Douche réticente

458Report
Douche réticente

Veronica avait eu une longue journée de travail. Sa réunion avait duré longtemps et, comme d'habitude, les projets de dernière minute tombaient sous sa responsabilité. Si elle n'avait pas autant apprécié le pouvoir, elle aurait quitté son emploi depuis longtemps, mais personne ne peut nier les avantages de son emploi.

Elle ouvre son appartement penthouse, doté de parquet d'origine, de baies vitrées et d'une vue qui vaut bien le prix de l'immobilier. Il a très peu de meubles, plutôt un design intérieur moderne et épuré qui reflète sa mentalité pragmatique – presque anale. Fermant la porte derrière elle, Veronica commence à traverser son salon, les talons de ses talons aiguilles rouges de 5 pouces claquant sur le parquet. Elle laisse tomber son sac à main Coach et enlève sa veste, partenaire de la jupe crayon à fines rayures qui épouse ses courbes sensuelles. Les deux boutons du haut de son chemisier en soie rouge se défont au gré du mouvement, comme si les attaches étaient aussi fatiguées que celle qui porte la chemise.

À son insu, elle est surveillée. Dante, l'équivalent de Veronica dans une entreprise rivale, lève ses jumelles depuis son propre appartement luxueux. Il la connaît bien, dans la mesure où le permettent les privilèges de la rivalité et du voyeurisme. Malgré sa vigilance, il ne l'a jamais surprise déshabillée, imparfaite. C'est le cas si elle suppose que le monde la surveille constamment.

Ses jumelles sont suffisamment puissantes pour détecter les boutons ouverts révélant le décolleté tentant sous la soie rouge. Ce simple accident suffit à faire trembler sa queue, désirant que ce décolleté soit complètement nu. La main de Dante descend dans son pantalon et il commence à caresser lentement sa bite durcie. Comme si elle sentait et aimait être observée, Veronica ouvre le reste de sa chemise, révélant un soutien-gorge en dentelle noire sous le tissu de soie rouge. Le spectacle est de trop pour Dante, qui pose immédiatement les jumelles et se dirige vers l'ascenseur et traverse la rue.

Il doit l'avoir, et il doit l'avoir maintenant.

Ayant sans le savoir inspiré Dante pour visiter son appartement, Veronica entre dans sa suite, une pièce où le soin et l'intention sont évidents. Les murs sont rouge foncé, presque de la couleur de sa chemise, avec un lit traîneau à baldaquin au centre de la pièce. Des draps en soie couleur bordeaux ornent le lit, l'endroit où Veronica cherche à se retirer rapidement après s'être préparée à dormir. Elle se dirige vers un bar situé sur le côté gauche de la pièce, se préparant rapidement un dessert au champagne caribéen : du rhum, du champagne et une touche de crème de banane pour apaiser la tension de la journée et l'apaiser.

S'accrochant à son cocktail, elle traverse la pièce jusqu'à son placard. Veronica prend une gorgée de son verre et commence à fouiller dans sa lingerie et ses chemises de nuit pour trouver quelque chose à porter au lit. Alors qu'elle joue avec la soie et la dentelle, Dante ouvre sa porte d'entrée et entre dans son appartement. Grâce à ses « relations » dans son travail, rien n'est interdit, y compris des compétences quasi illégales comme le crochetage de serrures.

Dante soupçonne qu'elle est dans la chambre, alors il se dirige doucement et rapidement vers la pièce. Son tapis moelleux adoucit ses pas lorsqu'il entre, capable de bouger confortablement malgré le port d'une chemise boutonnée bleu foncé et d'un pantalon de costume gris foncé.

Elle fait enfin sa sélection et sort du placard, plaçant son verre sur la table de nuit. Il se cache de l'autre côté du lit, le cœur battant, alors qu'elle entre dans la salle de bain. Dante se dirige vers la table de nuit et finit son verre pour un peu de courage liquide. Alors qu'il pose le verre, il entend ses talons claquer sur le carrelage alors qu'elle se tourne pour sortir de la salle de bain. Il saute par-dessus le lit et retourne dans sa cachette, presque attrapé.

Après avoir placé la chemise de nuit en soie crème dans la salle de bain, Veronica revient chercher son verre. Elle est surprise de le trouver vide et ignore son instinct selon lequel elle n'a pas fini son verre aussi rapidement. Au lieu de cela, elle se retourne et ouvre sa jupe crayon. Le cœur de Dante est maintenant dans sa gorge alors qu'elle révèle une paire de shorty en maille noire et en dentelle, contrastant magnifiquement avec la chemise en soie rouge, qu'elle enlève ensuite. Elle entre ensuite dans la salle de bain, la lumière éclairant ses cheveux noirs et sa peau bronzée et enlève son soutien-gorge, son dos nu recouvert de ses longs cheveux bruns foncés et ses fesses à peine couvertes, la seule chose que Dante peut voir.

Le renflement du pantalon de Dante a commencé à palpiter d'impatience, prêt à s'emparer de la tentatrice inconsciente. Il remarque un cordon de soie qui retient les rideaux de son lit. Prenant le cordon, il se place près de la porte alors qu'elle se penche pour retirer sa culotte. Dante jouit presque alors qu'il regarde sa chatte rose et complètement lisse. Elle allume ensuite la douche, pratiquement un grand placard en granit avec des portes vitrées, et enfin enlève ses talons.

Quand Veronica entre dans la douche, Dante bouge. Elle lui fait face, ignorant son admirateur. Il la regarde commencer lentement à se laver le corps, caressant ses seins, ses abdominaux et même ses fesses. Elle se tient sous l'eau, lui permettant d'évacuer le stress et la tension alors qu'il se déshabille rapidement et entre dans la douche avec le cordon de soie de son lit.

Grâce à l'eau, Veronica est prise complètement par surprise. Dante glisse le cordon autour de son cou avec une douceur surprenante et pousse son corps contre le sien et contre le mur de granit froid devant elle. Elle halète, sentant sa bite dure se presser contre ses fesses, sachant qu'il va prendre ce qu'il veut. Utilisant la corde comme s'il s'agissait des rênes d'un cheval sauvage, Dante glisse sa bite entre ses fesses, aimant la peau lisse qui entoure son érection. Ses ongles tentent de mordre dans le granit tandis que Veronica tente d'ignorer le plaisir qui monte dans son corps. Au lieu de cela, son corps la trahit et elle se penche légèrement en avant, permettant à la tête de sa bite de glisser le long des lèvres de sa chatte.

Dante glisse son bâton d'avant en arrière entre ses jambes, taquinant la chatte dégoulinante de Veronica. À l'aide du cordon, il la tire au sol, à genoux, sa bite au niveau de ses lèvres rouges.

"Suce-moi", demande-t-il.

Veronica hésite, tirant sur la laisse de fortune. Elle taquine son connard, l'embrassant doucement, permettant seulement au bout de sa langue de toucher son sexe douloureux. Il s'impatiente et pousse sa bouche sur sa bite. Elle a presque des haut-le-cœur, l'encourageant seulement à pousser plus fort, essayant de lui baiser le visage. Elle devrait être dégoûtée, mais au lieu de cela, elle commence à jouer avec elle-même, appréciant le traitement brutal. Les gémissements qui en résultent font vibrer sa bite, l'envoyant près du bord. Ses tétons durs effleurent ses jambes tandis que ses lèvres et sa langue le sucent jusqu'à l'orgasme. Elle s'éloigne un instant, seulement pour lécher et sucer doucement chaque boule avant qu'il ne repousse sa bite dure dans les profondeurs chaudes de sa bouche. Il ne peut plus résister à son talent, et il finit par jouir, déversant sa charge au fond de sa gorge. Elle avale puis tente de s'éloigner, comme si son orgasme lui faisait comprendre ce qui se passe.

Dante la relève, lui attachant les mains à la pomme de douche. Alors que l'eau lui coule sur la tête, il suce ses tétons durs, comme pour les punir de l'avoir poussé vers son orgasme. Elle gémit, incapable de résister à ce qu'il fait à son corps. Les gémissements de Veronica deviennent de plus en plus forts et désespérés alors que Dante descend son corps, déposant des baisers humides sur sa peau humide, léchant et mordillant un chemin vers sa chatte.

Elle écarte les jambes, impatiente que sa langue trouve sa chatte ; il la taquine, embrassant seulement le pli entre l'intérieur de sa cuisse et sa chatte, léchant et soufflant de l'air frais pour obtenir un gémissement qui à lui seul a ravivé sa bite. Sa langue se fraye lentement un chemin du bas vers le haut de sa fente, ce qui vaut à Dante un profond gémissement de la part de Veronica.

Il recommence, cette fois encore plus lentement. Elle lutte contre le cordon de soie, poussant ses hanches vers l'avant dans l'espoir de mieux atteindre sa langue. Il glisse sa langue dans sa chatte, un cri de plaisir résonnant à ses oreilles. Elle commence à le supplier - sa langue restant simplement dans sa chatte - qu'il la baise avec la langue. Il se retire lentement et Veronica enroule ses jambes autour de son cou pour le garder près de lui. Il décide qu'il l'a assez torturée, alors il commence à lécher les lèvres de sa chatte, chacune de bas en haut, puis un joli coup de langue lent jusqu'au milieu de sa fente. Elle est haletante, incapable même de formuler des mots pour l'encourager. Il retrouve le trou de sa chatte et commence à la baiser lentement avec la langue. Elle se cambre, désespérée de jouir. Il commence à lécher et à sucer son clitoris, tout en doigtant sa chatte juteuse. C'en est trop pour Veronica. Elle jouit fort, ses orteils et ses doigts se recourbant tandis que son jus recouvre ses lèvres et sa langue.

Il lui ramasse les jambes, la maintient attachée à la pomme de douche et s'enfonce dans sa chatte. Elle est serrée, bien plus serrée qu'il ne l'imaginait, et il doit attendre un moment pour éviter de jouir rapidement. Elle enroule ses jambes autour de sa taille, tandis qu'il soutient son poids en attrapant son beau cul. Il la baise fort et vite, envoyant leurs corps contre le granit. Son clitoris sensible la trahit, et elle jouit à nouveau, les contractions de sa chatte palpitant autour de sa bite.

Il la retourne et la pénètre à nouveau, la baisant par derrière. Elle gémit plus fort, appréciant visiblement sa nouvelle position. Il peut à peine retenir son sperme alors qu'elle gémit, gémissant et griffant ses liens.

D'un seul coup, il s'éloigne un peu trop. Elle pousse un gémissement de protestation et il se fait une idée. Il enfonce deux doigts dans sa chatte, à son grand plaisir, et la doigte rapidement pour les enrober. Dante commence alors à les faire courir autour de son trou du cul plissé. Il sent le corps de Veronica tendu, sachant qu'elle ne veut pas qu'il fasse ce à quoi il pense. Cela ne fait que le nourrir davantage et il enfonce ses doigts en elle. Elle crie, tirant sur ses liens, essayant de s'éloigner de lui. Elle le supplie de ne pas le faire, alors il l'embrasse dans le cou, réalisant qu'elle ne va pas céder facilement.

Pour l'apaiser, il recommence à lui baiser la chatte, tout en lui travaillant doucement le cul avec ses doigts. Elle commence à se détendre, gémissant au rythme de ses doigts. Il commence à pomper plus fort, sa bite et ses doigts bougeant à l'unisson. Veronica est haletante, gémit, le suppliant d'aller plus vite. Il oblige, sa bite aimant la pression de sa chatte serrée. Alors qu'elle est sur le point de jouir, il se retire et s'enfonce une fois dans son cul serré. Veronica crie, mais Dante couvre sa bouche avec sa main gauche, sa droite étant maintenant concentrée sur son clitoris et sa chatte. Il pousse rapidement, l'idée de son cul serré agrippant sa bite alimentant sa baise frénétique. Elle commence à jouir, gémissant et criant contre sa paume alors que les muscles de sa chatte serrent ses doigts. Il jouit aussi, la remplissant alors qu'il pousse sa dernière fois.

Le plaisir est trop grand pour Veronica, et elle s'évanouit, les bras serrés sur le cordon de soie. Dante la détache doucement et la sort de la douche. Séchant son corps, il la met ensuite au lit. Il retourne dans la salle de bain pour récupérer ses vêtements et le cordon de soie.

Il emprunte ensuite un stylo et un morceau de papier et rédige rapidement un mot. Il quitte alors son appartement, complètement rassasié.

Veronica se réveille le lendemain matin, légèrement endolori grâce à sa baise approfondie, mais complètement excitée à l'idée de recommencer.

La note de Dante ne sert qu'à l'exciter davantage, prête pour un autre jour :

"J'espère que vous avez apprécié l'expérience malgré les surprises. J'ai emporté le cordon chez moi. Je pense que je reviendrai bientôt pour l'utiliser à nouveau. -D"

Articles similaires

Mais chérie, ce n'était qu'une danse, l'histoire de Linda

Suite à; Mais chérie, ce n'était qu'une danse. Linda raconte son histoire à un ami. Remarque : Il n'y a pas de sexe dans cette histoire À tous les lecteurs qui ont demandé qu'on réponde aux questions, merci. Mais chérie, ce n'était qu'une danse La suite Un autre hiver de Chicago était l'histoire. Aujourd'hui était le premier vrai jour de printemps. Alors que Linda sortait, elle pouvait sentir l'air frais et propre du matin. Elle se souvient du bruit de la pluie printanière sur le toit alors qu'elle et son mari faisaient l'amour la nuit précédente et comment cela ajoutait à...

763 Des vues

Likes 0

Découvrir que je suis gay partie 3

Alors quelques jours plus tard, après avoir rompu avec Lizzy, je m'habituais à l'idée d'être à nouveau célibataire. Quand j'étais à l'université en cours avec McKenzie, il a commencé à s'asseoir à côté de moi et a dit Est-ce que Lizzy et toi avez rompu parce que je vous ai embrassé? J'ai regardé McKenzie et j'ai dit Non, la raison pour laquelle Lizzy et moi avons rompu, c'est parce que j'aimais t'embrasser. Après avoir dit que je me suis levé de mon siège, j'ai ramassé mon sac et je suis allé sortir de la leçon pendant que je marchais, mon professeur...

1.9K Des vues

Likes 0

Ma journée avec James

James et moi nous étions rencontrés via une annonce sur Craigslist que j'avais publiée quelques semaines auparavant, mais nous ne nous sommes jamais vraiment mis en contact. J'ai tapé le message qui changerait tout. Hé, je pense que je suis prêt à le faire. James a répondu en quelques minutes, Parfait, j'ai congé demain. Je vais chercher une chambre d'hôtel et viendra te chercher dans la matinée, de cette façon, nous pouvons passer toute la journée ensemble. « Mon cœur a raté un battement, j'étais tellement excité que je ne pouvais pas croire que cela se produisait réellement » Cela semble...

1.8K Des vues

Likes 0

Chalet 13 – Partie 1

Cette histoire parle d'une femme qui choisit de vivre son fantasme sexuel pour un rapport sexuel forcé anonyme, à l'insu de son mari. Si vous n'aimez pas ce type d'histoire, ou quelqu'un qui aime faire des commentaires désobligeants anonymes, sautez cette histoire. J'apprécie les messages privés qui fournissent des commentaires et/ou des idées constructifs... REMARQUES : Aux fins de cette histoire, le géosexing est défini comme une variante du géocaching, dans laquelle les hommes et les femmes utilisent le système de positionnement global (GPS) pour désigner ou rechercher des lieux dans lesquels avoir des relations sexuelles avec une personne consentante. Il ne...

1.7K Des vues

Likes 1

Première fois_(3)

C'était au printemps 1999 et j'étais en terminale au lycée, je venais d'avoir dix-huit ans. J'étais dans l'équipe de volley-ball, en bonne forme physique et prêt à affronter le monde. Nous venions de gagner notre premier match et après un discours d'encouragement de l'entraîneur Azzerelli, il nous a envoyé aux douches. Je m'étais souvent retrouvé excité dans les douches après l'entraînement pendant que je regardais les autres se doucher. Je les regardais comme j'avais la tête sous le jet d'eau, donc ce n'était pas évident. OU alors j'ai pensé. L'une des filles de mon équipe était plutôt sexy, mais ne semblait...

1.5K Des vues

Likes 0

Joan va à Las Vegas #6

Ma femme Joan a voyagé avec moi lors de voyages d'affaires. Pendant que je travaille, Joan est à la recherche d'éventuelles aventures sexuelles. Le prochain voyage d'affaires était à Las Vegas. Las Vegas est un pays des merveilles pour les adultes : Casinos, Showgirls, artistes célèbres et merveilleux hôtels et centres de villégiature. L'hôtel où nous logions était le Cosmopolitan. Nous avions une suite Lanai. C'était une suite à deux niveaux avec un bassin profond privé et un accès direct à la piscine en bambou de l'hôtel. Joan avait acheté de nouveaux vêtements pour le voyage. Elle a acheté des robes...

952 Des vues

Likes 0

Empire perdu 39

0001 - Tempro                              0403 - Johnathon              croissance 0003 - Conner                              0667 - Marco                     -------- 0097 - As                                    0778 - Jan                       0098(Lucy) 0101 - Shelby (vaisseau-mère)        0798 - Céleste 0125 - Lars                                     0908 - Tara 0200 - Ellen                                    0999 - Zan 0301 - Rodrick                                1000 - Xérès Derrick leva les yeux du sol vers Shelby frottant le côté de son visage qui semblait réel ! Pas comme un hologramme solide mais de la vraie chair et du sang ! Reprenant ses pieds, il s'éloigna lentement de Shelby qui n'avait pas encore bougé. Je ne sais pas qui ou ce que tu es...

792 Des vues

Likes 0

Partager Kate

« Voulez-vous un autre verre ? Non merci mec, répondis-je avec un geste dédaigneux de la main. Je pense que j'ai fini pour la nuit. Oh allez ! Ryan a poussé. Ne sois pas une chatte ! J'ai juste ri et secoué la tête face à la persistance de mon ami. Bien, répondis-je résolument. Mais seulement si Kate en a un aussi. Ryan pencha la tête en direction de sa petite amie qui était assise sur le canapé à côté de moi, ses jambes repliées sous son corps. Son expression révélait son désir que nous poursuivions tous les trois notre soirée...

628 Des vues

Likes 0

Le vase chinois

Le vase chinois par Mlle Irène Clearmont 1 Préparation. ---------------------------------- C'est la chose à propos du cambriolage, vous pouvez entrer par effraction dans un berceau, par exemple une maison de banlieue et net une télévision et un lecteur DVD et pour tous vos ennuis, vous gagnerez peut-être cent livres ou même moins. Chaque jour, vous courez le même risque qu'un professionnel mais les mathématiques du hasard vous verront répondre de vos crimes devant les magistrats en peu de temps. L'alternative est de passer du temps à rechercher et à rechercher la cible parfaite et à gagner quelques centaines de milliers. Deux...

509 Des vues

Likes 0

Plaisir de la soirée pyjama_(0)

Si vous ne croyez pas au matériel des jeunes garçons, ce n'est pas une histoire pour vous. S'il vous plaît, faites-moi part de vos commentaires car c'est ma première histoire. Salut, je m'appelle Charlie. Je suis un garçon de 14 ans aux cheveux bruns. Je mesure 54 et je suis raisonnablement maigre. J'ai les yeux bleu-vert et je me suis toujours considéré comme hétéro, mais je fantasme de temps en temps sur les gars. Alors je vais vous raconter une petite histoire de ce qui s'est passé il n'y a pas si longtemps..... C'était les vacances et je me détendais jusqu'à...

338 Des vues

Likes 0

Recherches populaires

Share
Report

Report this video here.