - *C'est bien de savoir quand je ne veux pas* se dit-elle plus que n'importe qui d'autre mais Hermione avait écouté

Hermione:- *Ginny tu es recherchée, Ron et moi étions juste en train de jouer avec toi* dit-elle doucement en se dirigeant vers Ginny qui avait réussi à enfiler un jean

Ginny : - *Tu ne le sais pas et je comprends, toi et Ron voulez passer du temps seuls pour être un couple* dit Ginny en laissant échapper un petit soupir

Hermione n'a rien dit d'autre, elle a plutôt choisi d'enrouler ses bras autour de Ginny et l'a tirée dans une douce étreinte, maintenant cela aurait été assez innocent si Ginny ou même Hermoine avait porté un haut ou même un soutien-gorge, ils avaient les deux dormaient sans soutien-gorge sous leur pyjama car ils trouvaient tous les deux cela plus confortable, tenant maintenant Ginny dans une étreinte, leurs seins se frottant l'un contre l'autre tandis que les mains d'Hermoine avaient trouvé leur chemin dans le dos de Ginny et reposaient doucement sur son cul, l'étreinte n'a pas ' Cela dura très longtemps alors que Ginny s'éloigna, l'air un peu rouge tandis qu'Hermoine continua comme si de rien n'était. Cinq minutes après leur étreinte pas si innocente, les deux filles étaient habillées et finissaient de faire leurs valises car elles ne savaient pas combien de temps elles allaient chercher alors elles ont décidé d'emporter une paire de vêtements de rechange, quelques articles de toilette et un sac de couchage. juste au cas où ils n'allaient pas revenir une nuit, ils ont entendu un autre coup à la porte

Ron : - *Sérieusement, êtes-vous déjà prêts tous les deux, nous avons Harry à chercher vous savez et plus vous prenez de temps, plus il pourrait être loin* il a crié à travers la porte, il était sur le point de dire quelque chose d'autre quand la porte s'est ouverte et Hermoine est sortie vêtue d'un jean qui montrait son cul ferme, un haut moulant qui accentuait ses seins en bonnet B avec une veste à la taille qui la rendait extrêmement sexy pour Ron

Hermione : - *Eh bien, je suppose à la façon dont tu regardes que tu aimes ce que tu vois* dit-elle avec un petit rire avant de presser doucement son corps contre celui de Ron et d'effleurer doucement ses lèvres contre les siennes

Ron n'allait pas se contenter d'un baiser taquin alors il enroula doucement un bras autour de son cou et la ramena vers lui pour un baiser plus passionné, le baiser sembla durer une éternité jusqu'à ce qu'ils entendent quelqu'un se racler la gorge derrière eux.

Ginny : - *Je ne veux pas interrompre la petite fête de l'amour, eh bien je le fais parce que je n'ai pas besoin de voir ça mais nous devons quand même aller trouver Harry* dit-elle avec un petit soupir en mentionnant le nom de Harry

Hermione : - *Ne t'inquiète pas Ginny, nous trouverons Harry, il ira bien* dit-elle d'une voix rassurante qui fit presque croire Ginny mais elle savait au fond d'elle qu'ils ne trouveraient pas Harry aussi facilement

Ginny:- *Ouais je suppose* dit-elle avec un demi-sourire qui, espérait-elle, aurait trompé Hermione en lui faisant croire qu'elle l'avait crue

Hermione : - *Allez, allons trouver Harry* dit-elle avec un sourire alors qu'elle enroulait un bras autour de Ginny et lui faisait un petit câlin pour se réconforter

Avec tout ce qu'ils avaient dit et fait, ils descendirent tous les trois les escaliers et étaient à mi-chemin de la porte quand ils entendirent quelqu'un les rappeler.

Mme Weasley : - * Contente de t'avoir attrapé avant que tu ne partes * dit-elle rapidement un peu essoufflée

Ron: - * Ouais, peux-tu faire vite, nous devons vraiment y aller * dit-il rapidement avec un gros soupir croyant qu'ils allaient enfin se mettre en route pour trouver son meilleur ami

Mme Weasley : - *Je pensais juste que je vous donnerais ce déjeuner que j'avais préparé pour vous, peut-être que vous pourriez faire un petit pique-nique ou simplement vous asseoir et manger quelque chose à un moment donné* dit-elle en tendant à tout le monde une petite boîte à lunch avec un sandwich , carton de jus d'orange un biscuit et un fruit dedans, panier-repas typique

Ginny/Ron : - *Merci maman*, dirent-ils tous les deux à l'unisson

Hermione:- *Merci Mme Weasley* dit-elle juste après que Ginny et Ron aient dit merci

Mme Weasley : - * De rien, mes chers, ce n'est pas l'heure pour vous de partir* dit-elle avec un petit sourire avant de sortir sa baguette et d'utiliser un sort de nettoyage pour commencer les travaux ménagers qu'elle avait tous remis à plus tard. matin pour s'assurer que Ron, Ginny et Hermione avaient quelque chose à manger pendant leur recherche

Avec tout ce qui a été dit et fait, Ron, Hermione et Ginny sont partis, Ginny faisait de son mieux pour éviter qu'Hermoine ne sache très bien s'ils se rapprochaient l'un de l'autre. marcher à côté de Ron sur son côté droit alors qu'Hermoine était sur sa main gauche marchant avec lui, Ron trouva instantanément cela étrange car Ginny préférait généralement marcher à côté d'Hermoine pour qu'ils puissent se parler et qu'il puisse faire semblant d'écouter leur conversation bien que il ne l'a jamais vraiment fait, décidant de découvrir ce qui n'allait pas, il lâcha la main d'Hermoine et se tourna vers Ginny

Ron: - * Qu'est-ce qui ne va pas * demanda-t-il d'une voix pleine d'inquiétude pour sa jeune sœur

Ginny:- *Rien* répondit-elle un peu sur la défensive

Hermione: - *Tu es sûr qu'il n'y a rien de mal* demanda-t-elle un peu inquiète, elle supposa juste que Ginny l'évitait à cause de ce petit incident de câlin mais maintenant elle savait qu'il y avait quelque chose de plus

Ginny : - *Ce n'est rien, maintenant je pense que nous devrions nous dépêcher et voir si nous pouvons avoir une piste sur la piste d'Harry* répondit-elle en essayant d'éviter le sujet qui la préoccupait

Ron : - *D'accord, si tu es sûr, allons voir si nous pouvons trouver Harry avant qu'il ne soit trop tard* dit-il rapidement d'un ton plus optimiste en essayant d'alléger un peu l'ambiance

Hermoine : - * D'accord, allons trouver Harry *, dit-elle un peu plus pessimiste qu'elle ne l'avait voulu, elle avait cependant deux raisons d'être pessimiste et ce n'étaient pas seulement Harry, mais aussi Ginny qui, elle le savait, lui cachait quelque chose.

Après environ une demi-heure de marche, Hermione avait complètement oublié qu'elle tenait la main de Ron, elle avait espéré qu'il ne l'avait pas remarqué, tendant lentement la main, elle attrapa doucement sa main dans la sienne seulement pour qu'il se retire

Hermione: - *Pourquoi t'es-tu éloignée* murmura-t-elle juste assez fort pour qu'il entende

Ron a juste regardé Hermione avant de déplacer son regard vers Ginny, répétant son processus de va-et-vient entre les deux jusqu'à ce qu'Hermoine comprenne enfin ce qu'il suggérait, voir que Ron voulait qu'elle parle à Ginny, elle ralentit lentement son rythme et laissa Ron obtenir quelques pas devant elle avant qu'elle ne s'approche de Ginny et enroula doucement un bras autour de son épaule, la retenant pendant une seconde pour permettre à Ron d'avancer de quelques pas, elle recommença finalement à marcher, le bras autour de l'épaule de Ginny qui ne semblait pas pour ignorer, ils ont gardé un rythme assez bon pour rester derrière Ron et le laisser marcher devant pendant un moment pourquoi ils ont parlé

Hermione : - * Alors, qu'est-ce qui ne va pas, ne me dites pas que ce n'est rien parce que nous savons tous que quelque chose ne va pas du tout quand même Ron peut le comprendre * dit-elle d'une voix pleine d'inquiétude pour Ginny qui, à toutes fins utiles, la considérait comme une sœur sorte de figure

Ginny :- *C'est juste tout ça, Harry qui disparaît, le câlin de ce matin, tous ces sentiments mitigés* dit-elle un peu tranquillement en espérant que Ron ne l'entendrait pas parler, un peu de couleur commença à revenir sur ses joues et ça ne ' pas passer inaperçu par Hermione

Hermione:- * Ginny le câlin n'était rien, c'était juste un câlin, je pourrais t'en donner un maintenant et ce serait juste un câlin quant à Harry, il ira bien je te le promets, nous le retrouverons bientôt et vous deux être réunis pendant un court moment avant que je ne le tue pour avoir fait ça * dit-elle avec un petit rire dans l'espoir d'améliorer l'humeur de Ginny

Ginny :- *Tu peux le tuer après que je l'ai tué, je veux dire sérieusement, il est parti sans même me dire au revoir, après tout ce que nous avons traversé* dit-elle avec un petit rire avant que son sourire ne se transforme en un regard de pure agacement

Hermione : - * D'accord, tu dois te détendre, concentrons-nous sur le fait de le trouver, puis nous pourrons nous concentrer sur le fait d'avoir été ennuyé par lui * dit-elle avec un demi-sourire en essayant de calmer Ginny

Ginny:- *ok, tu as raison, nous devons nous concentrer et garder la tête froide sinon nous n'irons jamais nulle part* dit-elle en adressant un doux sourire à Hermione

Hermione sourit juste en retour alors qu'elle enroulait doucement un bras autour des épaules de Ginny en la rapprochant pour un câlin, Ginny s'exécuta et donna un câlin à Hermoine avant qu'ils ne se séparent tous les deux et marchent main dans la main jusqu'à ce qu'ils rattrapent Ron, en atteignant Ron les deux Ginny et Hermione lâchèrent la main de l'autre et tombèrent en ligne à côté de Ron, Hermione attrapa rapidement sa main le faisant sursauter un peu car il ne les avait pas entendus marcher à côté de lui, voyant Ginny marcher du côté opposé d'Hermoine il la flasha un rapide sourire avant de prononcer les mots merci. Après la plus grande partie de trois heures supplémentaires de recherche, Ron, Hermione et Ginny se retrouvèrent à l'extérieur du numéro 12 de la place grimmauld, sachant qu'Harry connaissait l'endroit mieux que quiconque car il avait autrefois appartenu à son parrain Sirius Black, ils décidèrent tous que ce pourrait être un bon endroit. endroit pour commencer à chercher Harry, un balayage rapide de la maison a été utile car il avait prouvé qu'Harry avait été là assez récemment, Décidant qu'il pourrait revenir, tous les trois ont décidé d'installer un camp dans la maison et attendraient là jusqu'au matin pour voir si Harry revenait pendant la nuit. Il était environ minuit peut-être juste après quand hermoine s'est réveillée avec un léger gémissement provenant du sac de couchage à côté d'elle, regardant par-dessus elle a vu un petit mouvement provenant du sac de couchage de Ginny

Hermione:- *Ginny es-tu réveillée* demanda-t-elle un peu curieusement

Après un peu de remue-ménage et quelques gémissements agacés de Ginny, les deux filles se retrouvèrent bientôt face à face, Hermione put voir une pointe d'embarras sur les joues de Ginny et réalisa assez rapidement ce qu'étaient les doux gémissements.

Hermoine : - *Oh Ginny, je suis tellement désolée, je n'aurais rien dû dire, tu t'amusais un peu et je suppose que je viens de tout gâcher* dit-elle en s'excusant en roulant sur le dos et en fixant le plafond

Ginny : - * Non, ça va, je n'aurais pas dû le faire, c'est juste que depuis que Harry et moi sommes ensemble, je suis un peu plus d'humeur et Harry ne m'a pas touché, dis toujours non quand j'essaie quoi que ce soit * dit-elle un peu gênée d'avoir été attrapée, il y avait un pincement de tristesse dans sa voix qu'Hermoine capta instantanément

Hermione:- *Tu sais qu'il t'aime bien, à Poudlard il se réservait toujours pour toi, il ne voulait personne d'autre que toi* dit-elle doucement en se rapprochant de Ginny

Ginny:- *Alors pourquoi ne veut-il pas coucher avec moi, je l'attends depuis le jour où je l'ai rencontré pour la première fois, je continue d'essayer de l'avoir mais il ne veut pas* dit-elle alors qu'une larme coulait sur elle joue

Hermione : - * Ginny avec tout ce qui s'est passé récemment, il vient d'être occupé, tu verras, quand nous le trouverons et que nous aurons fini de le tuer, toi et lui aurez un peu de temps seul où vous pourrez le faire * dit-elle doucement comme elle essuya une larme du visage de Ginny

Ginny : - *D'accord, mais s'il refuse toujours*, demanda-t-elle doucement

Hermione:- *Ginny s'il refuse alors envoie-le moi et je vais le trier* dit-elle avec un petit rire, sa
un petit rire fit rire Ginny et bientôt ils riaient tous les deux de façon incontrôlable

Ron : - *Certaines personnes essaient de dormir ici, tu sais*, dit-il un peu grincheux

Le rire incontrôlable d'Hermoine et Ginny avait réveillé Ron, il était au milieu d'un rêve très érotique impliquant sa petite amie Hermoine et leur amie Luna, Hermione avait luna allongée sur le lit, écartée avec deux doigts travaillant lentement dedans et dehors de son trou d'attente, Luna gémissait plus fort qu'il ne l'aurait cru possible pour n'importe quelle fille quand il a entendu des rires qui l'ont fait se réveiller

Hermoine:- *Désolé ma chérie, je ne voulais pas te réveiller, je parlais juste à Ginny, je peux voir que tu faisais un beau rêve cependant* dit-elle avec un sourire narquois en pointant vers la tente dans le sac de couchage

Ron : - *C'était un beau rêve, peut-être que tu pourrais venir ici et m'aider avec mon problème* dit-il avec un petit clin d'œil

Ginny:- *Je suppose que je vais y aller alors* dit-elle alors qu'elle commençait à se lever seulement pour être arrêtée par Hermione

Hermione:- *Il était juste en train de embêter Ginny, viens sur moi et tu iras parler à l'étage pour que Ron puisse dormir* dit-elle en souriant doucement à son amie

Ginny : - *Tu es sûr, je veux dire que j'irai si tu veux, laisse toi et Ron s'amuser* dit-elle un peu mécontente

Hermione : - *Non, Ron et moi aurons beaucoup de temps l'un pour l'autre une fois que nous aurons trouvé Harry*, déclara-t-elle doucement

Ron: - *Oh donc je n'obtiens pas de vote pour ça maintenant* dit-il en plaisantant sachant que Ginny avait plus besoin d'Hermoine que lui en ce moment

Hermoine:- *Non mais si tu es un bon garçon peut-être que je te donnerai un petit cadeau quand nous reviendrons au terrier* dit-elle en se levant et marchant vers lui en attrapant son membre en érection à travers le sac de couchage

Ron et Hermione partagèrent un rapide baiser avant qu'elle ne se retourne vers Ginny, elle revint vers elle et lui tendit la main, Ginny la prit doucement et fut tirée du lit directement dans une étreinte, l'étreinte sembla durer une éternité et Ginny en était reconnaissante, après environ deux minutes, Hermione s'éloigna lentement mais garda la main de Ginny

Hermione:- *Allez, montons maintenant, laissons Ron dormir* dit-elle en commençant à tirer Ginny vers la porte

Ginny : - *D'accord, devrions-nous prendre nos sacs de couchage juste au cas où* elle a demandé juste pour savoir s'ils retourneraient dans la chambre ou s'ils dormiraient du tout

Hermione : - * Hmm ça pourrait être une bonne idée juste au cas où * dit-elle en lâchant la main de Ginny

Les deux filles sont retournées vers leurs lits de fortune et y ont attrapé des sacs de couchage et un oreiller juste au cas où elles décideraient de dormir à l'étage, après avoir pris ce dont elles avaient besoin, les deux filles sont sorties doucement de la pièce et ont monté les escaliers, une fois à l'étage, elles ont choisi la première chambre elles sont venues pour y installer des lits de fortune afin qu'elles aient un endroit où s'asseoir pendant qu'elles parlaient, une fois que tout était installé et que les deux filles étaient enveloppées dans leurs sacs de couchage Hermione enroula un bras autour de Ginny alors qu'elle recommençait doucement à pleurer

Hermione:- *Ne pleure pas Ginny* dit-elle doucement en essayant de réconforter Ginny

Ginny :- *Je ne peux pas m'en empêcher, Harry me manque, je ne sais pas pourquoi mais j'ai l'impression qu'il ne va pas bien du tout, j'ai l'impression que quelque chose ne va vraiment pas avec lui* elle a réussi à bégayer entre les sanglots

Hermione ne répondit pas, elle savait que Ginny était profondément contrariée par Harry et elle savait que les mots ne la feraient pas se sentir mieux alors elle décida d'essayer quelque chose d'un peu différent, elle posa doucement une main sur la joue de Ginny avant de se pencher, elle appuya doucement ses lèvres sur celles de Ginny et fut un peu choquée quand Ginny ne s'éloigna pas tout de suite, décidant d'essayer d'aller un peu plus loin, elle ouvrit doucement ses lèvres et commença à glisser sa langue dans la bouche de Ginny quand elle rencontra une petite résistance suivie par Ginny s'éloigner

Ginny:- *Hermoine qu'est-ce que tu fais, je ne suis pas lesbienne et toi non plus, tu sors avec Ron* demanda-t-elle un peu choquée et en colère contre les actions de ses amis

Hermoine : - *Désolé, j'essayais juste de te faire te sentir mieux, de te donner ce que Harry ne t'a pas donné* dit-elle tranquillement, un peu gênée par ses actions, un peu contrariée qu'elle vienne de l'essayer avec l'un de ses plus proches amis et a été rejeté

Ginny:- *Mais je n'aime pas les filles, je ne savais pas que tu l'étais* dit-elle un peu confuse par Hermione et les sentiments qu'elle ressentait maintenant à cause de ce petit baiser

Hermione:- *Je suis désolée, je n'aurais pas dû faire ça, je suis tellement désolée* dit-elle avec des larmes qui commençaient à se former dans ses yeux, alors qu'elle commençait à se lever elle sentit Ginny lui attraper le bras

Ginny:- *S'il te plait ne pars pas* dit-elle un peu plus calmement qu'elle ne l'aurait voulu

Hermione se rassit en face de Ginny essayant d'éviter son regard, elle fut un peu choquée quand Ginny se rapprocha d'elle et lui tendit le bras pour un câlin, Hermione s'exécuta rapidement et se traîna jusqu'à ce qu'elle soit assez proche de Ginny pour lui faire un câlin , ils enroulèrent tous les deux doucement leurs bras l'un autour de l'autre et se serrèrent pendant ce qui sembla plus long que le temps lui-même, des minutes passèrent avant que Ginny ne s'éloigne de l'étreinte et ne fixe Hermione avec un regard interrogateur

Ginny : - *Euh, eh bien je me demandais, eh bien tu sais, jusqu'où aurais-tu pu aller, je veux dire si je ne t'arrêtais pas* demanda-t-elle dans un murmure à peine espérant qu'Hermoine ne l'avait pas entendue, son visage était à peu près aussi rouge que ses cheveux étaient maintenant et elle se sentait super embarrassée

Hermoine:- *Hmm bien pour être honnête, je ne sais pas, je veux dire que je me sentirais coupable si j'étais allé trop loin parce que tu es dans un état vulnérable, pourquoi as-tu demandé * dit-elle un peu embarrassée mais aussi un peu intrigué par la question de Ginny

Ginny : - *Donc si je ne t'arrêtais pas, tu aurais pu aller jusqu'au bout avec moi* demanda-t-elle en essayant de ne pas regarder
Hermione, elle était gênée par les sentiments qu'Hermoine avait fait sortir d'elle

Hermione:- *Je suppose mais j'aurais passé ma vie à le regretter* répondit-elle encore un peu attristée en essayant de profiter de Ginny

Ginny : - *Et si je te demandais peut-être de le faire* demanda-t-elle un peu plus audacieusement qu'elle ne l'avait prévu

Hermione:- *Attends, quoi* demanda-t-elle assez choquée par ce que Ginny venait de dire

Ginny : - * Eh bien, tu sais, c'est peut-être juste parce que je suis extrêmement excitée, mais et si je te demandais de le faire avec moi ? demanda-t-elle à une hermoine stupéfaite.

Hermione:- *Je ne sais pas* répondit-elle encore sous le choc de ce que Ginny venait de dire

Sans un autre mot, Ginny se pencha en avant et pressa ses lèvres contre celles d'Hermoine, ne sentant aucune résistance de la part d'Hermoine, elle continua de l'embrasser en devenant un peu plus courageuse alors qu'elle écartait ses lèvres et laissait sa langue glisser sur les lèvres d'Hermoine essayant de la forcer dans sa bouche, Hermione rassembla rapidement ses pensées et au lieu de s'éloigner, elle ouvrit doucement ses lèvres pour permettre à la langue de Ginny d'accéder à sa bouche, après quelques minutes de lutte avec la langue, Ginny s'éloigna lentement et rougit en essayant de détourner le regard.

Hermione : - *Je pensais que tu n'étais pas fan des filles* dit-elle avec un petit rire essayant de mettre Ginny un peu plus à l'aise

Ginny:- *Je ne le suis pas, je veux dire c'est juste que..* elle laissa sa phrase traîner car elle ne savait pas quoi dire

Hermione : - * Tu veux, dirons-nous, descends et tu ne trouves pas ça aussi amusant qu'avant et tu espérais que je le ferais peut-être pour que tu essaies de le rendre un peu meilleur jusqu'à ce qu'Harry se ressaisisse enfin et te donne l'impression que tu le mérites * dit-elle avec un petit sourire

Ginny hocha juste la tête, elle était si embarrassée qu'elle pensait qu'elle avait perdu la volonté de parler, elle était embarrassée et un peu honteuse de vouloir que quelqu'un d'autre qu'Harry essaie de la satisfaire.

Hermoine : - *Eh bien, que diriez-vous de vous déshabiller et de vous allonger* dit-elle avec un sourire réconfortant en essayant de faire en sorte que Ginny se sente moins gênée

Toujours embarrassée, Ginny se leva lentement et commença à retirer son haut de pyjama, elle se changea devant hermoine jour après jour à Poudlard et au terrier mais elle savait que cette fois était différente, en enlevant son haut, elle se détourna d'Hermoine pour essayer de se cacher ses seins d'Hermoine jusqu'à ce qu'elle se sente un peu plus à l'aise de les lui montrer pour une raison autre que de s'attraper en train de se changer, tout en faisant face, elle a lentement tiré ses fesses le long de ses jambes et s'est rapidement retirée d'eux avant de les jeter dans un tas avec son haut de pyjama

Hermione: - *Ne sois pas gênée* dit-elle en marchant derrière Ginny, elle enroula doucement ses deux bras autour d'elle par derrière et tint son corps contre le dos nu de Ginny

Ginny : - *Désolé, c'est juste que je n'ai jamais rien fait de tel pour personne, surtout pas pour une fille* dit-elle docilement en essayant de cacher l'embarras dans sa voix

Hermione : - *C'est bon, on peut y aller aussi lentement que tu veux* dit-elle d'un ton apaisant, elle espérait que Ginny se calmerait suffisamment et continuerait à se déshabiller pour qu'elle puisse voir son corps pulpeux qui rendait tout le monde faible au niveau des genoux

Ginny : - * Merci, je.. je.. pense.. peut.. peut être que je suis prête * elle a réussi à bégayer

Hermione:- *Si tu es sûre* dit-elle doucement en lâchant Ginny et recula d'un pas

Ginny se retourna lentement à la surprise d'Hermoine, avec ses mains à côté d'Hermoine eut une vue parfaite du corps parfait de Ginny, ses seins 34c exposés au monde ou dans ce cas juste Hermoine, tout ce que Ginny avait à ce stade était une paire de rose / sous-vêtements de style bikini à rayures grises, une légère touche de boucles rouges / brunes sortait du haut, Hermione a été assez surprise lorsque Ginny a glissé un doigt de chaque côté de la ceinture de ses sous-vêtements et les a lentement glissés le long de ses jambes et leur a donné un coup de pied à la pile de vêtements, Ginny n'avait qu'une légère tache de poils pubiens juste au-dessus de l'entrée d'elle intacte par quiconque autre qu'elle-même chatte vierge

Hermione: - *Wow Ginny tu es incroyable* dit-elle en regardant de haut en bas le corps de Ginny en en prenant chaque centimètre carré

Ginny : - * Que.. que.. merci * bégaya-t-elle alors que ses joues se remplissaient de couleur, elle était gênée lorsqu'elle remarqua qu'Hermoine examinait son corps complètement nu et exposé à l'une de ses meilleures amies

Hermione se contenta de sourire alors qu'elle s'avançait vers Ginny, enroulant lentement ses deux bras autour d'elle, elle la serra dans ses bras, elle regarda dans les yeux de Ginny où elle vit une pointe de doute, s'éloignant de l'étreinte, elle fixa Ginny qui baissa les yeux vers le sol

Hermoine:- *On n'a pas à faire ça, tu peux t'habiller si tu veux, on peut redescendre et dormir si tu en as envie* dit-elle un peu inquiète d'avoir laissé ça aller trop loin

Ginny secoua juste la tête, elle leva les yeux vers Hermione et fit un sourire nerveux avant de s'allonger lentement sur son lit de fortune, Hermione ne tarda pas à comprendre alors que Ginny écarta rapidement les jambes et ferma les yeux, Hermione se mit à genoux et se pencha sur le corps de Ginny pressant doucement ses lèvres contre celles de Ginny, Ginny prit un moment pour répondre et Hermione était sur le point de s'éloigner quand elle sentit le baiser lui être rendu, voyant cela comme un signe pour continuer. Hermione passa lentement une main entre leurs corps jusqu'à ce qu'elle atteignit les seins de Ginny, elle serra lentement chacun d'eux avant de prendre le mamelon du sein droit entre son pouce et son index et commença doucement à le pincer, ses actions eurent bientôt l'effet désiré alors que Ginny laissa échapper un petit gémissement dans la bouche d'Hermoine, Hermione a rompu le baiser peu de temps après que Ginny ait laissé échapper quelques gémissements doux.

Hermoine : - *Je suppose que tu as des mamelons sensibles*, a-t-elle demandé à moitié, à moitié déclarée

Ginny leva juste les yeux vers son amie avant de faire un rapide hochement de tête embarrassé, elle ferma lentement les yeux et fut surprise quand elle sentit une langue passer sur son mamelon droit puis gauche, assez tôt Hermione verrouilla sa bouche sur le mamelon gauche de Ginny et commença à le feuilleter à plusieurs reprises avec sa langue alors que sa main gauche était de retour au travail avec son autre mamelon le pinçant doucement à plusieurs reprises, ses efforts en valaient la peine car elle faisait gémir Ginny à plusieurs reprises, de plus en plus fort à chaque instant qui passait, voyant qu'elle pouvait dire que Ginny devenait probablement proche de l'orgasme, elle a décidé d'arrêter son agression orale sur ses seins et d'aller au plat principal, elle a remonté le corps de Ginny et lui a doucement donné un baiser rapide avant de commencer à planter de petits baisers sur tout le corps de Ginny, en veillant à faire très attention sur ses seins, elle embrassa doucement son ventre et colla sa langue dans le nombril de Ginny avant de continuer vers le sud vers sa cible, elle embrassa doucement sa région pubienne avant de manquer les lèvres extérieures de la chatte dégoulinante de Ginny et embrassa sa cuisse gauche uniquement pour embrasser sa cuisse droite, avec tous les baisers faits, elle donna lentement un long coup de langue dans la chatte en attente de Ginny provoquant un halètement pour s'échapper de la bouche de Ginny, la sensation était nouvelle pour elle, Hermione donna un autre long coup de langue du bas vers le haut de sa chatte avant de répéter le processus quelques fois de plus, les gémissements que Ginny émettait étaient plus qu'assez encourageants pour qu'Hermoine continue son agression orale sur son amie, après quelques coups de langue supplémentaires, elle retira sa bouche au grand désarroi de Ginny

Hermione : - *on dirait que quelqu'un s'amuse* dit-elle avec un petit rire en faisant courir un doigt sur toute la longueur de la chatte dégoulinante de Ginny

Ginny : - *Mhm je le suis, s'il te plaît, continue*, supplia-t-elle à moitié

Hermione a répondu en glissant lentement un doigt dans la chatte de Ginny, elle était extrêmement humide et le doigt d'Hermoine s'est glissé facilement, elle l'a glissé jusqu'à la jointure avant de le retirer et de le déplacer jusqu'à son visage, sans même penser qu'elle a sucé le doigt dans sa bouche et a goûté tout le jus de son doigt, le goût était nouveau, c'était doux et complètement différent du goût d'Hermoine qui ne faisait que lui donner envie de plus, elle a toujours goûté son propre jus après avoir fini de jouer avec elle-même mais Ginny a goûté très différente, elle a lentement glissé son doigt dans la chatte serrée de Ginny et a été instantanément récompensée par un gémissement de plaisir et de délice, elle a rapidement trouvé un bon rythme pour doigter son amie et s'est mise à pomper quelques fois avant frottant son doigt le long de son clitoris puis le repoussant à l'intérieur aussi profondément qu'elle le pouvait, après quelques minutes à suivre son rythme, les gémissements de Ginny semblaient devenir plus forts et plus urgents, elle pouvait sentir que son amie était au bord de l'orgasme et sembla accélérer son rythme, après une autre minute environ, Hermione fut récompensée par un flot de jus recouvrant sa main, Ginny éprouvait son premier orgasme non auto-induit, ses gémissements étaient à un niveau critique et sortaient comme des cris graves alors qu'elle se cabra sauvagement en essayant de se contrôler, Hermione était satisfaite de son travail et voulait voir si elle pouvait donner un autre orgasme à son amie, elle baissa lentement son visage vers la chatte de Ginny et était sur le point de lui donner un coup de langue quand ils entendirent tous les deux quelqu'un s'éclaircit la gorge, ils se tournèrent tous les deux vers la porte simultanément pour voir que Harry se tenait là

Hermoine/Ginny :- *HARRY* ils crièrent tous les deux à l'unisson alors que Ginny se précipitait vers ses vêtements

Harry : - *On dirait que vous vous amusiez tous les deux* dit-il d'une voix pleine de colère et de haine

Hermione : - *Harry, ce n'est pas ce à quoi ça ressemble* dit-elle en essayant de détourner son attention de Ginny qui s'habille rapidement

Harry : - *Donc ce n'est pas toi et ma soi-disant petite amie qui font l'amour dans mon dos* rétorqua-t-il avec colère

Ginny:- *Harry c'est ce que c'était mais ce n'était pas aussi grave que ça en avait l'air* ​​dit-elle en commençant à marcher vers lui, elle l'atteignit en quelques pas et fut un peu choquée quand il s'éloigna d'elle

Harry: - * Reste loin de moi * cria-t-il en s'éloignant de Ginny qui avançait toujours

Hermione: - *Harry calme-toi* dit-elle d'un ton doux en essayant de garder les choses calmes, elle marchait derrière Ginny et personne ne l'avait remarquée jusqu'à ce qu'elle se tienne debout à côté de Ginny et essayait de se rapprocher de Harry

Harry : - *Calme-toi, je suis calme* dit-il d'un ton faussement calme

Ginny : - *Harry, je suis désolée, d'accord, c'est en quelque sorte arrivé, si tu ne t'étais pas enfui comme tu l'as fait, cela ne serait jamais arrivé* dit-elle, les larmes aux yeux

Harry : - *Pour quoi, pour m'avoir trompé, pour avoir en quelque sorte essayé de me blâmer pour tout cela*, déclara-t-il d'un ton plus calme

Hermoine:- *Harry she wasn't blaming you, she didn't even cheat on you, she did nothing, i did all the work* she stated as she stepped closer to Harry

Harry:- *I saw you, even if she did nothing she still didn't stop it, she cheated on me with you Hermoine, you're supposed to be my best friend and you do this with my girlfriend* he pretty much screamed

Hermoine:- *Harry i'm just as sorry as ginny, if you want to blame anyone then blame me, don't blame Ginny* she said a little hurt at how Harry was acting, in all the years she had known him he had never treated her like this

Harry:- *Why don't i blame both of you* he said angrily before giving Ginny one last look of hatred before apparating out

With everything that had been happening neither Hermoine nor Ginny had thought about Ron who they assumed to be downstairs in bed, they were both a little shocked when they saw ron stood around halfway up the stairs looking at both of them with a confused look on his face

Ron:- *Was that harry i just saw, i heard arguing and came to see what was going on but it looks like i missed everything* he said a little confused as to why there had been arguing and why Harry had left

Hermoine:- *We will explain in the morning okay, do you mind leaving me and Ginny to talk* she asked as she wrapped one arm around Ginny's shoulder

Ron:- *Sure* he said as he began walking back downstairs and into the room where his bed was made

With all the arguing settled and Ron back in bed Hermoine walked Ginny back into the bedroom and sat her down before sitting next to her and holding her in her arm's, Ginny spent most of the night crying along with Hermoine, by the time the sun arose both Hermoine and Ginny were packed up and ready to head back to the burrow to try and sort out the events of the following night, Ron was quickly awoke by someone shaking him and soon got up when he heard Hermoine tell him she and Ginny wanted to go back to the burrow for personal reasons, they were back at the burrow in no time and soon enough Hermoine and Ginny were
rushing back to Ginny's room to talk about everything that had happened.

It was three nights after the incident when they first got contact from harry, Ginny awoke quite early morning to find a letter perched on the little bedside table, on the envelope was the name Ginny Weasley and she quickly recognised the hand writing, it was Harrys, she quickly ripped the envelope open to find a tacky piece of paper inside, she opened it up and read what was wrote

*Dear Ginny, For what you did to me i cannot forgive, you cheated on me with one of my best friends, i do love you so very much but i don't think i can ever trust you again, without trust in our relationship there will be nothing, that is why i feel that me and you need to take a break from each other and see how that goes, now as my heart breaks i hope one day you can forget me and move on, i wont be returning to the burrow again, tell Ron and Hermoine that im sorry and i hope to see them soon, tell your mum and dad that im grateful for everything they have done for me and remember i will love you always*

Ginny read it over and over, the tears streaming down her face as she did, after the third time reading it she couldn't help herself as she jumped out of bed and started to run for the door only to trip over Hermoine who she had forgotten was asleep in the same room, she came tumbling down hard straight onto Hermoine causing Ginny to let out a pained cry while Hermoine opened her eye's and refrained from screaming

Hermoine:- *Ginny what are you doing* she asked quiet annoyed to be woken up feeling Ginny falling ontop of her quite hard

Ginny scrambled off of Hermoine pretty quickly and just slumped back onto her bed

Ginny:- *I'm sorry* she said in a barely audible whisper, she still had tears streaming down her face and Hermoine quickly noticed something was quite wrong

Hermoine:- *Ginny what's wrong* she asked feeling very concerned while also feeling a little guilty for been annoyed with Ginny when something was seriously upsetting her

Ginny didn't reply instead she just handed Hermoine the letter before laying down on her bed and burying her face in her pillow. Hermoine was silent for what seemed hours while she read the letter over and over again making sure to take in every single word, after a while she slowly put the letter down and without a single word got up and sat on Ginny's bed, she softly layed down next to her and wrapped one arm over her pulling her into a hug. After ten minutes Ginny finally looked up from her pillow to see Hermoine with tears in her eye's, she softly rolled over and wrapped one arm around Hermoine returning the hug she had been given all of ten minutes earlier

Hermoine:- *Thankyou* she said in more of a whisper than she had probably wanted, the tears were still filling her eye's

Ginny:- *What are friends for, we look out for each other when we need it* she said with a fake smile, she was still hurting and all the pain was tearing her up inside but she knew she had to be there for Hermoine

Hermoine:- *But i need to be there for you* she said as a tear escaped her eye's and worked it's way down her cheek, through all this she knew Ginny was trying to be strong for her even though it was all her fault
Ginny could see Hermoine's mind working overtime and she probably knew what Hermoine was thinking

Ginny:- *It wasn't your fault, i could of stopped it before anything happened, it's just as much my fault

Hermoine:- *But i shouldn't of done it, it was like takind advantage of you when you was in a vulnerable state, you needed someone and i went too far, i'm so sorry for what i did* she said as the tears streamed down her face, she quickly turned away from Ginny and started to get up when she felt Ginny grab her arm to stop her

Ginny:- *Please don't go* she pleaded as she pulled Hermoine back down to her, she wrapped one arm around her and held her close as they both softly cryed into each other

Now for Hermoine her morning was about to get a lot worse, at the exact same time Ginny had recieved her letter Harry had sent another one to his best friend Ron. Ron quickly awoke to the feeling of something landing on his chest, sitting up he noticed it was a sealed envelope with his name on it, inside was a letter
which he quickly pulled out and read

*Dear Ron, i regret to inform you i have broken up with Ginny and will not be returning to the burrow for the reason that i do not wish to see her again, my reasons for what i did are quite bad and i hope you understand, a few nights back during your stay at 12 grimmauld place i apparated in as i left my sleeping bag and a few possesions there, as i was walking through the house i walked into sirius room to find both Ginny and Hermoine cheating on us, to put it simply Hermoine was laying between the legs of Ginny and she was pretty busy, they both seemed to be enjoying themselves and only stopped when they noticed me stood there, hope you take the news better than i did, your friend always, harry*

Articles similaires

Plaisir de la soirée pyjama_(0)

Si vous ne croyez pas au matériel des jeunes garçons, ce n'est pas une histoire pour vous. S'il vous plaît, faites-moi part de vos commentaires car c'est ma première histoire. Salut, je m'appelle Charlie. Je suis un garçon de 14 ans aux cheveux bruns. Je mesure 54 et je suis raisonnablement maigre. J'ai les yeux bleu-vert et je me suis toujours considéré comme hétéro, mais je fantasme de temps en temps sur les gars. Alors je vais vous raconter une petite histoire de ce qui s'est passé il n'y a pas si longtemps..... C'était les vacances et je me détendais jusqu'à...

436 Des vues

Likes 0

Lit la baby-sitter Ch 01

LA LITERIE DE LA BABYSITTER Résumé : Une voisine lesbienne utilise Internet pour séduire sa baby-sitter innocente. Remarque : bien que publiée en septembre 2010, cette histoire a été entièrement réécrite en octobre 2012. Note 2 : Merci à MAB7991 et LaRacasse pour l'édition. LA LITERIE DE LA BABYSITTER Je m `appelle Megan. Je suis une femme célibataire de 35 ans avec un enfant de deux ans. Jenny était la baby-sitter parfaite. Elle va dans une école privée et porte toujours la jupe à carreaux et les nylons jusqu'aux genoux (j'ai trouvé intéressant qu'elle porte des nylons jusqu'aux genoux et non des...

1.2K Des vues

Likes 0

Mais chérie, ce n'était qu'une danse, l'histoire de Linda

Suite à; Mais chérie, ce n'était qu'une danse. Linda raconte son histoire à un ami. Remarque : Il n'y a pas de sexe dans cette histoire À tous les lecteurs qui ont demandé qu'on réponde aux questions, merci. Mais chérie, ce n'était qu'une danse La suite Un autre hiver de Chicago était l'histoire. Aujourd'hui était le premier vrai jour de printemps. Alors que Linda sortait, elle pouvait sentir l'air frais et propre du matin. Elle se souvient du bruit de la pluie printanière sur le toit alors qu'elle et son mari faisaient l'amour la nuit précédente et comment cela ajoutait à...

865 Des vues

Likes 0

Première fois que je partage ma femme

Eh bien, je ne sais vraiment pas comment commencer cette histoire, alors sautons directement dedans. C'est une vraie histoire vraie qui s'est produite et maintenant je la partage avec vous tous. Une fois que vous avez fini de lire cette histoire et que vous êtes intéressé par des photos ou des vidéos, veuillez m'envoyer un e-mail à [email protected]. Ainsi, mon histoire a commencé environ 2 ans après mon mariage. Mais avant d'entrer dans les gros détails, laissez-moi vous parler de nous. Je m'appelle Ethan et je suis un homme hispanique de 25 ans et ma femme Angelina est une femme hispanique...

807 Des vues

Likes 0

Ma journée avec James

James et moi nous étions rencontrés via une annonce sur Craigslist que j'avais publiée quelques semaines auparavant, mais nous ne nous sommes jamais vraiment mis en contact. J'ai tapé le message qui changerait tout. Hé, je pense que je suis prêt à le faire. James a répondu en quelques minutes, Parfait, j'ai congé demain. Je vais chercher une chambre d'hôtel et viendra te chercher dans la matinée, de cette façon, nous pouvons passer toute la journée ensemble. « Mon cœur a raté un battement, j'étais tellement excité que je ne pouvais pas croire que cela se produisait réellement » Cela semble...

1.9K Des vues

Likes 0

Adorateur de bite - Partie 8

Adorateur de coq - Partie 8 Ainsi, à l'été 1994, j'ai décidé de déménager dans une petite ville appelée Alcolu, en Caroline du Sud, où vivait un homme qui avait une quarantaine d'années et il semblait être tout ce que je pouvais désirer. Il m'a dit qu'il avait du travail pour moi, ce qui était super. Il était très romantique dans ses lettres et ses conversations téléphoniques et mon cœur palpitait. Mes parents se demandaient si c'était la bonne décision, mais malgré cela, ils m'ont organisé une fête de départ avec toute ma famille et mes amis là-bas pour célébrer ma...

2K Des vues

Likes 0

LA DIGUE

Oh mon Dieu, ça fait du bien, gémit Lauren, tandis qu'Alexandra enfouit sa bouche dans sa chatte chaude et blanche, tu fais ça si bien, je t'aime tellement !!! Mmmmmmm, répondit Alex, ne voulant pas retirer sa bouche de la chatte mouillée de son amant !!! Lauren et Alexandra, amantes depuis un an et colocataires depuis six mois six mois, toutes deux à vingt-deux ans, amoureuses pour la première fois de leur vie et avides l'une de l'autre comme seuls de jeunes amants peuvent l'être ! Lauren s'est cambrée tout en enfonçant son entrejambe dans la bouche de son amant, se...

1.1K Des vues

Likes 0

Nos vacances libératrices - partie 1

Alice et moi étions en vacances ensemble depuis plusieurs années. Deux fois par an, nous allions en Europe pendant une semaine pour profiter du soleil, car aucun de nos partenaires n'appréciait la chaleur. Nous avions tous les deux un travail trépidant et appréciions la détente que pouvaient offrir des vacances entre filles. J'étais une grande brune, avec de bons os, une grosse poitrine, je suppose qu'on m'appellerait amazonienne en termes de structure corporelle. Alice était petite, très blonde, avec une jolie paire de seins mais très fine et délicate. Nous avons toujours ri ensemble, détendus dans notre peau et à l'aise...

442 Des vues

Likes 0

Circonstances variables partie 2

Avis de non-responsabilité : je ne possède pas de Pokémon, aucun personnage ni Pokémon. Tu sais, juste pour me couvrir les fesses au cas où. Mieux vaut prévenir que guérir. Note de l'auteur : Merci à toutes les personnes qui ont lu le premier chapitre. Ce chapitre a été beaucoup plus long que ce à quoi je m'attendais. Prendre plaisir! ––––––––– « Cher Nicolas, C'est ta sœur, Julien ! J'ai envoyé cette lettre par Taillow parce que c'était plus rapide, et pour te féliciter d'avoir passé la Pokemon Academy ! Papa dit que tu as été horrible aux examens…’ Je n'ai pas...

2.1K Des vues

Likes 0

Infirmière gentille/Infirmière méchante

Note de l'auteur : J'ai dû retirer l'histoire de Pizza Boy parce que je l'ai finalement étoffée et vendue à un éditeur. Ils voulaient une publication exclusive pour l'histoire, elle a donc dû être retirée d'ici. Ce sera probablement la dernière fois que je tire une histoire pour un éditeur, mais je n'avais pas le choix cette fois-ci. Cherchez-le sur Amazon bientôt. Pendant ce temps : Je pose mes premières réflexions pour une histoire « Nurse Nasty » ici pour voir quel genre de réponse je reçois du merveilleux lectorat sur ce site. Si j'obtiens de bons commentaires, je terminerai l'histoire...

939 Des vues

Likes 0

Recherches populaires

Share
Report

Report this video here.